Droits TV : La fédération française d’athlétisme fait le pari d’Altice

Photo : Stéphanie Péron

Changement de diffuseur pour l’athlétisme français

Alors que Canal+ était jusqu’alors le partenaire média privilégié de la fédération française, celle-ci, à l’occasion d’un nouveau cycle média calqué sur les olympiades, a décidé de changer d’enseigne.

Forte de 4 propositions, l’entité a eu l’embarras du choix, et indique avoir choisi la proposition la plus attractive en termes de grille de diffusion, de contenu éditorial, de diversité multi-support et de dispositif promotionnel. Il faut dire que Altice propose une forte convergence entre l’ensemble de ses marques, de l’opérateur SFR au bouquet SFR SPORT et aux chaines gratuites Numéro 23 ou BFMTV.

La promesse d’une forte couverture médiatique

En terme d’évènements, le groupe Altice diffusera entre 2017 et 2020 :

  • les championnats de France indoor et Elite en plein air
  • le circuit national des meetings, hivernal et estival
  • le « Fly Europe Paris », organisé pour la première fois cette année
  • le Meeting de Paris, seule étape française de la Ligue de Diamant IAAF
  • les championnats de France Elite de cross et de trail
  • le circuit FFA d’Ekiden, dont l’étape parisienne est aujourd’hui classée au 1er rang en Europe
  • le Sommet de la course à pied
  • le Décanation

Pour la partie éditoriale, Altice promet 3 magazines consacrés à l’athlétisme, Tour de Piste, J’aime Courir et Inside Équipe de France.

Pour Bernard Amsalem, président de la FFA, cet accord « marque le début d’une nouvelle aventure pour un athlétisme français à l’ambition toujours plus forte, aux côtés d’un groupe industriel en pleine expansion qui s’est rapidement imposé comme un acteur majeur des télécoms, des médias et du sport. » De son côté, François Pesenti, DG de SFR Sport se dit « très heureux d’accueillir l’athlétisme, et en particulier son équipe de France, sur les chaînes SFR Sport et de façon plus large sur les antennes radio et TV de SFR »

 

13 commentaires

    1. Pour le moment, aucune mention de Numéro 23 dans la communication de la FFA et de SFR. Mais tout cela pourrait évoluer dans les mois à venir.

    1. beIN SPORTS avait les droits jusqu’en 2016. On a toujours pas d’informations sur la diffusion en 2017 (renouvellement de beIN ?, nouveau diffuseur ?).

  1. Manque plus que la ligue de diamant sur SFR Sport. Et là on aura pas mal d’athlétisme ainsi que sur numèro 23.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer