mercredi , 8 décembre 2021

Jeux Olympiques Tokyo 2021 : Le dispositif complet de France Télévisions

Le groupe public, diffuseur historique de la compétition, aborde les jeux de Tokyo avec optimisme.

L’édition des Jeux Olympiques qui s’ouvre sera particulière. Bien évidemment, la situation sanitaire, et les fortes restrictions sur place, couplées à un huis clos des compétitions, vont en modifier l’ambiance. Mais surtout, ce sont les derniers jeux d’été avant Paris 2024. Et le groupe public, détenteur des droits en clair de l’édition 2024 et diffuseur également des Jeux Paralympiques de Tokyo à la fin de l’été, compte bien en faire un tremplin dans cette perspective.

Pour lancer la compétition, France 2 proposera dès ce jeudi soir un documentaire inédit Teddy Riner, la quête, consacré à la préparation du double champion olympique de Judo qui, après avoir été battu en compétition début 2020, va tenter de réaliser un triplé historique dans la patrie de son sport.

650 heures d’antenne

Le début officiel de la compétition aura lieu vendredi 23 juillet à partir de 13h, avec une cérémonie d’ouverture prévue pour durer trois heures et demi, avec les toujours attendus tableaux sur la culture locale, le défilé des athlètes dont la délégation française menée par Clarisse Agbegnenou et Samir Aït Said, et enfin l’allumage de la flamme olympique. La cérémonie sera commentée par Alexandre Boyon, assisté d’Églantine Eméyé et de Thierry Marx, fin connaisseur de la culture japonaise.

Dès le lendemain, France 2 et France 3 mettront en place la traditionnelle antenne continue pour suivre les compétitions. Celle-ci sera gérée depuis Tokyo et un plateau virtuel représentant une bulle posée dans la baie de la ville. Les directs seront animés par Cédric Beaudou, Cécile Grès, Matthieu Lartot et Laurent Luyat et débuteront autour de minuit heure française.

La continuité antenne sera assurée la nuit sur France 2, entre 6h et 10h sur France 3, puis entre 10h et 16h sur France 2, à l’exception de la traditionnelle bascule pour laisser place au journal de 13h de la deuxième chaine. A l’issue de la journée, France 2 proposera de (re)découvrir les meilleurs moments de la journée dans les conditions du direct avant JO Club à 17h35, animé par Laurent Luyat.

Contraintes sanitaires obligent, les athlètes ne devraient pas être présents sur ce plateau dans un premier temps, mais plutôt en visioconférence. Dans un second temps, les français ayant terminé leurs épreuves et étant sortis de la bulle sanitaire des compétitions devraient pouvoir se rendre sur le plateau pour partager leurs émotions, et on l’espère leurs médailles.

Jusqu’à 3 chaines mobilisées en simultané

Dans le même temps, une antenne sera consacrée, comme en 2016, aux sports collectifs. France 4 jouera ce rôle, alors que des équipes de France sont engagées en Football, Basket, Handball, Rugby à 7 et Volley-ball. Là encore, la prise d’antenne est prévue à partir de 2h du matin, avec des directs jusqu’à 16h suivis de rediffusions jusqu’à 17h30.

En complément de ce dispositif, France 3 assurera la diffusion en intégralité des Finales de Natation, du 25 juillet au 1er août à partir de 3h30 du matin. Puis, dès le lendemain, les sessions matinales d’Athlétisme prendront la place dès 2h du matin, avec quelques finales de prestige dont celles du 110 mètres haies, du 400 mètres haies, du saut en longueur ou du Triple Saut.

Les plus exigeants pourront enfin se rendre sur le site et l’application France TV Sport afin de retrouver l’ensemble des compétitions en direct et en replay, comme c’était déjà le cas en 2016.

