dimanche , 19 septembre 2021

Droits TV Ligue 1 : Le recours en justice de Canal+ rejeté, la chaine fait appel

La Ligue de Football Professionnel est en droit de remettre en jeu seulement les anciens lots de Téléfoot.

Nouvel épisode juridique dans l’affaire des droits TV de la Ligue 1. Le Tribunal de Commerce de Paris avait été saisi par Canal+. La chaine cryptée contestait le fait que la ligue remette en jeu 80% de la ligue 1, dont des lots vendus en 2018, sans y inclure son propre lot, obtenu auprès de beIN SPORTS, et payé le prix fort.

Aux yeux du juge, cette situation n’est pas problématique, et Canal+ n’a pas à rendre son lot pour cette raison. C’est un soulagement pour les clubs, alors que le contrat de 330M€ par saison fait office de garantie de l’emprunt contracté à l’automne 2020 afin de compenser le défaut de paiement de Mediapro, et alors que Free aurait récemment fait part de sa volonté de rendre également son lot payé 42M€ par saison.

Canal+ qui, suite à l’appel d’offres infructueux a négocié un accord pour 100% de la saison en cours, avait en parallèle saisi l’autorité de la concurrence pour les mêmes motifs. Cette deuxième décision n’interviendra que dans plusieurs mois.

D’ici là, la LFP va devoir trouver un partenaire, par une discussion de gré à gré ou via un appel d’offres. Dans un marché atone, le comportement de Canal+ sera déterminant. Maxime Saada pourrait faire appel, attendre l’avis de l’autorité de la concurrence ou bien relancer la négociation en formulant une offre pour les 3 saisons restantes, alors que les équipes commerciales de sa chaine connaissent les effets (ou pas) du retour de la Ligue 1 sur les prises d’abonnements.

MàJ 17h15 : Canal+ indique, par voie de communiqué, faire appel de la décision. Le dossier sera donc renvoyé vers la Cour d’appel de Paris.

A propos de R.M.

Un commentaire

  1. Pouvez- vous me dire si Bein Sports va gagner de l’argent avec la sous licence des droits avec Canal + ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :