lundi , 12 novembre 2018

Alain Béral (président de la LNB) : « Notre championnat est intégralement diffusé sur RMC Sport »

Alain Béral_LNBAlain Béral est le président depuis 2011 de la LNB, la Ligue Nationale de Basketball qui gère notamment le championnat français de basket, la Jeep ELITE. Alors que la LNB a publié en juin dernier la feuille de route pour le basket de club français pour les 5 prochaines années, nous avons rencontré son président pour discuter de l’exposition de la Jeep ELITE à la télévision.

RMC Sport possède les droits TV de la Jeep ELITE jusqu’en 2020. Êtes-vous satisfait de ce contrat ?

Oui nous sommes très satisfaits, on travaille bien ensemble sur la qualité de la production et surtout sur la programmation, qui est importante, et pour mettre en valeur nos salles.

Les matchs de la Jeep ELITE sont-ils suffisamment exposés en télévision ?

Avec 3 matchs par semaine, je trouve que c’est très bien exposé sur RMC Sport 2, qui est maintenant sur le satellite (via Fransat et Canal+ NDLR). C’est rare d’avoir 3 matchs en direct le samedi, le dimanche et le lundi pour le basket. Tous les autres matchs sont d’ailleurs disponibles sur les canaux événementiels de RMC Sport. Notre championnat est donc intégralement diffusé. L’offre OTT accessible pour tous ceux qui ne sont pas abonnés à Canal+ ou SFR permet de rendre les matchs accessibles à tous les fans de basket.

Le groupe Canal+ détenait ce contrat avant RMC Sport. Pourquoi avoir choisi RMC Sport en 2015 ?

Canal+ a répondu à l’appel d’offre mais pas au niveau de RMC Sport (SFR Sport à l’époque NDLR), on a longtemps discuté, on avait un cahier des charges très précis, notamment pour les matchs du dimanche et du lundi. On voulait aussi des matchs en clair, ce que nous proposait RMC Sport dans son offre et qui a également été un élément déclencheur.

Numéro 23, maintenant renommée RMC Story, a tenté la diffusion en clair de matchs de Jeep ELITE, après la chaîne L’Equipe en 2016/2016. Cette expérience était-elle satisfaisante ?

On s’est rendu compte que le positionnement de la chaîne, qui fait partie du même groupe que RMC Sport, n’était pour l’instant pas très adapté à la diffusion du basket en direct, le bilan n’était pas très positif, on a préféré basculer sur internet la saison dernière, ce qui a donné des centaines de milliers de téléspectateurs. On recherchait une visibilité qui d’un côté ouvre certains matchs à tous et de l’autre incite les fans à basculer sur l’offre RMC Sport.

Le All-Star Game sera-t-il en clair cette année ? 

Le All-Star Game n’a jamais été en clair, les droits appartiennent également à RMC Sport, il ne peut pas être en clair.

Il a été diffusé en différé sur Numéro 23 ces 2 dernières années.

En différé, oui, pour l’instant ce n’est pas encore établi, mais en direct il ne sera pas en clair.

Que souhaiteriez-vous améliorer pour l’exposition de la Jeep ELITE dans les médias ?

On a négocié avec RMC Sport pour que les images puissent être utilisées par les clubs et leurs chaînes sur internet, on est d’accord avec RMC Sport sur ce point. Trois matchs par semaine ça nous semble bien, parce qu’il y a encore aussi les championnats d’Europe qui suivent (mardi et mercredi NDLR), ça fait 5 à 6 matchs par semaine pour les clubs français diffusés en télévision. Ça nous semble quand même assez performant. On sait très bien que les chaînes nationales ne souhaitent pas diffuser des championnats de France d’équipes, elles préfèrent diffuser les matchs des équipes nationales. Maintenant tout est sur des chaînes payantes, mais avec RMC Sport et sa diffusion par Canal+ et les relais digitaux (application RMC Sport et offre OTT) on est très contents. On a 1 magazine dédié par semaine sur RMC Sport, un autre en radio sur RMC et on participe à un magazine omnisports sur une chaîne nationale, et de ce côté on est bien servis.

Avez-vous des diffuseurs à l’international ?

Les droits monde appartiennent à RMC Sport, il y a des droits vendus à l’international effectivement, sur des matchs en particulier. Mais il n’y a pas de diffuseur dédié à l’international, on n’en est pas encore là. Il commence à y avoir de l’intérêt, mais c’est le tout début.

Les droits de RMC Sport s’arrêtent en 2020. Le prochain appel d’offre aura lieu l’année prochaine ?

Il nous faut un diffuseur pour la saison 2020-2021, on entamera les discussions quand nous serons prêts à présenter notre offre sur le marché.

Souhaitez-vous une hausse des droits de diffusion ou plutôt une maximisation de l’exposition du championnat ?

On souhaite d’abord une bonne visibilité, pour nos sponsors et pour les partenaires des clubs, c’est la première des nécessités. Ce que gagne la LNB est destiné à son fonctionnement et surtout est redistribué aux clubs, s’il y a une hausse des droits, on la prendra. Encore une fois, on est très loin des autres sports, foot et rugby en tête, on est pas mal lotis mais on n’est pas aujourd’hui au niveau où on devait être je pense.

La Pro B est diffusée intégralement sur LNB TV via votre site internet. Quel bilan faites-vous de cette diffusion ?

C’est de mieux en mieux. Il y a des matchs de Pro B sur RMC Sport quand même, ce sont des matchs spéciaux de playoffs ou de Leaders Cup. On est très satisfaits parce qu’il y a de plus en plus de spectateurs sur LNB TV, là où on avait commencé avec quelques milliers, on est maintenant souvent au-dessus de 10 à 15 000 spectateurs. Ça prouve que l’intérêt monte, aujourd’hui c’est une vraie réussite.

Avez-vous des projets de diffusion de la Jeep ELITE en OTT comme la Ligue de volley (LNV) ?

RMC Sport propose nos matchs sur son offre OTT. Tous les matchs de Jeep ÉLITE y sont diffusés. Pour l’instant l’idée de porter nous-mêmes une offre OTT n’est pas à l’ordre du jour puisque les droits digitaux appartiennent à RMC Sport.

Quel est le niveau de la Jeep ELITE cette saison ?

J’écoute ce qu’on me dit, et on me dit que ça monte de plus en plus, il y a beaucoup de bons joueurs qui sont arrivés ou qui sont revenus, il y en a beaucoup qui sont restés aussi. Et si on écoute les joueurs étrangers ou français qui ont joué à l’étranger, ils disent qu’ils ont découvert ou redécouvert avec la Jeep ÉLITE un niveau qu’ils avaient oublié parfois, parce que ça va très vite. Et ils sont très satisfaits parce qu’ils considèrent que ça les fait évoluer et progresser dans leur basket. Moi ça me suffit comme satisfaction, ça veut dire qu’on est dans le vrai.

Comment vivre médiatiquement dans l’ombre de la NBA ?

Quand on parle de la NBA on parle du basket, on est là pour défendre le basket avant tout, et la NBA est leader partout, tous les pays ont le même sujet. Il faut qu’on développe notre basket et qu’on considère que ce n’est pas le même basket que celui de la NBA, de la même manière que la ligue espagnole l’a fait, ou que la ligue allemande est en train d’essayer de le faire. Ça ne peut pas être négatif pour le basket que des jeunes regardent la NBA.

Êtes-vous satisfait du nouveau naming de la Jeep ELITE ?

On l’a voulu, forcément on est satisfaits parce qu’on en a refusé plusieurs avant. On a accepté celui-ci car il nous paraissait tout à fait coller en terme de valeurs avec nos valeurs, parce que le nom est très facile à prononcer avec 3 syllabes, et parce que la marque elle-même est très valorisante pour le naming du championnat. Les clubs, les médias, les fans : tout le monde s’est très vite approprié ce nouveau nom.

La « Leaders Cup » est un moment à part dans la saison de basket français. Pouvez-vous nous expliquer le principe et pourquoi l’avoir mis en place ?

La « Leaders Cup » c’est l’ancienne « Semaine des As » qui est un challenge pour les équipes en tête à la fin de la première moitié du championnat, lors des matchs aller. Lorsque nous avons décidé que les playoffs de la Jeep Elite revenaient dans les salles des clubs et plus en matchs simples à Paris-Bercy, nous avons tout de suite pensé que cette semaine particulière de Leaders Cup soit centrée sur Paris. La première des adresses qui m‘était venu à l’esprit c’était Disney (Disneyland Paris NDLR), parce que le basket est un sport pour les familles, il y a beaucoup d’enfants et de femmes dans nos salles. On pensait que ce serait non, mais finalement Disney a accepté, parce que le basket c’est international, parce que Disney était intéressé d’avoir du sport chez eux et que ce sport correspond à leurs valeurs. On a un partenaire excellent, qu’on respecte et qui nous respecte, et qui est très heureux d’avoir ce coup de fraîcheur en février dans son Arena.

Le basket de club en France est principalement diffusé sur RMC Sport avec la Jeep Elite, l’Euroleague et l’Eurocup. Canal+ possède actuellement les droits de la Basket Champions League. Que pensez-vous de cette compétition créée par la FIBA (Fédération Internationale de Basket NDLR) ?

Les droits de la Basket Champions League arrivent à terme à la fin de cette saison, et ils sont d’ailleurs en cours de discussion, on verra qui prendra ces droits.

A propos de Nicolas Chambaud

Spécialiste médias et sport, passionné par l'actualité internationale, le numérique et les enjeux des nouveaux modes de diffusion et de consommation du sport

7 commentaires

  1. « RMC Sport propose nos matchs sur son offre OTT. Tous les matchs de Jeep ÉLITE y sont diffusés. » Désolé Président Béral mais ce n’est pas tout à fait vrai ou alors c’est en cours de mise en place progressive par RMC Sport. Pour la journée disputée le week-end des 9, 10, 11 et 12 novembre 2018, seul un match du vendredi soir (sur deux) et deux matchs du samedi soir (sur quatre) sont actuellement prévus sur les canaux RMC Sport Live selon le guide TV mis en ligne sur le site officiel du diffuseur.

  2. Rmc story il passe que 1 matchs europa ligue. Quand c’est étai numéro 23 je me rappelle il passe des matchs de basket qui était sur sfr sport à mon avis c’est juste qui droit passé un match europa ligue il sont obligés de passer un match an clair

  3. Je voudrais bien que bein sport récupère toute les compétitions de basket la pro a et la pro b la ligue des champions etc

    • C’est pour ça qui sort perdu euroligue et euro cup je crois que canal sera plus intéressant et avoir les droits bein sport aqui plus de droits sur le sport exsaple même pas la première League que canal a u les droits

  4. Bonjour je trouve que sur rmc sport la pro B c’est moyen ci ont sui un peu ci ça fait comme la première League que ça revient sur canal je dirais que la prochaine appel d offre ça serait sur canal

  5. « On voulait des matchs en clair ». Mais LOL, ça a tenu une année, et après plus rien ! Pourquoi ne pas faire des lots à part pour les play-offs ? La saison régulière trouve sa place naturellement sur le payant. Mais il y a de la place pour des play-offs en clair ! D’ailleurs, si quelqu’un peut m’expliquer à quoi sert RMC Story. Parce qu’à part quelques matchs d’Europa League de ci de là, y’a vraiment pas grand chose sur cette chaîne !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.