samedi , 26 septembre 2020

Vivendi veut débuter son internationalisation par l’Italie

Vivendi

Alors qu’en France, Canal+ attend de connaître l’avis de l’autorité de la concurrence concernant l’accord de distribution exclusive de beIN SPORTS, Vivendi, la maison mère, semble de plus en plus proche d’une implantation franche en Italie.

La multinationale française lorgne sur deux grands médias italiens, Telecom Italia et Mediaset premium. Le premier est un opérateur mobile, qui à l’image d’Orange ou SFR permet d’accéder également à internet et à la télévision. Vivendi augmente depuis plusieurs mois progressivement son capital dans le groupe pour atteindre désormais 24,9%, le seuil des 25% correspondant à une OPA. Le groupe pourrait s’offrir un accès au télécom italien avec le concours d’Orange.

La seconde action de Vivendi en Italie semble plus concrète. Le groupe discute actuellement avec Mediaset, le groupe de Silvio Berlusconi, pour acquérir l’intégralité de Mediaset Premium, équivalent italien de Canal+, à la différence qu’il est un simple outsider en Italie, loin derrière Sky. En effet, si Mediaset dispose de solides arguments avec 2 millions d’abonnés et un portefeuille de droits intéressant dont l’intégralité de la Ligue des Champions et de la Ligue1, la co-diffusion des 8 meilleures équipes de Serie A ainsi que des contrats cadres avec la Warner ou Universal, Sky reste largement leader sur le territoire.

La filiale du mastodonte européen dispose de l’intégralité des droits de Serie A, de l’Europa League, de la NBA ou d’une grande partie du rugby, auxquels elle peut ajouter l’exclusivité de Fox Sports, impliquant Premier League, Bundesliga et Liga. Ainsi, avec 4,7 millions d’abonnés, Sky Italia est un large leader chez nos voisins.

Cette acquisition signerait le retour d’une politique expansionniste en Europe pour Vivendi, sa filiale Canal+ s’étant progressivement débarrassée de ses activités en Espagne (Digital+) et Italie (Telepiu) justement. Si Telecom Italia représente avant tout une source de bénéfices pour Vivendi, Mediaset Premium pourrait, si d’autres acquisitions suivent, permettre à Canal+ de négocier certains droits à l’échelle internationale, et à terme enfin lutter avec les géants que sont Discovery, Sky et beIN.

A propos de R.M.

Avatar

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.