lundi , 10 décembre 2018

Droits TV Équipe de France 2018-2022 : Un partage TF1/M6 en bonne voie

illustration-equipede-france-foot-fff

Nicolas de Tavernost, patron de M6, est confiant sur ce dossier.

Alors que l’UEFA, qui gère désormais les droits des équipes nationales européennes, souhaitait faire augmenter fortement le prix des matchs de l’Équipe de France après le prochain mondial, il ne devrait rien en être du fait d’une entente entre les deux principaux groupes privés gratuits de France.

C’était le rêve du groupe M6, devenir diffuseur officiel de l’Équipe de France. Souvenez vous, il y a quelques années, profitant de droits commercialisés directement par les fédérations, M6 faisait la chasse aux matchs à l’extérieur de l’Équipe de France, au nez et à la barbe du diffuseur historique. Ces acquisitions à l’unité avaient l’avantage de ne pas coûter aussi cher que le contrat de TF1 (une quarantaine de millions d’euros par an), tout en offrant de très belles audiences. Cette politique avait d’ailleurs eu pour principal fait d’armes une prise surprise, le barrage aller Irlande-France qualificatif pour la Coupe du monde 2010, générant une audience de 8,2 millions de téléspectateurs, un carton pour la chaine à l’époque.

Un partage totalement équitable

Alors que depuis, l’UEFA centralise les droits des matchs internationaux, M6 a saisi le nouvel appel d’offre, sentant la volonté de TF1 de réduire la facture à la différence de l’ayant droit. Les deux diffuseurs ont donc convenu d’une offre commune, à 3,5M€ le match (soit autant qu’actuellement, et moins que les 4M€ espérés) et avec un partage égal.

Pour se faire, les deux groupes ont décidé selon L’Equipe de diffuser chacun un match par trêve internationale, chacun ayant en alternance le premier choix sur les deux affiches prévues. Si la confiance du patron de M6 dans les colonnes du Monde se conclut bel et bien par la signature d’un contrat, sa chaine devrait donc voir arriver dans deux ans sur ses antennes de façon régulière des matchs de l’équipe de France. Et pas n’importe lesquels, puisque seront comprises de grandes affiches à domicile comme à l’extérieur ainsi que des matchs de la Ligue des nations, nouvelle compétition greffée au sein des matchs amicaux, prévue à partir de 2020. TF1 de son côté pourra se satisfaire de rester diffuseur officiel tout en diminuant de moitié le chèque annuel, alors que la chaine a dors et déjà sécurisé les droits exclusifs en clair des plus belles affiches des Coupes du monde 2018 et 2022.

L’Euro 2020 en ligne de mire

Il restera à déterminer les diffuseurs payants, pour les matchs qualificatifs internationaux, et les droits hors direct de ces matchs de l’Équipe de France. Ces droits sont détenus par le groupe Canal+, alors que beIN s’est offert les deux prochaines coupes du monde. L’Euro 2020 dont la finale aura lieu à Wembley n’a pour l’heure aucun diffuseur en France. L’attribution de ces droits en Allemagne laisse toutefois penser à une imminence pour le lancement de la procédure en France alors que l’Euro 2016 sur le territoire a été un véritable succès pour TF1 et M6.

A propos de R.M.

5 commentaires

  1. Des news sur les droits des autres matchs (actuellement diffusés sur C+) ? Surprenant que TF1 lache en partie les Bleus.

  2. Dommage, TF1 fait un bon boulot avec les bleus. Les matches sont avec Margotton et Lizarazu + TELEFOOT comme magazine spéciale Bleus c’était cool. Là les commentateurs vont baisser en qualité !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.