samedi , 11 août 2018

La Formule 1 lance son propre service OTT

illustration_f1_2018

C’est une confirmation majeure qui devrait assurément réjouir les fans de la discipline : la Formule 1 va bien lancer dès cette saison un nouveau service OTT qui proposera une expérience très riche à ses abonnés.

Tous les grands prix disponibles en live 

Pour un prix relativement abordable, compris entre 8 et 12 dollars par mois selon les premières informations divulguées, les abonnés auront accès à l’intégralité des grands-prix en direct avec des commentaires déclinés en quatre langues (français, anglais, allemand et espagnol). Il sera également possible de se glisser dans la peau du réalisateur en accédant aux caméras embarquées de l’ensemble des pilotes.

Ce service OTT baptisé F1 TV sera disponible sur la plupart des marchés y compris en France où la compétition conserve de nombreux adeptes. Son introduction marque une rupture dans la stratégie de distribution de la Formule 1 qui misait exclusivement, avant sa reprise par Liberty Media, sur les offres rémunératrices des diffuseurs. Il faut noter que la plateforme ne sera pas accessible sur les marchés anglais et italien où Sky Sports propose une chaîne 100% F1 en continu. Via F1 TV pro, les passionnés de FIA Formula 2 Championship, du GP3 Series et du Porsche Supercup accéderont à ces contenus supplémentaires.

Pour les fans de statistiques en tous genre, un support digital spécifique, qui ne donnera pas accès aux grands-prix, verra par ailleurs le jour.

Il faut rappeler que Canal+ a renouvelé l’an dernier le droits de retransmission de la Formule 1 jusqu’en 2020 tandis que le Groupe TF1 a obtenu s’est emparé de quatre grands prix en clair conformément à la volonté des instances de la F1 d’accroitre la visibilité de son épreuve.

Edit : Le prix en France sera de 18.99€ par mois ou 169.99€ annuel.

A propos de Jérémy Tanguy

Rédacteur ici-même depuis 2015.

10 commentaires

  1. Quel débit faut-il ? Comment s’abonner ? comment se désabonner ?
    Trop compliqué . Je fais partie de ces gens qui veulent regarder la F1 assis sur un canapé devant un téléviseur en tapant sur une touche d’une télécommande et non sur une chaise devant un pc ou debout , sur une tablette . Donc, tant que RTL Allemagne aura les droits de la F1 je regarderai les grands prix en Allemand sur ASTRA . Ras le bol de cette F1 payante que ce soit à la tv ou sur d’autres supports .

    • Patrice Calo

      Sachez que si vous voulez aussi visionner les essais libres gratuitement, je vous conseille le site de streaming LiveTV ou encore : Streamingsport.tv

      Et vous branchez votre PC à votre téléviseur et hop ! Le tour est joué ! Sachez aussi que si vous voulez avoir les commentaires francophones et que si vous habitez tout près de la Belgique et que vous captez la TNT Belge, vous pouvez regarder La Une et La Deux (deux chaînes belges francophones) qui diffusent l’intégralité de cette saison F1. C’est cependant que les qualifications et la course qui sont diffusées. Et encore, lorsque les grands prix ont lieu tôt au matin, il y a des rediffusions vers 13 ou 14 heures. 🙂

      Et enfin, sachez que le groupe TF1 a acquis les droits de quatre grands prix pour cette saison 2018, à savoir :

      1) Grand Prix de Monaco
      2) Grand Prix de France
      3) Grand Prix de Belgique
      4) Grand Prix d’Italie

      En espérant vous avoir aidé cher monsieur et je vous souhaite (même si on est déjà en plein dedans), une très bonne saison de F1 à vous ! 🙂

  2. Selon une connaissance qui etait a la conference de presse ce matin sur ce sujet, les commentaires en version France seront ceux de Canal !

  3. j’ai hate que cela arrive !

  4. Des commentaires en français… L’appli reprendra ceux de Canal+ ou des commentateurs seront-ils spécialement recrutés ?

  5. 8 à 12 dollars par mois, par an ou par Grand Prix ?

    • C’est par mois, le prix à l’année n’a pas encore été fixé et je pense pas qu’il feront des pass par Grand Prix.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.