vendredi , 18 septembre 2020

Droits TV, les enjeux de 2020 (2/4) : Beaucoup à perdre pour beIN SPORTS et RMC Sport

Après une année 2019 marquée par le spectaculaire appel d’offres pour les droits de la Ligue des Champions 2021-2024, l’année à venir s’annonce agitée en coulisses. Certains droits vont aussi être remis en jeu à court et moyen terme. Et deux chaines ont plus à perdre que d’autres

RMC Sport : Stop ou Encore ?

Difficile de ne pas parler de crise en observant l’état de RMC Sport. La chaine ambitieuse il y a quelques années n’a plus donné de signe concret de vie dans les appels d’offres majeurs depuis 2017 et la Ligue des Champions 2018-2021. Il y a bien eu le deal avec Canal+ pour partager la Premier League obtenue par cette dernière sur la période 2019-2022. Mais sinon, c’est le silence radio. L’avenir des 5 chaines est clairement en suspens, au delà de 2021.

Dès cette année, il faudra gérer le cas du Basket français. En 2015, le premier coup de Drahi envers Canal+, quelques mois avant la Ligue des Champions, c’était la Pro A. Suite à la fermeture de Sport+, le contrat avait été dénoncé et l’arrivée de Ma Chaine Sport avait permis de trouver une issue particulièrement lucrative (10M€ par saison, Équipe de France incluse) pour la LNB. Le contrat de long terme a eu plusieurs conséquences : une perte de visibilité, même sur les quelques créneaux en clair (L’Équipe 21 la 1ère saison, Numéro 23 par la suite), mais une production des matchs en intégralité. Les dirigeants de la ligue ont attendu l’issue des grandes manœuvres autour de la Ligue des Champions pour lancer au premier semestre 2020 la consultation. Et ils espèrent bien reproduire une équation magique visibilité/revenus/quantité produite avec RMC Sport, ou un autre. A noter que les droits du basket Européen (EuroLeague et EuroCup) sont détenus par RMC Sport jusqu’en 2021.

L’échéance olympique conclura par ailleurs le contrat passé avec la Fédération Française d’Athlétisme, alors que celui pour la diffusion de la Diamond League est terminé.

 

beIN SPORTS : Protéger le fond de grille

Les sentiments sont partagés pour les équipes de la chaine sportive. D’un côté, elle retrouvera avec la Ligue des Champions en 2021 un droit qui lui est cher, qui plus est à bas coût. Mais de l’autre, elle ne diffusera plus son droit emblématique actuel qu’est la Ligue 1, et ce dès l’été 2020. Côté Football, il faudra surveiller la Super Lig turque acquise en 2017 pour une durée indéfinie, mais la présence du groupe localement ne laisse pas de réelle crainte sur ce dossier. En outre, le contrat liant la chaine à la Bundesliga signé en 2017 pourrait être remis dès cet été en jeu, au plus tard en 2021. L’échéance 2021 sera plus délicate avec les droits de la Liga et de la Série A à conserver.

Mais il n’y a pas que le football pour la chaine sportive. Et plusieurs Sports US arrivent à échéance cette année. A commencer par la très importante NBA. Malgré le parrainage du match de saison régulière en France le 25 janvier prochain, beIN SPORTS terminera son deuxième contrat à l’issue des finales 2020. Son importante implantation éditoriale a joué en 2016 lors du renouvellement du deal de 2012. L’autre ligue majeure de beIN, c’est bien évidemment la NFL. A l’issue des playoffs à venir, les droits issus d’un accord européen de 5 ans signé par l’agence MP & Silva depuis liquidée, seront expirés. La Ligue américaine devrait donc dans l’année, directement ou par l’intermédiaire d’une agence, commercialiser les droits à venir pour la compétition. L’adversité pour beIN ne s’annonce cependant pas immense.

A lire également : beIN SPORTS diffusera l’Euro 2020 en intégralité

D’autres droits Multisports détenus par beIN seront remis en jeu cette année. Ce sera surtout le cas pour le Handball européen, dont les coupes seront remodelées par l’EHF à la rentrée. Pour l’heure, on ne connait pas la position de la chaine alors que le passage des rencontres en semaine souhaité par l’EHF n’est pas du goût des clubs français. A noter qu’avec la réduction du nombre d’équipes en Ligue des Champions, la nouvelle deuxième coupe, l’European Handball League, pourra légitimement être diffusée en France.

De belles opportunités existent par ailleurs pour étoffer la grille dès cette année, notamment avec le basket français ou l’athlétisme, selon le comportement de RMC Sport. A moins que cela ne profite à d’autres…

Partie 1 : Du football à l’affiche pour Canal+ et Mediapro
Partie 3 : Eurosport, Amazon et les Gafas à l’affut

A propos de R.M.

Avatar

6 commentaires

  1. Avatar

    Il faudra qu’une Association de Consommateurs/Consommatrices mette son Nez pour que la Flambée des Tarifs d’Abonnements aux Chaînes à Péage n’ait pas lieu. Il faudrait fixer un Prix maximum pour que nous nous y retrouvions afin de cumuler TOUS ces Abonnements. C’est pour cela que je comptais sur CANAL pour n’avoir qu’un Abonnement global à payer.

  2. Avatar

    MERCI DE RAJOUTER l’Euro 2020de Football pour beIN.

  3. Avatar

    @ bien ire l’Article, si on résume bien, RMC Sport joue sa Survie avec une Épée de Damoclès dans le Dos et beIN n’est pas mieux si elle ne rebondit pas en agissant/réagissant TRÈS RAPIDEMENT.

    • Avatar

      Très bien dit. Je pense que BIS joue sa survie avec le foot si ils perdent la Liga ou la série A. Alors ce sera très difficile.
      Pareille pour RMC Sport, le soucis est que la perte de la ligue des champions est importante. Ils ont voulu mettre en clair sur leurs chaines, RMC Story, n’a rien amené pour avoir de l’audience. Leur survie sera de prendre un droit de BIS. Tel que la NBA ou la Série A.

      • Avatar

        Si beIN venait à être rachetée finalement par CANAL et RMC Sport par MEDIAPRO, et que CANAL arrivait à avoir MEDIAPRO dans son Pack Sport, CANAL serait la GRANDE GAGNANTE.

      • Avatar

        rmc a tout interet a garder c+ sinon plus de PL donc un partage de la LDC est a prévoir entre les deux surtout que sans canal sat rmc perd 80 voir 90 % de ses abonnés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :