mercredi , 20 octobre 2021

TOP 14 : La LNR lance son appel d’offres pour ses droits TV

Photo cameraman Canal+ TOP14

A la surprise générale, les clubs de rugby professionnel viennent de publier l’appel d’offres relatif aux droits audiovisuels du Top 14 jusqu’en 2027.

C’est l’invité surprise de ce début d’année. Alors que le monde des médias et du sport est concentré sur la situation complexe qui entoure les droits de la Ligue 1 et de la Ligue 2, voilà que le deuxième championnat anticipe l’attribution de ses droits à deux ans et demi de l’issue du cycle en cours (2019-2023).

Pour rappel, dans un contexte marqué à l’époque par l’émergence d’Altice, la LNR avait attribué en 2016 l’intégralité des droits du Top 14 à son diffuseur historique, Canal+. Par ailleurs, ce dernier avait poursuivi la co-diffusion gratuite de la finale via une sous-licence en clair auprès de France 2. Les droits télé avaient été revus à la hausse avec une moyenne annuelle de 97 millions d’€.

L’idylle entre Canal+ et les clubs de Rugby s’est poursuivie. Entre temps, la chaine a développé les cases d’exposition des matchs, notamment avec la critiquée affiche du dimanche 12h30. En son temps, l’affiche du dimanche après-midi avait fait l’objet de critiques des clubs amateurs depuis oubliée. En 2020 enfin, après avoir consenti à une avance pour compenser l’arrêt des compétitions suite au Covid-19, le groupe Canal+ a promu le rugby sur l’emblématique case du dimanche soir, le foot étant parti dans les bras généreux de Mediapro.

Parallèlement, la bonne relation commerciale entre le groupe Canal+ et la LNR a continué. L’an dernier, la chaine cryptée a obtenu les droits exclusifs en France de la Pro D2 jusqu’en 2027 contre 10M€ par saison (période 2020-2023, plus une clause de reconduction automatique pour les saisons 2023-2027), alors que les droits internationaux sont commercialisés par la filiale de Vivendi jusqu’en 2025 minimum.

Des revenus espérés à la hausse pour le TOP14

C’est dans ce contexte paradoxal que la LNR propose aujourd’hui les droits de son championnat phare, et en espère 105M€ au cumul des trois lots. Chose rare sur notre marché, la LNR a ainsi rendu public son prix de réserve, alors que la crise altère de façon conséquente la valeur des droits. Sont ainsi proposés trois packs, dont un principal :

Pack 1  Prix de réserve : 75M€ par saison
[Saison Régulière] 3 matchs décalés (Choix 1, 2, 4)
Duplex (Choix 6 et 7)
Multiplex de la dernière journée
Magazine hebdomadaire (choix du jour entre le samedi et le dimanche)
6 TOP Matches (Affiches fixées à une date précise avant l’élaboration du calendrier)

[Phase Finale] Choix 1 des barrages
2 demi-finales (dont Choix 1 en exclusivité)
Finale

Pack 2  Prix de réserve : 27M€ par saison
[Saison Régulière] 2 matchs décalés (Choix 3, 5)
2 matchs non décalés (Choix 6 et 7)
Multiplex de la dernière journée
Magazine hebdomadaire (jour complémentaire avec le Pack 1)
5 TOP Days (Journées choisies à publication du calendrier offrant un droit de diffusion de tous les matchs)

[Phase Finale] Choix 2 des barrages
1 demi-finale de Choix 2
Finale

Pack 3  Prix de réserve : 3M€ par saison
Extraits en quasi direct, résumés et meilleurs moments après les matchs

Ces lots ont une double finalité. D’une part contenter le diffuseur historique Canal+ qui pourra aisément obtenir le Pack 1 ou l’intégralité des matchs selon ses envies, en consentant une hausse modérée des montants engagés. D’autre part, si Canal+ souhaite limiter son engagement au seul premier lot, le second pack permet à un nouvel acteur de disposer dès son entrée d’une couverture importante avec 122 matchs sur 182 par saison.

Des offres financières et qualitatives sont attendues par la Ligue, en sachant que le prix de réserve permet une attribution automatique dès qu’il est dépassé par un diffuseur intéressé. Le verdict est prévu pour le lundi 1er mars. A ce moment là, les clubs de rugby espérèrent disposer d’une visibilité économique à 6 ans. Les clubs de football pourront-ils en dire autant ?

A propos de R.M.

3 commentaires

  1. C’est ce qui s’appelle avoir le sens du timing ! Vraialoment bizarre de faire ça maintenant alors que le contexte Covid limite les possibilités d’investissement des chaînes TV.

  2. Canal gère pour le moment à merveille, j’espère que l’intégralité du championnat sera reconduite sur la 4… avec pourquoi pas quelques sous-licence en clair sur France TV.

  3. Le lot 2 ne contient pas le multiplex de la dernière journée, d’après le communiqué de la LNR (après peut-être que son acheteur peut le choisir en top day)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :