mardi , 11 juin 2019

Super Bowl 50, le point complet sur l’événement

Superbowl 50

Ce dimanche 7 février, à 15:30 heure locale (00:30 heure française), le coup d’envoi de la grande finale du championnat de football américain sera donné au stade Levi’s de Santa Clara (Californie), un des stades les plus high-tech et écologiques du monde. Ce match sera un peu plus spécial que les autres, car ce sera le 50e Super Bowl, et pour l’occasion toute la NFL s’est parée d’or.

Outre les chiffres toujours faramineux en consommation d’ailes de poulets et de parts de pizzas, l’enjeu sportif est énorme outre-Atlantique. La confrontation entre les deux meilleures équipes de la saison régulières, les Denver Broncos et les Carolina Panthers devrait donner lieu à une opposition sportive passionnante. Notamment entre deux quaterbacks de style complètement différents, le fantasque Cam Newton et son équipe de la Caroline toujours prêts à faire le show, et l’équipe du Colorado et son quaterback de légende Peyton Manning qui pourrait bien vivre là son « dernier rodéo ».

A la mi-temps, le traditionnel halftime show sera conduit par le groupe britannique Coldplay. Pour ce spectacle de 12 minutes, le groupe a annoncé vouloir représenter « le passé, le présent et le futur« . Durant le show, feront une apparition Beyoncé et Bruno Mars, qui pourrait y chanter son célèbre Uptown Funk.

D’un point de vue télévisuel, l’événement est très attendu. Le Super Bowl détient en effet 7 des 8 records d’audience à la télévision américaine. En 2014, plus de 168 millions de téléspectateurs au total ont suivi le match à la télévision, avec une audience moyenne de 114,5 millions. Sur les réseaux sociaux, le Big Game de 2015 a généré 28,4 millions de tweets et 265 millions de likes et de commentaires sur Facebook.

Le prix des publicités atteint des records chaque année. Pour 2016 il s’élève à 5 millions de dollars pour 30 secondes, soit 167 000 dollars la seconde. A titre de comparaison, l’écran théorique le plus cher en France lors du dernier mondial de football était de 357.600€ en cas de finale de la France.

En vertu de la rotation des diffuseurs du Big Game, c’est la CBS qui aura cette année l’honneur de diffuser le match. Pour l’occasion, sa marque de sport, CBS Sports, va rafraîchir son identité visuelle en présentant un tout nouveau logo et un nouvel habillage graphique (remplaçant le logo datant de 1981).

Le Super Bowl est aussi l’occasion de mettre en place un impressionnant dispositif de captation et de production de l’événement (70 caméras, 3 cameras aériennes, 256 micros, 4 studios, 12 camions de production). Et cette année plusieurs innovations seront de la partie :

  • l’utilisation des Pylon Cam pour la première fois dans un Super Bowl, un système de 16 mini-caméras sans fils placées dans les petits pylônes oranges aux angles du terrain, qui donnent des images impressionnantes, et qui seront aussi équipées de petits microphones
  • L’utilisation de caméras 5K
  • Un nouveau système pour les replays, l’Eye Vision 360, un système de 36 caméras situées tout autour du stade, capables de faire des ralentis et des arrêts sur images tout en tournant autour de l’action, ce qui pourrait donner des images à la Matrix selon le réalisateur

Ce sera le 19e Super Bowl diffusé par le network, qui avait diffusé le tout premier Big Game le 15 janvier 1967. Pour l’occasion, CBS diffusera 7 heures de programmation spéciale avant le match, dont 4 heures de direct.

Rappelons qu’en France, il y aura 2 manières de voir le match en direct:

  • Sur W9, qui diffusera son 7e Super-Bowl depuis 2010. Vincent Couëffé et Richard Tardits (ancien joueur NFL) seront sur place pour commenter le match.
  • Sur beIN SPORTS 1, diffuseur de la saison NFL en intégralité, le match sera commenté par l’équipe NFL au complet : Samyr Hamoudi, Lionel Buton et Benjamin Bernard en présence des consultants Philippe Gardent, Marc-Angelo Soumah (anciens joueurs en NFL) et Laurent Marceline (ancien joueur en NFL Europe). Ils prendront l’antenne à 23h30 pour décrypter les enjeux du match. Ils recevront deux invités de marque en avant match : Nikola et Luka Karabatic.

Rappelons qu’en France, le Super Bowl XLIX (2015) a été suivi par 210 000 téléspectateurs sur W9, soit 8,4% du public présent à cette heure, avec un pic à 405 000 téléspectateurs à 00h45. La part d’audience était de 19% sur les hommes de moins de 50 ans.

A propos de Jérémy

Avatar
Passionné par les médias, le sport et l'économie du sport. Rédacteur depuis 2016.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.