dimanche , 28 juillet 2019

Amérique Latine : Facebook empoche les droits de la Champions League en clair

ligue-des-champions-2016

Le réseau social Facebook a signé la semaine dernière les droits de certains matchs de Champions League pour une diffusion gratuite en Amérique Latine.

Ce n’est pas un raz de marée, mais une petite révolution dans le monde des diffuseurs de sport : Facebook a acquis certains droits de Champions League en Amérique Latine. Certes, le contrat ne concerne que 32 matchs par saison, de 2018 à 2021, dont la finale de Champions League et la Supercoupe. Soit 30 matchs de phase de groupes et de phases finales. La répartition ou le choix des matchs n’ont pas été communiqués.

Ces droits sont exclusifs, pour une diffusion gratuite dans les pays hispanophones (hors Brésil donc). Les matchs seront disponibles sur la page Facebook de la Champions League, avec un blocage géographique. Les résumés du mercredi soir et des programmes additionnels seront également proposés sur la page Facebook. Le montant des droits n’a pas été divulgué.

Facebook marque un grand coup en offrant gratuitement des matchs du plus prestigieux championnat de football au monde, très prisé en Amérique Latine. C’est la deuxième acquisition majeure de football, après la Liga en Asie, alors que le groupe a engagé en début d’année Peter Hutton, ancien PDG d’Eurosport, pour superviser les achats de droits sportifs. Les ambitions de Facebook sont grandes dans les programmes sportifs, notamment en direct, et on devrait voir de nouvelles acquisitions cette année encore.

En mars dernier, Facebook a signé un accord avec la MLB pour diffuser des matchs de baseball sur sa plateforme Facebook Watch aux Etats-Unis (droits exclusifs de streaming pour un match en après-midi chaque semaine). Ces matchs sont visibles hors des USA dans les territoires où les droits ne sont pas disponibles par ailleurs.

Fox Sports et ESPN sont les diffuseurs en télévision payante de la Champions League, de l’Europa League et de la Supercoupe en Amérique Latine, pour la période 2018-2021. Lors du précédent cycle (2015-2018), un package de droits gratuits avait été attribué au groupe mexicain Televisa.

A propos de Nicolas Chambaud

Avatar
Spécialiste médias et sport, passionné par l'actualité internationale, le numérique et les enjeux des nouveaux modes de diffusion et de consommation du sport

2 commentaires

  1. Avatar

    Le montant du deal a été révélé ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.