Droits TV – Coupe de France (2022/2026) : beIN SPORTS nouveau diffuseur avec France Télévisions

La chaîne sportive succède à Eurosport pour couvrir l'intégralité de la compétition française durant les quatre prochaines années.

Une heure avant le coup d’envoi du huitième de finale opposant la France à la Pologne, beIN SPORTS a profité de sa prise d’antenne pour annoncer dans Club Qatar une nouvelle acquisition. Comme des fuites dans la presse le suggéraient déjà depuis plusieurs jours, la chaîne remplacera Eurosport à partir de janvier prochain en diffusant l’intégralité de la Coupe de France.

Plus précisément, durant quatre ans, la chaîne proposera l’intégralité des matchs à partir des 32e de finale, comme le faisait Eurosport qui avant cette étape dans la compétition proposait également certains matchs des septième et huitième tours. Le contrat comprend également la diffusion de certaines rencontres de Coupe de France féminine et de Coupe Gambardella.

Cet accord concerne la diffusion en France mais également à l’international, dans une trentaine de territoires où est implanté beIN SPORTS. Cela comprend notamment la région MENA, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Turquie, le Canada et Hong-Kong.

En duo avec France Télévisions

Comme nous le révélions début novembre, Eurosport a récemment décidé de ne plus diffuser la compétition. Si la chaîne a pris part avec France Télévisions à l’appel d’offres lancé au printemps dernier par la Fédération Française de Football, elle n’a toutefois pas trouvé d’accord financier dans les discussions qui ont suivi. D’après le journal L’Équipe, les deux diffuseurs historiques de la compétition depuis 2006 avaient proposé 15M d’euros annuels avec une moitié à la charge du groupe public, contre les 21M d’euros du contrat précédent. Selon nos informations, Eurosport a depuis toujours refusé d’augmenter ce montant.

« J’aimerais remercier Nasser [al-Khelaïfi] et Yousef [Al-Obaidly, les deux plus hauts dirigeants de beIN MEDIA GROUP]. On a fait ça rapidement en quelques jours. Je pense qu’on va bien travailler ensemble », a déclaré Noël Le Graët au micro de beIN SPORTS, en direct du stade où se joue aujourd’hui le premier match éliminatoire de l’Équipe de France dans la Coupe du monde au Qatar. Le président de la FFF est sur place depuis mi-novembre pour soutenir les Bleus mais également pour négocier ce nouveau contrat avec beIN SPORTS, dont une grande partie des équipes sont présentes pour couvrir le Mondial.

Noël Le Graët a également profité de son intervention pour confirmer la diffusion en clair de certains matchs sur France Télévisions, comme l’a révélé cette semaine L’Équipe qui évoque un chiffre de 9M d’euros annuels. Le dispositif du groupe public jusqu’en 2026 reste inchangé, avec un multiplex des décrochages régionalisés dont une affiche lors des 32e de finale, puis une affiche par tour à partir des 16e de finale.

Un multiplex le vendredi soir

Florent Houzot, directeur des antennes, des programmes et de la rédaction de beIN SPORTS, a annoncé sur son compte Twitter les cases horaires des 32e de finale, avec notamment des matchs dont un multiplex le vendredi 6 janvier au soir. La chaîne a d’ores et déjà annoncé que l’affiche diffusée ce vendredi soir-là sera celle opposant Châteauroux au Paris Saint-Germain. La rencontre sera proposée en exclusivité sur beIN SPORTS 1, avec un plateau en bord de terrain du stade castelroussin Gaston Petit.

Cases horaires des 32e de finale de la Coupe de France 2022/2023 (@florenthouzot / twitter)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer