dimanche , 22 mai 2022

Cyclisme : Le Giro et les classiques italiennes arrivent sur le linéaire d’Eurosport

Alors que la saison cycliste débute, les courses organisées par RCS ne seront plus diffusées seulement en OTT

C’est un changement important pour les passionnés de Cyclisme. Si le catalogue d’Eurosport dans la discipline est historiquement bien rempli, il est devenu incontournable l’an passé avec la récupération par la filiale de Discovery des droits en France des courses organisées par RCS, équivalent italien d’ASO. Ce contrat avait été décroché en 2013 par beIN SPORTS, puis repris en 2017 par la chaine L’Équipe.

Mais les fans de vélo n’ont pas pu continuer à suivre ce grand tour comme à leur habitude devant leur télévision. La faute au choix réalisé l’an passé de ne pas proposer ces compétitions sur les antennes linéaires, correspondant à celles distribuées par Canal+. Ces droits ont été intégrés à la plateforme OTT d’Eurosport, non sans provoquer quelques remous en interne.

La donne sera différente cette année. Aussi, l’UAE Tour ainsi que l’ensemble des courses RCS de mars sont d’ores et déjà officiellement programmés sur le linéaire. Mais surtout, nous pouvons vous confirmer qu’il en sera de même pour l’intégralité des courses comprises dans ce contrat, et notamment le Tour d’Italie prévu en mai.

Un contrat de distribution complexe

Ce basculement de stratégie trouve son explication dans le contrat de distribution signé entre Canal+ et Discovery, et dont la renégociation à la baisse avait été source de tensions. Le distributeur impose parmi les obligations contractuelles la diffusion d’un certain volume de compétitions « premium » dans l’année. La liste de ces compétitions inclut notamment la Coupe de France, les Jeux Olympiques ou des Grands Chelems de tennis. Lors de la renégociation, le contrat RCS n’avait pas été ajouté à cette liste.

Autrement dit, Eurosport n’avait aucune obligation contractuelle précise à proposer ces compétitions en linéaire. Mais surtout, une diffusion n’aurait même pas permis de participer au remplissage des objectifs qualitatifs fixés par Canal. C’est également le cas pour les droits handball récupérés en 2020 qui n’ont pas pu venir compenser la perte de la Moto GP ou de la Pro D2.

Depuis plus d’un an, le panachage entre le numérique et le linéaire pour ces nouvelles acquisitions fait l’objet de nombreuses négociations en interne, entre la question de la perte de visibilité du produit (avec des courses regardées plus que par plusieurs milliers de passionnés), la nécessité de rentabiliser à minima les investissements et le souhait de Discovery de suivre l’évolution des usages en matière de divertissements avec le développement de multiples plateformes.

Concernant le contrat italien, les choix de diffusion étaient encore incertains pour la saison 2022, jusqu’à l’intervention de Canal+. Selon nos informations, c’est le distributeur principal d’Eurosport qui a permis de décanter cette situation. Pour ce faire, il a accepté d’intégrer le Giro et les classiques italiennes à la fameuse liste « premium ». En retour, le linéaire bénéficie donc de ces courses.

A court terme, ce volume de contenus va notamment venir compenser la perte de Roland Garros qui avait fortement déplu chez Canal+. A moyen terme, cela devrait permettre d’aborder l’appel d’offres pour les droits de la Coupe de France avec moins de pression.

Pour les amateurs de vélo, la programmation de ces courses est à retrouver sur notre Agenda Cyclisme :

A propos de R.M.

Un commentaire

  1. Si la ligue des champions de handball pourrait suivre, ça serait sympa. En tout cas avec ce qu’ eurosport a pris sur les réseaux sociaux, ça ne leur a pas fait de pub.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :