samedi , 8 août 2020

Prix, Distributeurs, Journalistes… Ce que l’on sait de Téléfoot, la chaine de Mediapro pour la Ligue 1

A moins d’un mois de la reprise du championnat de France de Ligue 1 et de Ligue 2, Mediasportif fait le point sur son principal diffuseur, dont la présentation officielle n’a toujours pas eu lieu.

LES CONDITIONS D’ACCÈS

Le lancement de la chaine devrait avoir lieu le jour de la reprise des compétitions, à priori le vendredi 21 aout 2020, ou au plus tard le lendemain. C’est en tout cas la date avancée dans le visuel transmis à la régie en charge de la commercialisation des espaces publicitaires, Amaury Medias.

Le prix n’est toujours pas définitif. Cependant, Jaume Roures a, depuis le premier jour, maintenu un objectif fixe de 25€ par mois. Comme lors du lancement de RMC Sport, ce prix pourrait varier en fonction des accords noués avec des distributeurs, ou de la mise en place d’éventuels engagement sur 12 ou 24 mois. Nous ne sommes pas à l’abri d’un geste commercial à la baisse, pour favoriser la campagne de lancement initiale.

Pour l’heure, aucun accord de distribution n’a été annoncé officiellement. Les évocations les plus récentes dans la presse spécialisée faisaient état d’un minimum garanti prohibitif demandé aux fournisseurs d’accès à internet alors que Jaume Roures promettait des annonces rapides. Une certitude cependant, la chaine devrait être auto-distribuée via une plateforme OTT disponible sur les smartphones, tablettes et ordinateurs. Difficile d’imaginer que Mediapro prenne le risque de ne se reposer uniquement sur ses propres capacités techniques.

LA STRUCTURE DE GRILLE

La construction de la grille dépend principalement des lots acquis par Mediapro en matière de Ligue 1 et Ligue 2, à priori les deux uniques droits pour cette saison, en attendant les Ligues Europa et Europa Conférence en 2021. Des acquisitions à très bas prix de championnats de seconde zone, comme fait en Espagne ne sont cependant pas à exclure. Mediapro est par exemple devenu un partenaire majeur du championnat belge et possède les droits du championnat canadien.

De fait, les week-ends débuteront le vendredi soir avec le match avancé de Ligue 1 à 21h précédé d’un magazine de lancement. Le samedi les abonnés pourront enchainer l’affiche de 17h avec le multiplex de Ligue 2 à 8 matchs à 19h.

Le dimanche sera le jour faste, avec pas moins de 6 rencontres. Dès midi, un magazine d’ouverture produit avec TF1 lancera la journée. Un match de choix 6 sera proposé à 13h, avant le multiplex composé de 4 rencontres à 15h. L’antenne reprendra vers 19h avec le Grand magazine bilan, qui proposera les résumés des 9 matchs déjà joués et entrainera le téléspectateur vers l’affiche du dimanche soir, dont les 10 rencontres les plus attendues et des matchs de choix 3. Un magazine de débriefing sera enfin proposé en fin de soirée.

Certaines journées de championnat, la chaine disposera d’un droit de co-diffusion d’un choix 3 ou 4, sur les cases horaires du dimanche 17h principalement, et du samedi 21h. Téléfoot la chaine dispose par ailleurs des droits exclusifs en ce qui concerne les magazines en semaine. Cela devrait lui permettre de produire 3 rendez-vous quotidiens consacrés à la Ligue 1, le midi, en fin de journée et en fin de soirée.

LES INCARNATIONS

Pour construire la rédaction de Téléfoot, des visages et des voix connus des téléspectateurs ont été recrutés. Le seul recrutement officiel concerne la mise à disposition occasionnelle par TF1 du duo Margotton/Lizarazu pour l’affiche du dimanche soir. Pour commenter les rencontres, sont attendus Julien Brun, Luigi Colange et Eric Huet selon L’Équipe. Le quotidien sportif annonce à leurs côtés des consultants tels que Franck Sauzée, Florent Balmont, Matthieu Bodmer et peut-être Nicolas Anelka. En bord terrain, l’arrivée de Pierre Nigay est également actée.

Les visages des divers magazines se précisent. Pour le grand rendez-vous du dimanche soir, c’est Anne-Laure Bonnet qui est pressentie. Smaïl Bouabdellah fait figure de favori pour le multiplex alors que Thibault Le Rol a officialisé fin juin son arrivée. Marina Lorenzo est enfin attendue. Ces têtes d’affiche sont attendues à la présentation des rencontres et des magazines prévus par la chaine.

Tout cet ensemble d’éléments doit encore être confirmé, et aggloméré autour d’une offre et d’une communication globale. Cela devrait être une question de jours avant que tout ceci soit officialisé, à l’occasion d’une conférence de lancement véritablement attendue.

A propos de R.M.

Avatar

5 commentaires

  1. Avatar

    Bonjour le prix de l abonnement de telefoot a augmenté ça passe à 30 euros vue qui vont co diffusé Europe league a ce rythme ça va plus ternir

  2. Avatar

    Oui, un accord avec Bouygues est imminent. C’est évidemment pour assurer une distribution minimale de sa chaîne que Médiapro s’est alliée à TF1.

    • Avatar

      Je me suis mal exprimé vue que telefoot c et associ avec tf1 vue que ça appartient à Bouygues Télécom

  3. Avatar

    Bonjour peux être ça sera distribué par Bouygues Télécom vue qui sont un accord. La reprise est dans 1 mois ils faudrait qui ce bouge ça risque d’être un fiasco pour la chaîne

    • Avatar
      TribunePopulaire

      En tant qu’ abonné SFR j’espère bien avoir un tarif préférentiel, d’autant que j’ai un engagement longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :