samedi , 11 août 2018

Italie / Série A : Sky remporte une manche judiciaire face à Mediapro

illustration_seriea

Qui a dit que tout était réglé en Italie après l’attribution des droits du championnat national à l’espagnol Mediapro contre un milliard d’euros par saison ?

Qui diffusera la Série A en Italie en Aout ? Cette question se pose dans de nombreuses têtes. Après deux appels d’offres ratés faute d’offres insuffisantes en Juin dernier et au début de l’année, la Ligue italienne de Football s’était tournée vers Mediapro, acteur espagnol non-implanté en Italie, contre la promesse d’obtenir 1,05 milliard d’euros annuels.

Le deal validé par les autorités de la concurrence locales, Mediapro pensait pouvoir lancer le 6 avril une procédure d’appel d’offres pour les sous-licences en toute tranquillité. Mais c’était sans compter sur l’abnégation de Sky qui saisissait le juge pour interrompre la consultation. Après une décision d’urgence sur la forme stoppant le processus le 16 avril dernier, les offres étant attendues initialement le 21, le tribunal vient de rendre sa décision sur le fond de l’affaire.

Et le juge porte un sévère coup à Mediapro qui voit son appel d’offres jugé non conforme aux règles concurrentielles en Italie. La construction des lots ou encore l’absence d’annonce du prix de réserve sont reprochés, certains constituant un abus de position dominante.

Quelle porte de sortie pour Mediapro et la Ligue ?

De ce fait, Mediapro demeure pour l’heure toujours détenteur des droits du championnat italien pour les 3 prochaines saisons sans avoir pour l’heure déterminé qui le diffusera. Plusieurs solutions semblent envisageables :

La première, privilégiée par Mediapro qui a par ailleurs fait appel, induirait la constitution d’un nouvel appel d’offres en prenant en compte les remarques du Juge, mais avec le risque de ne pas atteindre les montants souhaités, Mediaset Premium semblant s’être désintéressé du dossier.
Une autre issue constituerait en la mise en place en partenariat avec la Ligue d’une chaine de la Série A qui serait derrière commercialisée auprès des opérateurs locaux, sans aucune garantie là encore d’avoir un retour sur investissement.

Mais le timing se resserre. Outre la reprise du championnat dans un peu plus de 3 mois, Mediapro doit avancer une garantie financière conséquente auprès des clubs de la Ligue le 22 mai. Cet élément pourrait conduire vers un scénario catastrophe pour la Ligue dans lequel la société espagnole jetterait l’éponge à quelques semaines de la reprise du championnat.

Sans minimum garanti pour les clubs, la négociation avec ultimatum qui s’ouvrirait face aux diffuseurs locaux serait alors à leur total avantage. Sky a rapidement après cette décision rappelé qu’il demeurait toujours disposé à discuter dans l’intérêt de tous. Mais difficile d’envisager le milliard avec le prétendant local malgré l’offre importante offrant la pérennité au championnat promise. De quoi donner de sacrées sueurs froides à la Série A.

Rappelons enfin qu’en France, comme dans le reste du monde en dehors de l’Italie, les droits sont commercialisés par l’agence IMG, qui a fera un chèque annuel de 350M€ chaque saison entre 2018 et 2021. Aucune information n’a filtré concernant l’attribution dans l’hexagone, où c’est actuellement beIN SPORTS qui retransmet le championnat.

A propos de M.R.

Télézappeur

2 commentaires

  1. beIN Sports France annonce dans une bande annonce la Serie A pour la saison prochaine. Doit-on comprendre qu’ils ont réussi à acheter les droits auprès d’IMG (en l’absence de véritable communication officielle) ?

  2. Droits en France pour les prochaines saisons?Tjs pas d infos?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.