vendredi , 2 août 2019

Courses hippiques : France Galop et le Trot n’ont toujours pas trouvé de diffuseur

Course hippique

France Galop et le Trot sont toujours à la recherche d’un diffuseur pour les courses  hippiques

Dimanche après-midi, France 3 a diffusé pour la dernière fois la Course Casaqligue sur son antenne devant 459 000 téléspectateurs (3,6% de part de marché). En effet, comme nous vous l’annoncions le 18 décembre dernier, France 3 ne diffusera plus les courses hippiques du week-end sur son antenne en 2016 car celles-ci bouleversaient la grille du week-end et plombaient l’audience de la chaîne.

En effet, les contrats de diffusion avec France Télévisions et l’Équipe 21 arrivent à terme ce jeudi 31 décembre. C’est dans cette optique que France Galop et Le Trot ont engagé des discussions depuis cet été avec tous les groupes audiovisuels et les diffuseurs TV pour redéfinir les conditions de retransmission en direct de la Course Casaqligue quotidienne ainsi que les plus grandes réunions françaises (Prix d’Amérique, Prix de l’Arc de Triomphe,…). Dans un communiqué publié mardi, France Galop et le Trot affirment que « bien que les négociations pour la diffusion des courses soient très avancées, les sociétés mères ont préféré se laisser encore quelques temps pour finaliser le meilleur choix possible. »

En réalité, les négociations n’avancent pas et l’on ne se bouscule pas du côté des chaînes pour obtenir la diffusion. Selon nos informations, l’Équipe 21, meilleur candidat pour remplacer France 3, ne voudrait pas des courses du week-end car cela bouleversera également sa grille du week-end déjà bien remplie en évènements sportifs. De plus, la chaîne aurait même refusé un joli chèque de la part de France Galop pour diffuser les courses sur son antenne, on parlerait d’un montant de deux millions d’euros. En effet, c’est rare de nos jours pour être souligné mais France Galop paierait pour être diffusé alors que l’on a l’habitude du contraire.

Stratégie de l’Équipe 21 pour faire monter le montant du chèque ou réelle problématique de programmation le week-end, nous devrions le savoir prochainement. La poursuite des négociations va avoir un impact certain sur la diffusion des courses. Ainsi, seule Équidia, chaîne payante du groupe PMU mais inclue dans la plupart des bouquets tv de base, diffusera la Course événement durant les premiers jours de janvier. Et si la situation persiste, le Prix d’Amérique Opodo qui se disputera le dimanche 31 janvier à 16h20 à l’hippodrome Paris-Vincennes pourrait ne pas être diffusé en clair, ce qui serait dramatique pour la médiatisation des courses hippiques en France.

A propos de Nicolas Messant

Avatar
Passionné par le sport et les médias

4 commentaires

  1. Avatar
    Frequence Turf

    Il faudrait peut etre qu ils communiquent sur le cote sportif et cassent l image des courses comme un milieu de triche et de fric. En ce moment on va droit dans le mur avec la politique actuelle du pmu qui est basee sur le hasard.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.