samedi , 19 octobre 2019

Droits TV : Les enjeux et dossiers chauds de la rentrée 2019

Droits TV

Après l’infographie sur les diffuseurs des différentes compétitions au cours de la saison 2019 – 2020, MediaSportif vous propose un récapitulatif des dossiers qui animeront les prochains mois sur le terrain des droits TV. La rentrée 2019 s’annonce explosive avec l’appel d’offres de la Ligue des Champions. Par ailleurs, certaines compétitions absentes de notre infographie sont toujours en quête de diffuseurs officiels. Tour d’horizon sport par sport.

FOOTBALL

Ligue des Champions et Ligue Europa (2021 – 2024) : C’est l’appel d’offres le plus important de l’année. Celui qui dessinera la carte du paysage des chaînes sportives françaises des prochaines années. Qui diffusera la Ligue des Champions et la Ligue Europa en France entre 2021 et 2024 ? Face à la concurrence accrue sur le marché français, l’UEFA a décidé d’avancer la consultation à cet automne. La bataille s’annonce serrée entre RMC Sport, diffuseur de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa jusqu’en 2021, et ses différents challengers : beIN SPORTS qui n’avait pas apprécié d’être évincée par Altice des droits des coupes d’Europe de clubs pour quelques dizaines de millions d’euros en 2017, Médiapro qui pourrait avoir 9 matchs de Ligue 1, 8 matchs de Ligue 2 et les coupes européennes dès 2021 et CANAL+ qui pourrait reconquérir des abonnés après la perte de la Ligue 1.

Euro 2020 : L’UEFA a déjà vendu le prochain Euro au travers du continent (par exemple en Allemagne). Après le succès de l’édition 2016 pour TF1 et M6, l’UEFA a réalisé un premier tour de table non fructueux. L’entité poursuit ses négociations pour vendre les matchs de l’Euro aux 13 pays hôtes en France. En juin dernier, nous avions consacré un article complet sur la situation.

A LIRE : Droits TV : Quels diffuseurs en France pour l’Euro 2020 ?

Euro féminin 2021 : Le football féminin a basculé dans une nouvelle ère après le carton de la Coupe du Monde en France sur TF1 et CANAL+ et ses dix millions de téléspectateurs pour les matchs des bleues. Même si l’effet sur la D1 féminine est encore peu perceptible, les téléspectateurs seront à nouveau très nombreux devant leurs écrans lors de l’euro 2021 en Angleterre. TF1, diffuseur de la dernière coupe du Monde, et M6, diffuseur des matchs de l’Équipe de France féminine, font figure de favori tandis que France Télévisions, diffuseur de la dernière édition aux Pays-Bas en 2017, semble handicapé par le plan d’économies imposé par son actionnaire. De son côté, CANAL+, diffuseur de la D1 et de la dernière coupe du Monde, est favori pour obtenir les droits payants de la compétition. Les chaînes ont jusqu’au 24 septembre pour déposer leur dossier auprès de l’UEFA.

Coupe de la Ligue (2020-2024) : L’appel d’offres réalisé en décembre dernier a fait chou blanc, aucune offre financière n’ayant été déposée alors que France Télévisions ne veut plus diffuser la compétition et que Mediapro, futur grand argentier du football français, se contente des lots acquis en Ligue 2. La LFP discute désormais au gré à gré auprès des diffuseurs pour tenter de maintenir en vie sa compétition, quitte à retravailler son format. Il reste par ailleurs pour la Ligue plusieurs lots secondaires de la Ligue 1 à vendre aux diffuseurs intéressés dont les Multiplex et le Trophée des Champions.

A noter enfin que les contrats de sponsoring, parfois de diffusion pour les matchs de pré-saison, liant les diffuseurs et les clubs de Ligue 1, et notamment CANAL+ à Lyon et Marseille, pourraient changer de main, avec l’arrivée de Mediapro. Si l’on ne connait pas leur durée – certainement calquée sur les cycles médias de la LFP – ils apportent notamment à la chaine cryptée le parcours à domicile de l’Olympique Lyonnais en Ligue des Champions féminine.

– National (2020-) : La FFF a prolongé son bail d’une saison avec CANAL+, en attendant la redistribution des cartes de l’été à venir. Reste à savoir si un diffuseur majeur sera intéressé pour suivre le championnat amateur, produit en dehors des affiches télévisées pour une diffusion en OTT sur les médias sociaux de la fédération.

Coupe d’Italie (2018-2021) : Aucune chaine ne diffuse pour l’heure cette compétition depuis l’arrêt du contrat avec Eurosport en 2018. La saison dernière, seule la finale avait été retransmise en direct sur la chaîne l’Équipe.

Coupe d’Allemagne (2018-2021) : Comme pour la Coupe d’Italie, l’édition 2018-2019 n’est pas été diffusée en France.

