lundi , 29 juillet 2019

Audiences : Excellent bilan d’audience pour les mondiaux d’athlétisme sur France Télévisions


IIAF

Après dix jours d’épreuves, les championnats du monde d’athlétisme se sont achevés hier soir. Une édition londonienne qui aura été fertile en images fortes et en succès pour la délégation française et qui n’aura pas manqué de mobiliser les téléspectateurs.

Meilleure édition depuis Barcelone 2010

Si la compétition avait connu une base de départ très moyenne (moins de deux millions de téléspectateurs pour la première soirée de retransmissions sur France 3), les résultats s’amélioraient de façon très soutenue le lendemain pour France 2 qui s’emparait du leadership en attirant près d’un téléspectateur sur cinq avec l’entrée en lice d’Usain Bolt dans son ultime championnat. Au final, les dix soirées que se sont partagées France 2 et France 3 ont réuni 3 millions de français en moyenne pour une part de marché de 17,2%. Six de ces soirées se sont classées leader toutes chaînes confondues.

C’est France 3 qui a le mieux tiré son épingle du jeu en affichant une très jolie moyenne de 18% de part d’audience en prime-time avec un record samedi 12 août pour l’épilogue du décathlon qui avait tenu le public en haleine durant deux jours. Le sacre du français Kevin Mayer a été suivi par 4 millions d’amateurs (25% de pda). La chaîne a par ailleurs réalisé sa meilleure semaine de l’année grâce à ces mondiaux en enregistrant 10,9% de pda.

La meilleure soirée que France 2 ait connu de son côté est celle du mardi 8 août qui fut particulièrement dense pour les athlètes tricolores entre la finale victorieuse du 800m pour Pierre-Ambroise Bosse ou la médaille de bronze de Renaud Lavillenie au saut à la perche. 4,4 millions de téléspectateurs ont regardé cette soirée qui a donc tiré vers le haut la moyenne des cinq soirées de France 2 qui s’élève à 2,9 millions d’individus (16,7% de pda).

Les retransmissions en journée n’ont pas été en reste avec notamment le remarquable score du 50km en marche rapide où 835 000 (17% de pda) lève-tôts ont accompagné Yoann Diniz dans la quête de son premier titre mondial le dimanche 13 août.

Dans sa globalité, ce championnat du monde aura bénéficié d’une attention très forte sans toutefois atteindre les performances des Championnats d’Europe à Barcelone en 2010.

Prochain mondial IAAF à Doha

Autre grande satisfaction pour France Télévisions, ces mondiaux auront permis à des visages que l’on avait découvert à Rio de voir leur notoriété exploser. Le diffuseur pourra compter sur cette ferveur et l’aura grandissante de ces champions lors des futurs événements d’athlétisme sur ses antennes puisque le groupe public diffusera les Championnats d’Europe jusqu’en 2020 et les Championnats du Monde jusqu’en 2023.

Le premier d’entre eux aura lieu l’année prochaine à Berlin à l’occasion des European Sports Championships. Les prochains mondiaux seront quant à eux organisés à Doha en 2019 dans une ambiance qui devrait être nettement plus feutrée qu’à Londres.

A propos de Jérémy Tanguy

Avatar
Rédacteur ici-même depuis 2015.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.