samedi , 11 août 2018

98 Secrets d’une victoire : Grégoire Margotton offre un récit intense du sacre des bleus

98secrets

Cela ne vous aura pas échappé, la France va fêter cette année les 20 ans de son sacre mondial à domicile.

Quel peut bien être l’intérêt de documentaires retraçant cette victoire pourtant déjà vue et revue ? En obtenant le récit de tous les protagonistes, l’entraineur Aimé Jacquet pourtant rare compris, Nicolas Glimois et Grégoire Margotton livrent certainement le récit le plus pertinent depuis la référence Les Yeux dans les bleus.

Le documentaire de Stéphane Meunier diffusé juste après le mondial victorieux a offert un regard intérieur sur l’aventure qu’a été le mois de Juin 98. Ici, c’est un récit sportif, contextualisé, chirurgical qui est narré par la voix des bleus de la première chaine, avec en filigrane les témoignages, tantôt décalés, tantôt bouleversants des acteurs des rencontres.

Tout en sobriété, avec de la dramaturgie et un suspens entretenu lors des moments clés, le documentaire fait revivre le parcours des bleus dans des conditions proches d’il y a 20 ans. La chronologie est conservée, chaque rencontre prend une dimension importante et les enjeux de l’époque sont rappelés.

C’est certainement le document le plus adapté pour toute une génération qui n’a pas vécu le bonheur de cette victoire et pour qui les images de liesse, des deux têtes de Zidane en Finale ou les mots de Thierry Roland ont été la principale matière permettant de construire une légende. Les plus passionnés ont évidemment revu parfois certains matchs, souvent Les Yeux dans les bleus. Ici, tous pourront pleinement découvrir des enjeux plus discrets, parfois méconnus, souvent oubliés par l’histoire.

Quelques jours après la diffusion d’un très bon documentaire retraçant la journée du 12 Juillet 1998 principalement par son aspect social sur France 2, 98 Secrets d’une victoire apporte un récit principalement sportif. Il rappelle que tout aurait pu s’arrêter prématurément face au gardien du Paraguay, à cause d’une frappe de Roberto Baggio ou sans le génie offensif d’un soir de Lilian Thuram.

Tout le monde connait l’épilogue de l’histoire, Grégoire Margotton nous raconte ici son déroulé et ses péripéties, rappelant à ceux qui l’auraient oublié ou ne l’auraient pas connu qu’une victoire passe par un groupe uni, humble, par de la qualité mais surtout une immense part de chance.

On ne sait pas si les 22 bleus en partance pour la Russie verront ce documentaire d’ici au 16 Juin. C’est en tout cas un excellent moyen pour se préparer à supporter l’équipe de France dans son périple à venir, en dépassant les différences de générations et de catégories sociales. Telle est la force de ce sport.

A propos de M.R.

Télézappeur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.