BASKET-BALL

Basketball Champions League (2019-) : La jeune compétition lancée en 2016 était diffusée sur CANAL+ (CANAL+ Sport et Basket+) jusqu’à la fin de la saison dernière. A l’aune de cette nouvelle saison, la Ligue des Champions ne figure pas dans le line-up de rentrée de la chaine cryptée. Est-ce du à des négociations qui s’éternisent ou à une volonté de CANAL+ de ne pas reconduire les droits ? Une reprise par RMC Sport, diffuseur de la Jeep Elite, semble improbable car les milieux de semaine de la chaîne sportive sont bien remplis avec l’Euroleague, l’Eurocup et les coupes d’Europe de football qui monopolisent de nombreux canaux. Une disparition des écrans français n’est pas à exclure mais il est fort probable que la LNB et les clubs concernés se mobilisent pour préserver une visibilité médiatique sur une chaîne nationale.

Jeep Elite, Pro B, Leaders Cup, All Star Game LNB (2020-) : En août 2015, le groupe Altice décrochait les droits des différentes compétitions de la LNB contre un chèque de 10 millions d’euros par saison. A l’époque, le basket était le droit phare de MCS. Depuis, la chaîne a changé de nom à deux reprises (SFR Sport puis RMC Sport) et la facture Droits TV s’est fortement alourdie avec la Premier League (120 millions d’euros par saison entre 2016 et 2019, 60 millions d’euros depuis cet été) et les coupes européennes (plus de 320 millions d’euros par saison). Aujourd’hui, il semble peu probable qu’un groupe propose 10 millions d’euros pour retransmettre le basket français. Qui empochera la mise et pour quel montant ? Réponse dans les prochains mois.

– NBA (2020-) : Le contrat entre beIN SPORTS et la principale ligue de basket au monde entre dans sa quatrième saison, ce qui induit une renégociation récente ou à venir prochainement, la durée du contrat signé en 2016 n’ayant jamais été connue. La chaine sportive est en excellents termes avec la NBA, puisque elle sera sponsor titre de l’évènement pour la saison à venir avec un match de saison régulière organisé à Paris Bercy en janvier prochain. Une prolongation, en grande pompe ou en toute discrétion, est donc très envisageable.

HANDBALL

EHF Euro (2020-) : Les compétitions organisées par l’EHF sont en cours de commercialisation. A commencer par l’Euro prévu en janvier 2020 dans 3 pays (Autriche, Norvège et Suède) et qualificatif pour les Jeux Olympiques de Tokyo. A moins de 4 mois du début de la compétition, aucun groupe n’a acquis officiellement les droits en France. beIN SPORTS, diffuseur des deux dernières éditions et détenteur des droits des Championnats du Monde jusqu’en 2025, semble faire figure de favori pour retransmettre l’événement en France. A moins qu’un concurrent ne vienne lui chiper les droits. L’attention sera surtout portée sur l’exposition en clair des matchs de l’Équipe de France. TF1, diffuseur d’une partie des matchs des bleu(e)s aux mondiaux depuis 2015 et jusqu’en 2025, devrait faire face à M6 qui avait retransmis l’euro 2018.

– Compétitions européennes de club (2020-) : L’EHF lancera une nouvelle formule des compétitions européennes en 2020. beIN SPORTS, diffuseur de la Ligue des Champions masculine et féminine, sera sans doute sur les rangs pour tenter de préserver sa belle offre handball. La Coupe EHF devient l’European Handball League et verra son niveau rehaussé puisque la Ligue des Champions à 16 équipes ne devrait pas disposer de plus de 2 clubs par confédération.

– Ligue Butagaz Energie (2019-) : C’est un dossier qui anime le monde du handball depuis quelques semaines. Diffuseur officiel depuis 2012, beIN SPORTS a décidé d’arrêter la diffusion du championnat de France féminin. Prise au dépourvu, la LFH n’a pas pu trouver de solution avant la reprise du championnat. Depuis, deux chaînes ont fait publiquement preuve de leur intérêt : Sport en France (la chaine du CNOSF) et le réseau de chaînes locales Via. Les négociations sont en cours et un accord pourrait intervenir dans les prochains jours.

SPORTS AUTOMOBILES

– Formule 1 (2021-) : Le championnat automobile phare sera sur CANAL+ au minimum jusqu’à la fin 2020. A moins que le contrat signé avec la FIA ne permettre aux deux parties de prolonger le bail d’une ou deux années supplémentaires en option comme lors du précédent deal, un appel d’offres devrait être lancé au premier semestre 2020. CANAL+ pourrait être plus sérieusement challengé par TF1, codiffuseur de 4 grands prix, alors que l’ayant droit cherche à développer l’exposition de son produit. Mais la chaine gratuite ne fera pas de folies financières.

CYCLISME

– Giro et Vuelta (2021-) : Les deux Grands Tours hors de l’hexagone verront leurs droits renouvelés à l’issue des éditions 2020. La chaine l’équipe a trouvé un grand bénéfice en diffusant le Tour d’Italie et les courses italiennes associées. Mais saura-t-elle faire face à nouveau à l’intérêt d’Eurosport qui, à condition de renouveler le Tour d’Espagne et son contrat ASO (Tour de France, Paris-Nice, Paris-Roubaix en co-diffusion avec France Télévisions qui a déjà prolongé jusqu’en 2025) au delà de 2020, pourrait se renforcer comme chaine du cyclisme.