Aux commentaires des compétitions, les téléspectateurs retrouveront les journalistes du service des sports, emmenés par Alexandre Pasteur et Alexandre Boyon. On retrouvera Nicolas Geay (Cyclisme), Fabien Lévêque (Football), Rodolphe Gaudin (Judo, Lutte), Matthieu Lartot (Tennis), Emmanuel Roux (Handball) ou Benoit Durand (Volley). Les présentateurs de journaux Jean Baptiste Marteau (Équitation) et Nathanaël de Rincquesen (Escrime) seront également mobilisés en raison de leurs connaissances dans les sports concernés.

Pour les accompagner, de très nombreux consultants de renom seront présents : Stéphane Diagana (Athlétisme), Yannick Agnel (Natation), Brahim Asloum (Boxe), Emilie Andéol (Judo), Jérome Fernandez et Valérie Nicolas (Handball), Céline Dumerc (Basket), Franck Cammas (Voile) ou encore Julien Absalon (VTT).

Bien qu’une partie des compétitions se déroule en pleine nuit, le groupe public espère bien mobiliser les français du réveil au milieu de l’après midi devant les exploits de leurs représentants. Avec l’espoir qu’à l’heure de la cérémonie de clôture, le dimanche 8 aout à 13h sur France 2, la cérémonie de passage de relais à Paris 2024 constitue un moment fondateur à trois ans de la première édition française du siècle.

A propos de R.M.

9 commentaires

  1. En regardant ces jeux paralympiques , Je suis en admiration et en même temps j’ai plein d’émotions car de voir tout ces athlètes avec leur handicaps me font souvent pleurer devant ma télé .
    Ce sont des Dieux par rapport à leur combats par rapport à leur vie.
    Je sais qu’il vont me faire encore avoir beaucoup de larmes mes bravo à tous ces athlètes quel qu’il soit de toutes nationalités.
    Merci aussi au chaîne de télévision pour les retransmissions

  2. chantal SONG

    Pourquoi les journalistes qui commentent les jo appellent Renaud Lavilonie alors que som est LAVILLENIE?

  3. France Télévisions a retransmis les JO…. Quelle déception…
    Quelle déconvenue….
    Coupure intempestive des retransmissions sans raisons ou pour passer de la publicité… Pour eux mêmes (série, prochain programme,… Ou pour gagner de l’argent).
    Quelle est le pourcentage de publicité par rapport aux retransmissions ?
    Très décevant.

  4. Bonjour, merci pour vos informations, comment pourrions nous avoir les commentaires ? C’est bien plus vivant ! N’ayant pu regarder le live…

    en vous remerciant,

  5. Les audiences du 25 juillet :
    – 8h/11h30 France 3 : 1,40 million de téléspectateurs / 24,8% de PDA.
    – 14h/17h30 France 2 : 3,45 millions de téléspectateurs pour suivre notamment le France – USA en basket-ball hommes / 28,8% de PDA.
    – Stade 2 France 3 : 1,66 million de téléspectateurs / 8,5% de PDA.

    Les JO sur France 2 et France 3 affichent de meilleurs scores qu’en Allemagne et en Autriche. L’épreuve la plus suivie en Allemagne sur ARD a été du badminton à 15h25 avec seulement 2,89 millions de téléspectateurs / 23,4% de PDA.

  6. Les audiences de samedi 24 juillet :
    – 10/13 h France 2 : 1,79 millions de téléspectateurs / 26,0% de PDA.
    – 13/14h France 3 : 2,17 millions de téléspectateurs / 16,5% de PDA.
    – 14/17h30 France 2 : 2,41 millions de téléspectateurs / 23,7% de PDA.
    – JO Club France 2 : 1,84 millions de téléspectateurs / 18,5% de PDA.

  7. Audiences de la cérémonie d’ouverture :
    – France 2 : 3,93 millions de téléspectateurs / 37,7% de PDA.
    – ZDF : 2,07 millions de téléspectateurs / 23,0% de PDA.
    – ORF 1 : 116 000 téléspectateurs / 16% de PDA.

  8. Amelie Brandt

    Pourquoi quand je regarde l aviron sur France.tv il n y a aucun commentateur ???

    • Sur le site france tv sport les épreuves des JO sont toujours diffusées en brut sans commentaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: