lundi , 12 novembre 2018

Emmanuel Barth (Omar c’est foot) : « Un ton distant et léger, c’est le ton d’Omar en fait »

Omar c'est foot_bein

beIN Sports lance ce mardi une nouvelle émission, ‘Omar c’est foot’, construite autour de la personnalité d’Omar da Fonseca. Ce sera un talk show de 2ème partie de soirée, en direct. On fait le point avec Emmanuel Barth, journaliste de beIN Sports, qui sera co-animateur de l’émission aux côtés d’Omar da Fonseca.

Pouvez-vous nous présenter « Omar c’est foot » ?

C’est le traitement du football à la sauce Omar da Fonseca. On va reprendre les ingrédients qui font d’Omar un des consultants préférés des Français, avec sa bonne humeur, sa personnalité, son ton inimitable, sa passion du football, ses envolées, c’est ce qu’on a envie de proposer aux abonnés de beIN Sports.

Quel sera votre rôle dans l’émission ?

Je suis là pour accompagner Omar, pour apporter un cadre journalistique, et pour permettre à Omar de sortir de ce cadre.

Quelles seront les rubriques ?

Elles tournent autour de l‘univers d’Omar. On va s’appuyer sur ses commentaires du weekend. On aura un envoyé spécial chaud semaine qui sera à Leeds, pour partir sur les traces de Marcelo Bielsa, un autre argentin, pour nous montrer l’envers du décor, et qui aura pour mission d’obtenir une interview de Marcelo Bielsa, ce qu’il n’a pas fait depuis plusieurs années. Le tout sur un mode humoristique. D’autres chroniques vont s’installer au fur et à mesure des semaines.

Vous aurez uniquement des invités du monde du football ?

Pas seulement. On ne s’interdit rien, ça peut être des acteurs, des chanteurs, des politiques. C’est l’invité d’Omar, c’est lui qui choisit. Lors des semaines européennes, on sera davantage focalisés sur des invités foot. C’est le cas cette semaine avec Gérard Houllier, pour la première, puis Gustavo Poyet mercredi.

Vous serez en frontal avec les soirées de Ligue des Champions. C’est un challenge ?

Oui et non, parce que sincèrement on va essayer de faire un pas de côté, de faire quelque chose de différent dans le ton. Quand on n’a pas les images, c’est là qu’il faut devenir créatif, imaginer d’autres choses, modestement. On ne va pas révolutionner la télévision. On va avoir un regard éditorial sérieux sur la Ligue des Champions, mais quand même décalé, avec un ton distant et léger, c’est le ton d’Omar en fait.

Pourquoi proposer l’émission uniquement le mardi et le mercredi ?

En terme d’organisation et de planning, Omar est très pris le weekend avec les commentaires des matchs, ça nous semblait raisonnable de partir sur 2 émissions par semaine.

L’émission est prévue sur 1 heure. Ce n’est pas trop long ?

L’actualité sera quand même très riche, cette semaine est une semaine européenne, la semaine prochaine ce sont des Journées de championnats européens en semaine également, puis à nouveau une semaine européenne. Si on souhaite tenter quelque chose entre les différentes thématiques qu’on veut aborder dans l’émission, ça demande du temps, une heure d’émission semble parfait.

« Omar c’est foot », le mardi et le mercredi en 2ème partie de soirée sur beIN Sports 1.

A propos de Nicolas Chambaud

Spécialiste médias et sport, passionné par l'actualité internationale, le numérique et les enjeux des nouveaux modes de diffusion et de consommation du sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.