jeudi , 6 février 2020

Euro 2020 : beIN SPORTS s’offre l’intégralité de la compétition pour le payant

Alors que la France constituait le dernier marché important sans diffuseur, la répartition finale est désormais connue.

Fin du suspens. A 6 mois de la compétition, l’UEFA et son agence de commercialisation des droits, CAA Eleven, peuvent souffler. Quelques semaines après l’officialisation sans surprise du partage des 23 plus belles affiches entre TF1 et M6, beIN SPORTS a été choisi pour le lot sur le payant. C’est Florent Houzot, son directeur de la rédaction, qui a officialisé la nouvelle sur Twitter.

https://twitter.com/florenthouzot/status/1214576707736424453

L’Euro le moins cher depuis 2004

Et si le chemin a été lent, c’est parce que les diffuseurs français ont été bien moins enclins à payer la somme souhaitée initialement par l’UEFA, au delà des 100 M€ pour la compétition. Selon L’Équipe, en plus du chèque de 50M€ partagé par TF1/M6, beIN SPORTS ajoutera 38M€, soit un total de 88M€. Il s’agit du plus faible montant depuis que l’UER ne commercialise plus ces droits pour la France et l’Euro 2004 principalement sur France Télévisions à l’époque.

Cette diminution est principalement le fait du diffuseur payant. Si beIN SPORTS avait payé le prix cher pour obtenir les Euro 2012 puis 2016 en intégralité, l’heure n’est plus aux folies pour la chaine sportive, qui passera au 1er Juin prochain sous distribution exclusive de Canal+. Par ailleurs, la concurrence est peu intéressée. Canal+, devenu partenaire de beIN, n’a pas fait monter les enchères. Du côté de Mediapro, l’échéance paraît trop ambitieuse pour que la chaine soit opérationnelle.

Une diminution des matchs en clair

Dans les faits, l’intégralité des 51 matchs de la compétition sera sur beIN SPORTS. TF1 et M6 se partageront en clair 23 rencontres, dont le parcours de l’Équipe de France et la finale. La répartition définitive des rencontres devrait être connue dans les prochaines semaines, pour permettre notamment aux régies publicitaires de commercialiser les espaces nécessaires à la rentabilisation de cet évènement. Si le montant des droits est à la baisse, c’est aussi car le format dans toute l’Europe va imposer une nette hausse des frais de production pour les trois diffuseurs français.

En 2016, 33 des 51 matchs avaient été diffusés en clair (110M€ de droits). Quatre ans auparavant, avec un format à 16 équipes, ce sont 19 matchs sur 31 que des chaines gratuites avaient diffusé contre 95M€. En 2008 enfin, l’intégralité était possédée par des groupes gratuits contre 100M€. Cette année, il faudra compter sur 23 des 51 rencontres accessibles pour le plus grand nombre.

A propos de R.M.

Avatar

3 commentaires

  1. Avatar

    oh…

  2. Avatar

    MEDIAPRO se paye le LUXE de faire passer la Ligue 1 et la Ligue 2 à plus d’1 Miliard d’Euros et à côté de cela, ils sont INCAPABLES d’aligner les 38 Millions d’Euros pour le Championnat d’Europe des Nations. Ah OUI, j’oubliais, il paraît qu’ils ont réussi à acquérir les Droits des 2 autres Coupes d’Europe… Ils commencent à faire FLOP FLOP ;-)…!!! Pour moi, leur Chaîne ne verra pas le Jour déjà qu’ils négocient avec les F.A.I. et AMAZON pour être diffusés autrement ;-)…!!!

  3. Avatar
    Pistah Sommari

    Pourquoi ils ne diffusent pas tout les matchs en clair? Ça serait plus simple pour nous. Ou au pire, mettez les sur Eurosport. Eurosport mis à par la coupe du France, ils ne diffusent pas de match de football.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :