samedi , 11 août 2018

Christian Jeanpierre quitte la présentation de Téléfoot

telefoot-christian-jeanpierre-bixente-lizarazu-frederic-callenge

Dans un long entretien accordé au journal L’Équipe, Christian Jeanpierre annonce son départ de la présentation du magazine Télefoot. Le journaliste sportif évoque une décision personnelle.

S’il ne se dit pas lassé par l’exercice, Christian Jeanpierre explique la nécessité de passer la main pour offrir de nouvelles perspectives au magazine qui a fêté ses 40 ans en 2017. Celui qui avait succédé à Thierry Gilardi à la tête du programme en 2008 ne quitte pas pour autant le groupe TF1 où il va se voir confier de nouvelles missions comme le développement de la marque Telefoot en Afrique qui connaîtrait déjà un essor important.

Il sera également aux commentaires de la Coupe du Monde 2018 en Russie dont TF1 retransmettra les 28 meilleures rencontres. En 2019, il sera la principale voix de la Coupe du monde de rugby au Japon.

Si Christian Jeanpierre indique ne pas avoir d’idée quant au nom de son successeur, Denis Brogniart, Grégoire Margotton ou encore Nathalie Inanetta semblent être les principaux favoris pour incarner l’émission qui attire encore 1 million de téléspectateurs chaque semaine.

A propos de Jérémy Tanguy

Rédacteur ici-même depuis 2015.

Un commentaire

  1. « Le développement de la marque en Afrique » ? Il était temps et il est même presque trop tard.

    Je suis sénégalais et comme beaucoup d’autres ayant grandi dans le continent ou qui y vivent encore, on peut constater que l’impact des programmes de télévision francophones en provenance des chaines françaises a baissé. Il y’avait que la chaine publique au Sénégal jusqu’en 2003. Le boulevard était libre.

    Quand j’étais enfant dans les années 1990, on attendait tard le lundi soir vers 22 heures sur la chaîne publique ou sur CFI (Canal France International) pour suivre Téléfoot diffusée la veille en France je crois. C’était quasiment la seule émission où on pouvait voir du foot européen en clair. Les décodeurs Canal étaient réservés aux nantis.

    Et malheureusement, après la disparition de CFI, hormis Canal et TV5, aucune des grandes chaînes françaises n’a su capitaliser avant l’apparition des chaînes privées locales ou continentales (Supersport, Kwese Sports), et des réseaux sociaux. Canal et TV5 n’ont pas seulement su produire des programmes réservés à l’Afrique francophone mais ils ont aussi gardé des émissions franco-françaises qui ont trouvé leur public en ajustant l’heure de diffusion de ces programmes (horaire fixe peu importe si heure d’été ou heure d’hiver) : Les guignols de l’info, Le grand Journal, Le Petit journal, Le vrai Journal… En matière de sports, on explique plus à ses voisins les principes de base du rugby et le handball a aussi gagné en notoriété grâce au TOP14, le Six Nations et l’équipe de France de Handball.

    Canal a pris une très grosse avance notamment en divisant par 2 le prix de l’abonnement mensuel et en multpliant par 12 le nombre de chaines disponibles dont 4 pour le sport entre 2002 et 2017. Le catalogue de droits sportifs est quasi complet à l’exception de la serie a et de la bundesliga.

    J’attends avec impatience de savoir quelle stratégie TF1 compte mettre en place. La diffusion déjà entamée sur Youtube de Téléfoot peut atteindre potentiellement beaucoup plus de personnes que celle sur les Bouquets Canal. Pour avoir TF1 via Canal, il faut souscrire à une offre complémentaire.

    Vu la toute puissance de Youtube en Afrique où des séries télés au Sénégal ont déjà dépassé le million de vues dans la foulée de leur diffusion sur des chînes privées, la filiale de Google peut être un bon support pour se départir de l’indispensable Canal compte tenu des antécédents entre les deux groupes en Hexagone. Et le succées en nombre de vues depuis l’Afrique sur Youtube d’émissions comme C dans l’air de France 5, 20hfoot Cnews et de l’emblématique Envoyé Spécial de France 2 va accélérer les choses très certainement.

    Sauf que la contrainte des droits sportifs peut se poser étant donné que Youtube ne détient les droits des résumés que de la Ligue 1, Liga et Série A à partir de lundi 00h GMT.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.