lundi , 27 mars 2017

Ligue des Champions : des phases finales sans club français pour Canal+

Ce mardi, Lyon a concédé sa quatrième défaite de rang en phase de poules de Ligue des champions, signant la fin de tout espoir de qualification pour les huitièmes de finale de la compétition. Une défaite, couplée à la quasi certaine qualification du PSG, qui ne fait pas du tout les affaires de Canal+, qui inaugure douloureusement la nouvelle répartition des droits.

Après la rencontre de ce soir à Malmö, Canal+ ne diffusera plus le PSG cette année en Ligue des Champions. En effet, la chaine cryptée a du consentir à partager la meilleure affiche de chaque journée. Lors des phases de poules, Canal+ a ainsi diffusé l’affiche du Mercredi, disposant à égalité avec BeIN SPORTS des matchs de Paris et Lyon. Désormais, il ne reste plus qu’un seul club français, et la donne change au profit de la chaine qatarie, qui diffusera tous les matchs du PSG jusqu’à son élimination, ou sa victoire.

De son côté, Canal+ pourra néanmoins se consoler avec de grandes affiches européennes chaque semaine, et deux matchs supplémentaires lors des huitièmes de finale. En effet, ce stade de la compétition est scindé en 4 semaines distinctes permettant de faire jouer les 8 affiches aller/retour avec en parallèle les 16e et 8e de finale de l’Europa League. Auparavant, la chaine cryptée disposait du meilleur choix pour le tour de compétition, soit deux matchs. Désormais, Canal+ aura accès à un match par semaine de compétition, soit 4 rencontres, de qualité, mais sans le PSG.

La chaîne diffusera ainsi ce soir son dernier match de poules du PSG qui devrait acter sa qualification, avant de diffuser le dernier match sans enjeu de Lyon pour la dernière journée de phases de poules.

A contrario, BeIN SPORTS peut se satisfaire de cette situation, qui devrait lui offrir de belles audiences et de nouveaux abonnements, les matchs du PSG devenant de plus en plus fédérateurs au fil de la compétition.

En attendant, pour découvrir le menu des dernières journées de phases de poules, rendez vous sur l’agenda football :

Sans titre-2

A propos de Télézappeur

Passionné de médias... et bien plus !

2 commentaires

  1. Je pense que vivendi a retenu la leçon. Ils vont mettre 2 milliards sur leurs bouquets de chaine. Dont, une partie sur les droits sportifs. Donc, je pense que BIS va avoir du mal à rentabiliser leurs groupes de chaines.

    • Le dernier grand droit sportif en vente (premier league) vient d’être perdus par Canal, donc pendant 3/4 ans, il n’y as pas de grand investissement possible dans le sport pour Canal. Donc pas de soucis à ce faire pour Bein, qui appartient à Bein Media Group qui est plus que rentable.

Laisser un commentaire