HOCKEY SUR GLACE

NHL (2019-) : Le championnat américain de Hockey sur glace était détenu par CANAL+ qui diffuse généralement deux matchs en différé par semaine ainsi que les principaux évènements de la saison. Autant dire que ce n’est pas valorisé et que la chaîne ne se battra pas pour renouveler les droits. Il ne serait pas étonnant de voir beIN SPORTS se positionner afin d’offrir à ses abonnés les 4 ligues majeures nord-américaines.

ATHLÉTISME

-Diamond League (2020-) : RMC Sport ne sera plus diffuseur de l’épreuve à l’issue de son édition 2019 en cours. 2020, année olympique, sera par ailleurs la dernière année du contrat entre la chaine et la fédération qui lui permet de proposer l’étape française de la compétition, mais également du partenariat de diffuseur hôte signé par Canal+ pour l’étape monégasque.

NATATION

FFN : Les compétitions nationales de la Fédération française sont actuellement diffusées sur beIN SPORTS. La chaîne sportive qui se recentre sur ses sports majeurs (football, handball, sports US) pourrait abandonner une discipline dont la visibilité médiatique se réduit année après année.

FOOT US

– NFL (2020-) : Après la prolongation du contrat de 3 ans signé en 2015 par beIN SPORTS, tout porte à croire que la saison 2020 constituera le début d’un nouveau cycle de droits. En effet, l’agence MP & Silva, disparue fin 2018 avait signé les droits européens pour 5 saisons, soit jusqu’au Superbowl 2020. La NFL semble avoir repris la main sur les droits à attribuer, comme elle l’a fait en octroyant directement au groupe TF1 les éditions 2019 et 2020 en clair de la compétition. La saison à venir devrait permettre d’y voir plus clair, notamment si les droits européens sont à nouveau proposés aux agences afin de les commercialiser. A moins que la NFL privilégie des discussions directes auprès de ses partenaires médias actuels.

JEUX OLYMPIQUES

– Tokyo 2020 : Si France Télévisions a vendu auprès de CANAL+ une sous-licence relative aux éditions 2016 et 2020 il y a quatre ans, des échos de presse évoquent une volonté de la part de la chaine cryptée de revendre les droits de l’édition à venir pour réaliser des économies. L’absence de la compétition de la communication de rentrée va dans le même sens. Par ailleurs, d’autres sous-licences pourraient être officialisées ou confirmées sur le modèle de celle réalisée auprès d’Équidia pour les compétitions équestres en 2016.

A propos de R.M.

Avatar

10 commentaires

  1. Avatar

    Je souhaite une spécialisation des chaînes par sports. Multiplier les droits TV, sauf pour le foot (et encore, les gens ne s’abonnent plus. Pour ma part, j’espère qu’Eurosport va pouvoir garder le vélo car ils font du bon boulot. L’équipe aussi (moins pratique pour les replays).

  2. Avatar

    Les dés vont être jetés et rien n’ira plus. En bref, les Droits TV des 3 Coupes Européennes de Football vont être remis en Jeu dès le 14/10/2019 et ce jusqu’au 18/11/2019.

    La Finale de la C1 sera OBLIGATOIREMENT diffusée en Clair.

    https://www.lequipe.fr/Football/Article/Droits-tele-la-ligue-des-champions-deja-sur-le-marche/1060794

  3. Avatar

    La coupe de la ligue n’est plus un enjeux, la lfp vient de la suspendre indéfiniment.

    Même si la compétition en elle même n’était pas très intéressante, ca fait un peu de foot en clair en moins.

    J’espère que l’équipe se positionnera sur les multiplexes de ligue 1 et le trophée des champions pour compenser cette perte de foot en clair.

  4. Avatar

    Petite phrase de Christian Jeanpierre chez SudRadio à l’occasion de la promotion de la Coupe du monde de Rugby sur TF1 . Quand Valérie Expert lui a demandé si le foot ne lui manquait pas trop , il a dit  » l’Euro va arriver sur TF1″ .donc on peux dire qu’on la 1ere chaine ( sans surprise) pour le moment .

  5. Avatar

    Si la Chaîne commence à perdre des Droits ou à ne pas les reconduire, quel sera son Avenir ?

  6. Avatar
    Jérémy Domo

    Moi j’imagine le retour en force du basket sur Canal+, le basket français sûrement et pourquoi pas la NBA, après ils vont sûrement garder la Formule 1.
    La Ligue des Champions et Europa League ? Forcément sur Mediapro je suppose.

  7. Avatar

    Il y a aussi un dossier chaud. Dans L’Indépendant, il a été confirmé que beIN Sports ne diffuserait plus la Super League (championnat d’Angleterre) de rugby à 13 à partir de la saison 2020

    Cela impacte les Dragons Catalans, seule équipe française engagée dans la compétition, puisque la chaîne produisait et diffusait tous leurs matches à domicile.

    Des contacts ont été pris avec Canal+ et L’Equipe.

  8. Avatar

    Excellent article! manque juste quelques pronostics sur qui va remporter les droits

  9. Avatar

    Bein sport devrait récupéré la coupe d Italie et la coupe d Allemagne et la NHL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.