samedi , 14 juillet 2018

Ligue 1 : La LFP confiante concernant la revalorisation des droits TV à l’international

Ligue12016

Si la question des futurs droits domestiques semble remise à plus tard, la Ligue travaille sur le prochain cycle international sur la période 2018-2021.

Pour rappel, beIN SPORTS a obtenu en 2014 les droits internationaux hors France sur la période 2018-2024, contre un minimum garanti de 80 millions d’euros annuels. Sur la saison actuelle, le montant est de 32,5M€. Cependant, et même si la marge de manœuvre parait limitée, l’arrivée de la star mondiale Neymar va permettre à la ligue d’ambitionner un montant supérieur.

L’appel d’offres est en cours en Amérique

Le contrat prévoit des montants minimums garantis sur les divers territoires, qui au cumulé forment les 80 millions annoncés en grande pompe en 2018. beIN s’engage à payer la somme auprès de la LFP, même si le montant de la vente auprès des acteurs locaux est inférieur aux attentes. Dans le cas d’une plus value, les revenus supplémentaires seront partagés à 50/50 par beIN et la LFP.

Concrètement, la ligue travaille de concert avec le titulaire des droits pour mettre en place les appels d’offres sur plusieurs territoires. Hors Europe, deux régions intéressent particulièrement. Au Brésil, les matchs du PSG de Neymar sont devenus de véritables rendez-vous. Au point même que l’annonce du prochain vainqueur du Carnaval de Rio sera avancée par son diffuseur pour ne pas empiéter sur le huitième de finale aller face au Real Madrid en février prochain. Un lot a été construit sur la zone Amérique et l’appel d’offres a suscité l’intérêt de 11 diffuseurs rapporte L’Équipe, citant une source au sein de la LFP.

Des espoirs en Asie et en Afrique

La Ligue se montre également confiante pour la Chine, le territoire en vogue que les championnats européens tentent de séduire. Rappelons que ce pays offre d’immenses perspectives de développement économique au regard de sa population. De nombreux matchs européens sont ainsi programmés entre 12h et 13h30 heure française pour toucher ce public. Dernier exemple en date, le clasico Real Madrid/Barcelone s’est joué fin décembre à 13h, un horaire atypique. En France, le pas n’est pas encore franchi, mais le projet de tester quelques rencontres à cette case horaire est évoqué depuis plusieurs mois. Un bureau a déjà été ouvert en Asie pour développer la présence sur place.

Comme pour l’Afrique sub-saharienne, les négociations sont jugées prometteuses en Asie. Au delà de ce discours optimiste, on ne sait pas quel montant supplémentaire est espéré par la ligue sur ces territoires. Ni quel sera le fruit du travail en cours.

A propos de M.R.

Télézappeur

2 commentaires

  1. une boucherie ce prochain appel d’offres en france et à l’international !

  2. et dire que le PL prend 1.1 milliard de £ /an et cela va encore augmenter en mars

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.