lundi , 7 octobre 2019

Droits TV : TF1 et Canal+ remportent l’Euro Féminin 2021

Après le succès de la Coupe du Monde en France, les enchères se sont envolées pour la prochaine compétition internationale des bleues.

Faute de Jeux Olympiques pour les joueuses de Corine Diacre, il faudra attendre Juillet 2021 pour voir l’équipe de France féminine retrouver l’ivresse des grandes compétitions. Et si sportivement, les objectifs n’ont pas été atteints lors du mondial qui s’achève, les audiences inédites ont permis à l’UEFA de grandement revaloriser son Euro.

Il a fallu quelques semaines pour que l’UEFA arrive à une issue pour la commercialisation des droits audiovisuels du prochain Euro organisé en Angleterre. Et pour cause, comme le rapporte L’Équipe, les offres ont été nombreuses avant qu’une issue favorable à TF1 et Canal+ aboutisse.

Un prix d’achat presque triplé

Selon le quotidien sportif, les deux vainqueurs ont réalisé une proposition conjointe, qui a pris le dessus sur celles d’un duo M6/beIN SPORTS, de Mediapro et de France Télévisions. Le groupe public, qui avait déboursé 5 millions d’Euros pour l’intégralité de l’édition 2017, n’a guère pu faire mieux dans un contexte économique tendu.

En revanche, les autres propositions auraient dépassé les 10 millions d’euros, soit le prix d’acquisition par TF1, à posteriori sous-évalué, de la Coupe du Monde 2019. Et c’est même autour de 13 millions d’euros que les négociations auraient abouti, avec une finalisation et une officialisation vendredi dernier.

14 rencontres en clair

Dans les faits, les 31 rencontres de cette compétition au format réduit (4 groupes de 4, Quarts, demies et finale) seront diffusées par Canal+, qui confirme son statut de chaine du football féminin. De son côté, le groupe TF1 bénéficiera de 14 rencontres, parmi lesquelles l’ensemble du parcours des bleues, deux quarts de finale, les demies-finales et la finale programmée le 1er Aout.

La répartition des charges entre les deux diffuseurs n’est pas connue. Cependant, si TF1 réussit à réitérer à l’été 2021 les performances de la récente Coupe du Monde, le seuil de rentabilité devrait être rapidement dépassé, bien que cette compétition plus tardive intervienne à une période de l’année où les investissements publicitaires sont réduits. Mais quelque soit le créneau horaire ou la période, la perspective de réunir potentiellement 10 millions de téléspectateurs devrait intéresser plus d’un annonceur.

A propos de R.M.

Avatar

2 commentaires

  1. Avatar

    1er ÉCHEC pour MEDIAPRO surtout.

  2. Avatar

    Bonjour mais l integral sera sur canal + et quelques matchs sera sur tf1 euro féminin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.