samedi , 26 septembre 2020

Téléfoot Bar, l’autre enjeu commercial pour Mediapro

Le prochain diffuseur du football français et européen a dévoilé ses offres pour les professionnels.

La restauration et l’hôtellerie s’intéressent également aux offres à souscrire pour (continuer à) proposer le sport à la clientèle. Ce mercredi, alors que Téléfoot a présenté les tarifs destinés aux particuliers, allant de 14,90€ à 29,90€ par mois, une FAQ pour TELEFOOT BAR indique les trois formules qui seront disponibles à partir du lundi 17 août pour les HCR — Hôtel, Café, Restaurant :

1 écran : 79,99€ / mois avec un engagement d’un an, ou 799,99€ en un seul virement
2 à 3 écrans : 189,99€ / mois ou 1899,99€
4 à 6 écrans : 299,99€ / mois ou 2999,99€

La souscription à l’une de ces trois formules nécessite de débourser 33€ de frais. Concernant les décodeurs, nul besoin d’acheter ceux de TELEFOOT BAR lorsque les professionnels ont des terminaux compatibles ou Android TV (c’est une première qu’une application leur sera réservée). En revanche, si le propriétaire d’un restaurant, bar ou hôtel ne dispose pas de ces moyens, il devra se tourner vers l’achat d’un ou de plusieurs décodeurs de la chaîne. Contrairement à CANAL+, un boitier n’équivaudra qu’à un seul flux ; il sera nécessaire d’en détenir plusieurs (66€ chacun sans demande de réduction) pour la diffusion d’un même match sur différents écrans.

Pas de C1, ni de C3

Du côté des compétitions qui seront diffusées sur la chaîne linéaire TELEFOOT et sur les canaux additionnelles TELEFOOT STADIUM, une surprise de taille vient différencier les offres professionnels et particuliers. En effet, la chaîne ne proposera pas la Ligue des Champions et l’Europa League avec TELEFOOT BAR, alors qu’elle le fera bien en intégralité et en co-diffusion avec RMC Sport pour les ménages.

Cette différence a semble-t-il dû faire partie des détails négociés entre Altice et Mediapro pour parvenir à un accord. Il y a deux semaines, les deux partie ont signé une co-diffusion de l’intégralité de la C1 et de la C3 pour les particuliers, ainsi qu’une distribution de la nouvelle chaîne sur SFR. Pour les professionnels, la saison prochaine, ce détail obligeant à avoir RMC Sport — directement avec SFR ou en option avec CANAL+ (voir ci-dessous) comme depuis deux ans — ne devrait pas les dissuader de souscrire à Téléfoot. Cette dernière, en proposant 85% de la Ligue 1 dont le Top 10, a un argument indéniable malgré un contexte sanitaire laissant craindre une baisse de la fréquentation et d’autres priorités économiques chez les HCR.
s

À lire également : Ligue 1 : Comment seront réparties les rencontres entre Téléfoot et Canal+ ?
s

Un nouvel abonnement, en plus de CANAL+

L’arrivée de Téléfoot engendre la souscription à un deuxième abonnement pour les professionnels qui souhaitent proposer toutes les chaînes sportives. Chez CanalPro, la formule « 100% foot » réunit toutes les chaînes de CANAL+ diffusant du sport, ainsi que Europosrt et beIN SPORTS. La section professionnelle du groupe propose également RMC Sport en option. L’ensemble revient à 199€/mois avec un engagement d’un an pour 1 à 2 écrans, et 398€ pour 3 à 5 écrans.

Ainsi, la saison prochaine, un bar qui souhaite proposer tout le sport au plus bas prix, sur un seul écran, déboursera 265,67€ / mois HT (les gérants récupèrent la TVA à 10%) avec un engagement d’un an – hors frais d’ouverture d’abonnement et décodeur, en raison de la multiplicité des possibilités d’accès (FAI pour l’offre de CanalPro, télévision connectée pour Téléfoot) et du fait que le décodeur Satellite Le Cube de Canal est en location alors que celui de Téléfoot est un achat à un prix forfaitaire).
s

De l’expérience en Espagne

Ce n’est pas une surprise si Mediapro lance indépendamment une offre pour les bars. Le groupe en fait son fer de lance en Espagne. Outre-Pyrénées, contrairement en France, des lots sont en effet spécialement dédiés à la diffusion en HCR, et ceux-ci sont régulièrement attribués à Mediapro. Le groupe est ainsi très présent dans le pays, peu chez les particuliers (en gratuit avec Gol) mais beaucoup chez les professionnels. Ces derniers reconnaissent l’expérience du diffuseur dans ce domaine depuis plusieurs années.

Edit 21/08 : Les offres sont officiellement lancées :

 

A propos de Thomas G

Avatar

Un commentaire

  1. Avatar

    Médiapro, quel usine à gaz, autant chez les particuliers que chez les pros…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :