mardi , 19 octobre 2021

Euro 2021 : Plus de 70 millions de téléspectateurs en Europe devant France-Allemagne

Le choc entre les deux pays du groupe F a solidement attiré les téléspectateurs en France, mais également chez nos voisins européens.

En proposant le premier match des Bleus, qui plus est avec une rencontre hautement symbolique entre les deux grands pays frontaliers que sont la France et l’Allemagne, M6 a réalisé mardi soir une audience forte et historique. De 21h à 22h55, la chaîne a rassemblé 15.097.000 téléspectateurs, soit 57,5% des personnes rassemblées à ce moment là devant leur télévision.

Il s’agit du meilleur score pour un match de poule d’un Euro de football depuis 2004, édition lors de laquelle le troisième match Suisse-France, sur TF1 (15.313.000 – 59,9% de PDA), avait permis aux Bleus d’atteindre les quarts de finale. Pour la chaîne, il s’agit même de la troisième meilleure audience historique, derrière le quart de finale France/Islande (17.179.000) et la finale Portugal/France (20.827.000) de 2016, tout en signant pour l’instant la meilleure audience TV depuis 2018 et la finale de la Coupe du Monde France/Croatie (19.340.000).

À noter que le match a également été diffusé sur beIN SORTS, qui n’a à cette heure communiqué aucune audience depuis le début de la compétition. Alors que les bars ont pu retrouver leur activité après une longue période de fermeture, la foule sur les terrasses mardi soir face à des écrans de café retransmettant pour une grande partie beIN SORTS, est également à tenir compte.

Un début mitigé

La compétition avait été lancée vendredi dernier avec des audiences qui semblaient dévoiler une baisse d’intérêt des téléspectateurs, en Europe et notamment en France, comparé aux précédentes éditions. L’Euro 2016 avait été, il est vrai, synonyme d’une ferveur encouragée par l’organisation de la compétition à domicile, avec le développement des fan zones, à une période où il n’y avait pas de crise sanitaire pour venir autant chambouler les habitudes des individus.

À LIRE ÉGALEMENTMatch d’ouverture de l’Euro 2016 : audiences impressionnantes partout en Europe

De plus, le premier match Turquie/Italie de l’Euro 2021 a pu être concurrencé vendredi soir par le combat ardemment mené entre Djokovic et Nadal à Roland Garros. Le premier choc sur le papier, Angleterre/Croatie, non-diffusé en clair en France, a également été éclipsé médiatiquement par la finale du Grand Chelem, elle aussi indécise et très suivie le dimanche après-midi.

Samedi dernier, Belgique/Russie a attiré 3.300.000 amateurs de football (17,3%) sur M6, quand Angleterre/Russie avait rassemblé 5.701.000 téléspectateurs (26,8%) le même jour cinq ans plus tôt, à la même heure et sur la même chaîne. Plus relativement, entre les deux éditions, la moyenne des audiences des cinq premiers matchs en clair et en prime était en baisse de 22% (8,2M en 2016 contre 6,3M cette année).

La tendance à un déclin s’observait plus généralement en Europe, avec par exemple plusieurs baisses et stagnations de l’audience du match d’ouverture dans certains pays :

  • Allemagne : 15,5M en 2016 pour France/Roumanie contre 9,8M pour Turquie/Italie
  • Espagne : 4,5M contre 1,7M
  • Royaume-Uni : 6,7M contre 5,2M (moyennes des couvertures de match, avant-match compris)
  • Pays-Bas : 2,2M contre 2,3M
  • Belgique (sud francophone) : 674.000 contre 561.000

Un choc très suivi en Europe

Pour France/Allemagne, le premier choc sportif de cet Euro 2021, les audiences européennes se sont au contraire envolées. En Allemagne, pays où les audiences sportives sont habituellement très généreuses, la première chaîne de la ZDF a réuni 22.560.000 téléspectateurs (67,4%), une audience portée par les 14-49 ans (78,8% de PDA) qui a permis à la chaîne de réaliser 35,4% de part d’audience sur la journée. En Espagne, Telecinco a rassemblé 4.221.000 fans (29,4%), seulement 2,5M individus de moins que pour Espagne/Suède lundi soir. En Italie, l’audience atteint 7.074.000 curieux (31,2%) sur Rai 1.

Au Royaume-Uni, 6.600.000 britanniques ont visionné les trois heures de couverture du match proposée par ITV (pic d’audience à 9,4M), bien plus que le match d’ouverture qui était diffusé sur BBC One. Aux Pays-Bas, NPO1 a réuni 3.131.000 téléspectateurs (58,9%). En Belgique francophone, Tipik (deuxième canal de la RTBF) a attiré 920.000 amateurs de football, un record historique pour la chaine qui s’est transformée en 2020 pour attirer un public plus jeune.

Dans chacun de ces pays cités, l’audience du match français arrive en seconde position derrière le match de l’équipe nationale qui a déjà été joué (excepté donc en Allemagne). Pour de nombreux autres pays, tels que la Grèce (1.252.000 – 27,5%), la Suède (1.208.500) ou encore l’Autriche (1.182.000 – 41%), le match en clair s’est hissé en tête des audiences nationales de la soirée. En Norvège (699.000), le match est pour l’instant le plus regardé du début de cet Euro 2021.

Aussi étonnant que cela puisse paraître et alors que la couverture en clair est jugée insuffisante par beaucoup en France, le choc entre les Bleus et l’Allemagne n’était pas visible en clair au Portugal. Il fallait être abonné à Sport TV1 (158.000 téléspectateurs – 3,3% ; meilleure audience pour la chaîne sportive depuis le début de la compétition) pour pouvoir assister à la rencontre qui opposait les deux prochains adversaires de la Seleção.

Au total, d’après nos estimations, à partir des relevés des instituts de mesure d’audience des pays que nous avons cité, au moins 70 millions de téléspectateurs européens, en moyenne, ont ainsi vu le premier match de poule de l’Équipe de France pour cet Euro.

A propos de Thomas G

20 commentaires

  1. Les audiences de la finale :
    – RTS 2 : 385 000 téléspectateurs / 68% de PDA.
    – SRF zwei : 1,206 million de téléspectateurs / 63,9% de PDA. La chaîne enregistre une PDA de 47,0% sur l’Euro des matches de l’Euro diffusés.
    – M6 : 11,81 millions de téléspectateurs / 52,8% de PDA. C’est l’audience la plus d’une finale en France depuis 2008. C’est très loin de la finale 2016, suivie par 20,8 millions de téléspectateurs / 72,9% de PDA.
    – ZDF : 20,90 millions de téléspectateurs / 64,4% de PDA. C’est mieux que la finale 2016 suivie par 18,83 millions de téléspectateurs / 59,5% de PDA.
    – ORF 1 : 1,948 millions de téléspectateurs / 62% de PDA.
    – RTBF La Une : 1 130 299 téléspectateurs / 75% de PDA.
    – VRT : 1 549 693 téléspectateurs.

    Au Royaume-Uni 82,1% des téléspectateurs ont suivi la finale sur BBC One ou ITV 1.
    – BBC One : 17,8 millions de téléspectateurs / 66,7% de PDA, avec un pic à 25 millions de téléspectateurs.
    – ITV 1 : 4 millions de téléspectateurs / 15,4% de PDA, avec un 6 millions de téléspectateurs.
    C’est le troisième événement le plus suivi de la télévision britannique après la finale de la Coupe du monde 1966 (32,3 millions de téléspectateurs) et les funérailles de Diana en 1997 (32,1 millions de téléspectateurs).

  2. Les audiences de la 1/2 Angleterre – Danemark :
    – ORF 1 : 1,397 million de téléspectateurs / 51% de PDA.
    – ZDF : 15,52 millions de téléspectateurs / 56,0% de PDA.
    – SRF zwei : 802 000 téléspectateurs / 54,8% de PDA.
    – M6 : 7,159 millions de téléspectateurs / 35,9% de PDA.
    – RSI La 2 : 52,0% de PDA.
    – ITV : 27,6 millions de téléspectateurs. C’est la meilleure audience d’un match de football au Royaume-Uni !

    Et pour compléter pour l’autre 1/2 Italie – Espagne :
    – SRF zwei : 830 000 téléspectateurs / 55,4% de PDA.
    – RSI LA 2 : 56,8% de PDA.

  3. Les audiences de la 1/2 Espagne – Italie :
    – TF1 : 8,472 millions de téléspectateurs / 41.4% de PDA.
    – ARD : 14,59 millions de téléspectateurs / 52.4% de PDA.
    – ORF 1 : 1,431 million de téléspectateurs / 51% de PDA.
    – RAI 1 : 17,4 millions de téléspectateurs / 67,5% de PDA.
    – Tele Cinco : 12 millions de téléspectateurs / 67,3% de PDA
    – BBC One : 11,6 millions de téléspectateurs / 55,8% de PDA.
    – NPO : 2,8 millions de téléspectateurs / 48,1% de PDA.

    RTS 2 a communiqué l’audience du 1/4 Suisse – Espagne : 480 000 téléspectateurs / 80% de PDA. RSI La 2 a enregistré une PDA de 71,6% lors des tirs aux buts.

  4. Les audiences des 1/4 samedi 3 juillet.

    Angleterre – Ukraine :
    – ARD : 8,51 millions de téléspectateurs / 34,1% de PDA.
    – TF1 : 4,29 millions de téléspectateurs / 25,4% de PDA.
    – ORF 1 : 767 000 téléspectateurs / 33% de PDA.

    Danemark – Tchéquie :
    – ARD : 7,19 millions de téléspectateurs / 40,8% de PDA.
    – ORF 1 : 635 000 téléspectateurs / 34% de PDA.

    A noter l’audience d’Italie – Suisse vendredi 2 juillet sur Sky Sport 1 1,9 million de téléspectateurs / 8,2% de PDA.

  5. SRF zwei a communiqué l’audience du match Suisse – Espagne.

    Il a été suivi par 1,446 million de téléspectateurs / 76,2% de PDA. A noter une pointe à 1,803 million de téléspectateurs pour les tirs aux buts.

  6. Les audiences des 1/4 vendredi 2 juillet.

    Italie – Belgique :
    – RAI 1 : 15,5 millions de téléspectateurs / 65,2% de PDA
    – ZDF : 11,21 millions de téléspectateurs / 41,6% de PDA.
    – M6 : 5,99 millions de téléspectateurs / 30,5% de PDA.
    – ORF 1 : 1,135 million de téléspectateurs / 45% de PDA.

    Suisse – Espagne :
    – ZDF : 8,62 millions de téléspectateurs / 39,8% de PDA.
    – RAI 1 : 4,9 millions de téléspectateurs / 34,7% de PDA.
    – TF1 : 4,60 millions de téléspectateurs / 21,8% de PDA.
    – ORF 1 : 1,153 million de téléspectateurs / 44% de PDA.

  7. Les audiences du 29 juin

    Angleterre – Allemagne :
    – TF1 : 4,09 millions de téléspectateurs / 28,0% de PDA.
    – ARD : 27,36 millions de téléspectateurs / 76,5% de PDA. C’est la meilleure audience de la compétition en Allemagne. C’est encore mieux que le match Allemagne – Hongrie suivi par 25,74 millions de téléspectateurs sur ZDF (71,4% de PDA). ARD affiche sur la journée une PDA de 37,8% et relègue ZDF à 10,4%, les chaînes régionales à 8,5% et RTL à 4,8%.
    – ORF 1 : 1,036 million de téléspectateurs / 40% de PDA.
    – BBC One : 13 millions de téléspectateurs / 68,8% de PDA.
    – RAI 1 : 3,9 millions de téléspectateurs / 30,4% de PDA.
    – Cuatro : 2,9 millions de téléspectateurs / 30,4% de PDA.
    – NPO : 2,3 millions de téléspectateurs / 53,2% de PDA.
    – ANT1TV : 0,8 million de téléspectateurs / 29,5% de PDA.

    Suède – Ukraine :
    – TF1 : 3,61 millions de téléspectateurs / 19,5% de PDA.
    – ARD : 8,08 millions de téléspectateurs / 34,2% de PDA.
    – ORF 1 : 859 000 téléspectateurs / 30% de PDA.

  8. Pour le match, France – Suisse, SFR zwei a été suivi par 1,428 million de téléspectateurs / 72,1% de PDA. C’est une audience légèrement inférieure à Suisse – Turquie (1,505 million de téléspectateurs / 76,1% de PDA).

    A l’inverse, le 1/8 France – Suisse (497 000 téléspectateurs) a été plus suivi sur RTS 2 que Suisse – Turquie (362 000 téléspectateurs).

  9. Les audiences du 28 juin

    France – Suisse :
    – TF1 : 16,34 millions de téléspectateurs / 63,3% de PDA.
    – ZDF : 12,74 millions de téléspectateurs / 49,4% de PDA.
    – RTS 2 : 497 000 téléspectateurs / 73,4% de PDA.
    – ORF 1 : 1,123 million de téléspectateurs / 56% de PDA.

    Croatie – Espagne :
    – ZDF : 8,80 millions de téléspectateurs / 38,7% de PDA.
    – ORF 1 : 675 000 téléspectateurs / 32% de PDA.

  10. Les audiences du 27 juin.

    Pays-Bas – Tchéquie :
    – ARD : 8,54 millions de téléspectateurs / 40,2% de PDA.
    – ORF 1 : 666 000 téléspectateurs / 30% de PDA

    Belgique – Portugal :
    – ARD : 12,90 millions de téléspectateurs / 44,2% de PDA
    – M6 : 7,75 millions de téléspectateurs / 33,1% de PDA
    – ORF 1 : 1,011 million de téléspectateurs / 40% de PDA
    – RTBF La Une : 1 530 254 téléspectateurs / 82,5% de PDA
    – VRT : 2 449 939 téléspectateurs / 85,4% de PDA.

  11. Les audiences du 26 juin.

    – Italie – Autriche :
    – M6 : 4,412 millions de téléspectateurs / 23,6% de PDA.
    – ZDF : 10,82 millions de téléspectateurs / 43,3% de PDA.
    – ORF 1 : 1,989 million de téléspectateurs / 63% de PDA.

    – Danemark – Galles :
    – ARD : 6,62 millions de téléspectateurs / 39,7% de PDA.
    – ORF 1 : 546 000 téléspectateurs / 31% de PDA.

    ORF 1 doit enregistrer sa meilleure audience de l’année avec le 1/8 de l’équipe d’Autriche. Une nouvelle fois les audiences en France sont faibles avec moins de 5 millions de personnes devant Italie – Autriche.

  12. L’Euro 2024 et l’Euro 2028 sur les chaînes de la SSR

    La SSR et l’UEFA ont prolongé leur partenariat contractuel jusqu’en 2028. Avec cet accord, la SSR s’est assuré les droits de retransmission de tous les matches de l’équipe de Suisse masculine, de toutes les parties de l’UEFA EURO 2024 et de l’UEFA EURO 2028 et d’une sélection d’autres matches internationaux sans participation suisse. La SSR a également conclu un accord de coopération avec CH Media.

    Ainsi, la RSI, RTR, la RTS et SRF vont continuer de couvrir en direct et en intégralité les matches de l’équipe de foot suisse masculine ainsi que les championnats d’Europe. Nouveauté : désormais, les chaînes de la SSR diffuseront également une sélection de matches internationaux sans participation suisse. Le nouvel accord entre la SSR et l’UEFA court jusqu’à la fin de la saison 2027/28. Les parties ont convenu de ne pas en divulguer les détails financiers et contractuels.
    La NATI et les phases finales des championnats d’Europe en direct sur les chaînes de la SSR

    Le nouvel accord règle les droits de retransmission en direct et de diffusion des temps forts à la radio, à la TV et en ligne. La SSR s’est ainsi assuré les droits suivants:
    – tous les matches de l’UEFA EURO 2024 et de l’UEFA EURO 2028,
    – tous les matches internationaux de la NATI – y compris les matches de qualification aux championnats d’Europe et à la Coupe du Monde, l’UEFA Nations League et les matches amicaux – pour les saisons 2022/23 à 2027/28,
    – les UEFA Nations League Finals 2023, 2025 et 2027,
    – 30 matches internationaux sans participation suisse – y compris les matches de qualification aux championnats d’Europe et à la Coupe du Monde, l’UEFA Nations League et les matches amicaux – jusqu’à la fin de la saison 2027/28, par cycle de deux ans.

    La SSR inclut CH Media dans la retransmission de matches internationaux de la Suisse

    Outre la prolongation du partenariat contractuel avec l’UEFA, la SSR a également conclu une collaboration avec CH Media. Par une sous-licence, la SSR octroie à l’entreprise média privée le droit de participer à la retransmission de cinq matches internationaux de la Suisse sur une période de deux ans. La présélection revient à la SSR. Les chaînes TV de CH Media retransmettent en direct les matches en Suisse alémanique, tandis que la RTS et la RSI assurent la retransmission en direct en Suisse romande et au Tessin. De plus, les chaînes de CH Media peuvent diffuser dix matches sans participation suisse (par cycle de deux ans) en direct et en exclusivité en Suisse alémanique. Si la Suisse ne se qualifie pas, la SSR cèdera aussi les UEFA Nations League Finals à CH Media à travers une sous-licence.

  13. Les audiences du 23 juin.

    France – Portugal :
    – TF1 : 15,59 millions de téléspectateurs / 57,6% de PDA.
    – ORF 1 : 837 000 téléspectateurs / 31% de PDA.
    – RSI La 2 : 42,4%

    Allemagne – Hongrie :
    – ZDF : 25,74 millions de téléspectateurs / 71,4% de PDA.

    Slovaquie – Espagne :
    – ZDF : 6,25 millions de téléspectateurs / 30,6% de PDA.
    – RSI La 2 : 35%.

    Suède – Pologne :
    – ORF 1 : 516 000 téléspectateurs / 24% de PDA.

  14. Les audiences du 22 juin

    Angleterre – Tchéquie :
    – TF1 : 3,704 millions de téléspectateurs, soit 17,4% de PDA
    – ARD : 8,82 millions de téléspectateurs, soit 32,6% de PDA.

    – Croatie – Écosse :
    – ORF 1 : 757 000 téléspectateurs, soit 33% de PDA.

  15. Les audiences du 21 juin :

    – Finlande – Belgique :
    – TF1 : 4,057 millions de téléspectateurs / 18,9% de PDA.

    – Ukraine – Autriche :
    – ARD : 6,03 millions de téléspectateurs / 29,7% de PDA.
    – ORF 1 : 1,617 million de téléspectateurs / 55% de PDA.

    – Russie – Danemark :
    – ARD : 8,67 millions de téléspectateurs / 32,6% de PDA.
    – ORF 1 : 628 000 téléspectateurs / 24% de PDA.

  16. Les audiences du 20 juin.

    Italie – Galles :
    – ZDF : 7,98 millions de téléspectateurs / 38,0% de PDA.
    – ORF 1 : 692 000 téléspectateurs / 31% de PDA.

    Suisse – Turquie :
    – RTS 2 : 362 000 téléspectateurs / 60,8% de PDA.
    – SRF zwei : 1,505 million de téléspectateurs / 76,1% de PDA.

  17. Les audiences du 19 juin.

    Hongrie – France :
    – TF1 : 12,26 millions de téléspectateurs, soit 70,3% de PDA
    – ARD : 5,64 millions de téléspectateurs, soit 43,5% de PDA.
    – ORF 1 : 318 000 téléspectateurs, soit 28% de PDA.

    Allemagne – Portugal :
    – M6 : 4,04 millions de téléspectateurs, soit 28,7% de PDA.
    – ARD : 20,11 millions de téléspectateurs, soit 75,7% de PDA.
    – ORF 1 : 752 000 téléspectateurs, soit 36% de PDA.

    Espagne – Pologne :
    – ARD : 8,79 millions de téléspectateurs, soit 37,4% de PDA.
    – ORF 1 : 772 000 téléspectateurs, soit 35% de PDA.

    ARD affiche une PDA de 37,7% sur la journée, loin devant ZDF (10,5%), les chaînes régionales de l’ARD (9,0%) et RTL (4,8%).

  18. Les audiences du 18 juin

    Angleterre – Écosse :
    – TF1 : 4,55 millions de téléspectateurs / 22,7% de PDA.
    – ZDF : 8,28 millions de téléspectateurs / 34,0% de PDA.
    – ORF 1 : 764 000 téléspectateurs / 31% de PDA.

    Croatie – Tchéquie :
    – ZDF : 5,12 millions de téléspectateurs / 28,9% de PDA.
    – ORF 1 : 440 000 téléspectateurs / 24% de PDA

    – Suède – Slovaquie :
    – ORF 1 : 357 000 téléspectateurs / 39% de PDA.

  19. Les audiences du 17 juin

    Ukraine – Macédoine du Nord :
    – ORF 1 : 330 000 téléspectateurs, 39% de PDA.
    – ZDF : 2,70 millions de téléspectateurs, 25,7% de PDA.

    Danemark – Belgique :
    – RSI La 2 : 40,0% de PDA
    – ORF 1 : 605 000 téléspectateurs, 31% de PDA.
    – ZDF : 5,91 millions de téléspectateurs, 31,8% de PDA.

    Pays-Bas – Autriche :
    – RSI La 2 : 28,3% de PDA.
    – ORF 1 : 1,543 million de téléspectateurs, 55% de PDA.
    – ZDF : 8,36 millions de téléspectateurs, 34,8% de PDA.

    Les audiences du 16 juin

    Finlande – Russie
    – SRF zwei : 116 000 téléspectateurs, 38,3% de PDA

    Turquie – Galles
    – SRF zwei : 246 000 téléspectateurs, 31,4% de PDA.

    Suisse – Italie :
    – SRF zwei : 1,022 million de téléspectateurs, 64,4% de PDA
    – RTS 2 : 290 000 téléspectateurs, 54,7% de PDA.

    Les audiences du 12 juin

    Suisse – Galles :
    – SRF zwei : 711 000 téléspectateurs, 77,6% de PDA.
    – RTS 1 : 164 000 téléspectateurs, 63,6% de PDA.

  20. Les audiences du 16 juin

    Finlande – Russie :
    – ORF 1 : 278 000 téléspectateurs, 32% de PDA.

    Turquie Galles
    – ARD : 4,90 millions de téléspectateurs, 27,6% de PDA
    – RSI La 2 : 33,0% de PDA.
    – ORF 1 : 518 000 téléspectateurs, soit 26% de PDA

    Italie – Suisse
    – ARD : 8;19 millions de téléspectateurs, 33,6% de PDA
    – RSI La 2 ; 62,3% de PDA
    – ORF 1 : 825 000 téléspectateurs, soit 35% de PDA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :