samedi , 11 août 2018

Royaume-Uni : BT et Sky conservent la Premier League jusqu’en 2022

premier league illustration

L’appel d’offres vient de rendre son verdict avec des montants revus à la baisse.

160 matchs par saison contre 1,488 milliard de £ (1,68 Md€)  sur la période 2019-2022. Voilà ce que vient d’attribuer la Premier League a l’issue de l’appel d’offres pour la compétition.

Dans le détail, BT conserve 32 matchs contre 42, Sky 128 contre 126, tous correspondant aux lots A à E. Face à l’absence de concurrence, le montant est en baisse, l’actuel appel d’offres rapportant 1,712 milliards de livres (1,93 Md€ valant 2,3 Mds€ en 2015) de la part des deux opérateurs.

La BBC avait déjà renouvelé il y a quelques jours les droits de Match of the day contre 80M€ par saison.

infogaphie_pl_gris

Le football anglais dispose encore de deux lots pour faire grimper ses revenus. Cela correspond à 40 matchs des 4 journées programmées en dehors des week-ends. Amazon, dressé en épouvantail sur cette consultation sans succès, pourrait être intéressé.

A propos de M.R.

Télézappeur

12 commentaires

  1. la décision pour les 2 derniers lots est bien longue normalement c était jeudi et la toujours rien . soit il y a pas preneurs soit les enchères s envoles car on parle quand même des match du boxing day . surtout BT pourrais passer de 32 matchs a 72 /an a moins que Amazon soit sur le coup et que cela flambe

  2. ca va rien change pour la France qui et sur sfr sports la premier league mais le seule problème c et qui a pas de multiplex il passe que 3 match direct apre indifférer exemple il y a 8 match direct mais sfr sport passe que 3 direct après indifférer

  3. il reste 40 matchs / an a vendre soit 120 matchs a une moyenne de 9M£ le match cela donne 1080 M donc un total de 5 milliards 500 pour l ensemble des droits

  4. Après le rapprochement entre Sky et BT, il fallait s’en douter que les droits n’allaient plus s’envoler comme auparavant, car il n’y a plus de concurrence entre ces 2 chaines (peut être même avant la reprise complète des chaine BT Sport par Sky).
    Peut être un indice de ce qui pourrait ce passer, en France, car Sfr rencontre les même difficultés que BT (voir pire), et une 1ere étape de rapprochement avec la création d’Altice PayTv à été franchie.

    • Quand Free et bouygues voudront avoir la fibre. Ils demanderont le réseau à SFR pas forcément à Orange. Puisqu’ils mettent les boucher doubles pour avoir le plus de Fibre que l’ensemble des acteurs du marché. Et là on va voir que la dynamique de SFR a marché. Mais ça c’est sur du moyen long terme. Pas comme bis et Free qui fait l’inverse.

      • sfr abandonne le projet de fibrer la France

      • Pourquoi parlé de Free ? (à quel moment il est question de Free dans les droits sportifs ? Vous n’aimez pas Free ça on l’a compris, mais pourquoi taper dessus en faisant du HS, surtout en répondant à un commentaire où il est nullement question de Free, d’autant plus que je me fiche de cet opérateur dont je ne suis pas client) Aucun rapport avec avec les chaines de sports, tout comme la fibre, dont Sfr a abandonné le projet de fibrer tout seul.
        Là on parle de chaine de sport, et la vision de Sfr avec la création d’Altice Pay Tv est loin d’être une vision à long terme.
        Stop à ce hors sujet de mon côté (je ne lirais pas de réponse, à se sujet qui n’a aucun rapport avec l’article à savoir les droits de la 1er League en Angleterre).

      • Exacte sfr a abandonné son projet de fibrer toute la france et si tu savais comment ca marche pour fibrer souvent ce sont des appels d’offres par agglomération et l’opérateur remportant l’appel d’offre a obligation de proposer sa fibre a un second opérateur donc en gros tout ce que tu dis est faux d’ailleurs orange est largement en tête du classement ftth devant free, et free a plus de relations avec Orange suite a l’ accord d’itinerance qu’avec sfr.

        Sfr qui pourrait etre vendu dans un avenir plus ou moins proche…

  5. je comprend pas à leurs lots ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.