samedi , 24 juillet 2021

Droits TV Ligue 1 : L’accord de divorce entre Mediapro et la LFP validé par la justice

C’est une étape importante pour les clubs de Ligue 1 qui récupèrent leurs droits et doivent désormais les commercialiser dans l’urgence.

L’épisode Mediapro s’approche du terme. Ce mardi 22 décembre, le tribunal de commerce de Nanterre a rendu son verdict. Les juges ont approuvé l’accord de règlement trouvé entre les deux parties réunies autour de Marc Sénéchal, le conciliateur nommé dès le début de la procédure.

Contre le versement de 100M€ HT en deux tranches (64M€ la semaine dernière, 36M€ courant 2021), Mediapro Sport France ne fera pas l’objet de poursuites de la part de ses divers créanciers et contractants, tels que la LFP ou les Fournisseurs d’accès à internet qui ont signé des accords de distribution. L’avenir du projet Téléfoot est désormais définitivement scellé.

Une fermeture de la chaine Téléfoot d’ici fin janvier

De son côté, la LFP récupère la pleine jouissance des droits cédés à Mediapro jusqu’en 2024 et valorisés à hauteur de 830M€ par saison. Sont inclus 8 matchs de Ligue 1 dont l’affiche du dimanche soir + une codiffusion par journée, 8 matchs de Ligue 2, les 3 Multiplex Ligue 1 par saison, le Trophée des Champions et les magazines en semaine.

L’accord prévoit enfin que Mediapro s’engage, au moins jusqu’au 31 janvier, à assurer la production et la distribution des matchs initialement prévus comme si de rien n’était et en attendant qu’un nouveau diffuseur soit trouvé. La Ligue a donc intérêt à rapidement trouver un nouveau diffuseur, chaque journée de championnat en janvier diffusée par Téléfoot représentant un manque à gagner de plus de 20M€ HT, qui s’ajoutera à une ardoise au 23 décembre estimée à près de 120M€ HT.

L’enjeu est donc désormais de trouver un diffuseur capable de reprendre le flambeau à un prix convenable, le tout dans un marché fortement perturbé par la crise du Covid-19. Canal+ fait office de favori, mais son attitude discrète inquiète au sein des clubs. Maintenant que l’épisode judiciaire est clos, la chaine cryptée devrait entrer en discussions formelles avec la Ligue. A moins que sa stratégie soit plus agressive, et vise à obtenir le meilleur prix en faisant tarder les négociations.

A propos de R.M.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.