lundi , 23 octobre 2017

La Serie A vend à IMG ses droits internationaux (2018-2021) avec une nette augmentation à la clé

serieaimg

Pour les championnats européens, les droits extérieurs deviennent une source de revenus non-négligeable.

Dans le cadre de son futur cycle de droits, la Série A vient de boucler un accord de vente à l’internationnal de ses compétitions. Cette lutte généralement réservée aux agences spécialisées permet aux ayants droits de ne pas avoir à négocier dans chaque territoire les droits, avec un montant garanti en amont par l’acquéreur. MP & Silva, qui était depuis 2004 le détenteur de ces droits devra faire sans entre 2018 et 2021. Et pour cause, c’est l’agence américaine IMG qui s’est emparée du lot, contre une coquette somme estimée autour de 350M€ par saison.

Une valeur presque doublée

Alors que la Série A espérait initialement 300M€ annuels, le premier tour n’a pas été fructueux. La seconde phase de négociations a permis d’aboutir à ce montant en très nette hausse, l’actuel contrat étant estimé à 185M€ la saison. A titre de comparaison, en France, la LFP se félicitait en 2014 d’un contrat avec beIN SPORTS à compter de 2018 avec un minimum garanti de 80M€ annuels.

En France, cette attribution pèsera sur l’attribution des droits du championnat pour les 3 saisons à venir à compter de septembre 2018. Actuellement, c’est beIN SPORTS qui diffuse la compétition. IMG devrait lancer dans les prochains mois une consultation visant à attribuer au plus offrant la compétition. La valeur actuelle de la Série A dans l’hexagone est estimée à plusieurs dizaines de millions d’euros par saison. De quoi intéresser IMG, et faire trembler beIN SPORTS qui a axé sa communication cette saison sur ses championnats européens à un an de la perte de la Champions League.

A propos de M.R.

Télézappeur

Laisser un commentaire