dimanche , 28 juillet 2019

Afrique : StarTimes veut s’imposer en Côte-d’Ivoire face à Canal+

startimes-logo

Jusqu’à présent, Canal + était le seul groupe à bénéficier d’une licence d’opération en pay-tv (par satellite) en Côte-d’Ivoire. Mais la situation est en passe d’évoluer et plusieurs opérateurs s’apprêtent à faire leur arrivée sur ce marché. L’un d’entre eux, le chinois Startimes, affiche de très fortes ambitions et pourrait sérieusement concurrencer Canal+ Afrique.

Startimes, une firme florissante

A l’origine, cette entreprise chinoise née à la fin des années 80 était spécialisée dans les technologies de l’information. Elle s’est ensuite lancée dans une nouvelle aventure industrielle en se dirigeant vers la fourniture et l’édition de contenus.

L’Afrique est un continent prisé par les entreprises chinoises. Startimes, dont les capitaux sont exclusivement privés, fait partie de cette dynamique. Son incursion sur le marché Africain, qui remonte préalablement à 2004, a été largement encouragée par les autorités chinoises qui entendent depuis plusieurs années développer leur Soft-power et la promotion de leur culture.

Startimes a connu un déploiement fulgurant. Elle s’est à ce jour imposée dans une vingtaine de territoire dont le Rwanda, l’Ouganda, le Burundi, la Centrafique ou encore le Nigeria.

Des tarifs modiques et une offre attractive

Son succès rapide, Startimes le doit en partie à sa grille de tarifs très raisonnable. Pour 5 à 10 dollars, les abonnés ont accès au large bouquet de chaînes qu’elle a conçu. De nombreuses compétitions sportives prestigieuses figurent dans son offre dont l’exclusivité des championnats de Bundesliga et Serie A pour l’ensemble de l’Afrique sub-saharienne.

L’autre clé de son essor tient aussi dans les relations très rapprochées  qu’elles mènent avec les gouvernements de ses pays d’implantation. Des coopérations entre Startimes et les télévisions publiques ont souvent été instaurées. Un vaste réseau d’agence a par ailleurs vu le jour lui permettant de gagner en visibilité et d’affiner sa connaissance des marchés où les infrastructures techniques restent souvent encore archaïques.

L’Afrique, un territoire essentiel

Désormais privée d’une exclusivité d’opération en Côte d’Ivoire où elle compte 300 000 clients, Canal+ Afrique va donc devoir affronter le puissant groupe médiatique chinois. Une concurrence dont se serait bien passée le français qui connaît bien des difficultés sur son marché intérieur et qui trouve en Afrique d’importants relais de croissance.

Néanmoins, Vivendi propriétaire de Canal+ ne perçoit pas cette arrivée comme un danger. Un cadre du groupe relayé par Jeunes Afrique explique même « n’avoir aucune inquiétude ».

La Côte d’Ivoire compte 25 millions d’habitants et une écrasante majorité de la population parle français. Auparavant, Startimes s’était principalement positionnée sur des marchés anglophones.

A propos de Jérémy Tanguy

Avatar
Rédacteur ici-même depuis 2015.

12 commentaires

  1. Avatar

    Bienvenue à Startimes Media en cote d’ivoire terminé le monopole de canal+ qui nous faisait payer chère leur bouquet et de surcroit quand il pleut la parabole se dérange et la qualité image disparaît automatiquement rendant flou la vision. Hors le concurrent STARTIMES mise sur la qualité IMAGE ainsi que la qualité PRIX défient toute concurrence. AKWABA STARTIMES.

  2. Avatar
    konaté salif

    Je suis très fier de startimes, je souhaiterais qu’il nous diffuse la première league,

  3. Avatar

    Merci à startimes j’aimerais savoir si vous avez un agent distributeur à dimbokro si si oui donez sa situation géographique
    Et ses coordonnées

  4. Avatar
    kouakou amani placide

    merci a star times de développer l’option des langues pour inquiéter de canal en cote d’ivoire

  5. Avatar
    kouakou amani placide

    je suis un abonné star times vivant en cote d’ivoire, je trouve cette chaine magnifique car elle des avantages qui sont : le choix de la langue ,le rappel des émissions programmées,une variété de sports .merci a star times ,mais il faut développer l’option langue des chaines anglophone et autre.

  6. Avatar

    Le groupe Startime n’aura pas d’utilité en côte D’ivoire, si les chaînes sont anglais. Je vous prie de bien vouloir metitre une option français pour nous autreste qui ne comprennent que le français

  7. Avatar

    le souci de startimes est qu’ils offrent de nombreuses chaines en anglais et langues asiatiques et très peu de chaines en français.or la cote d’ivoire est un pays francophone.oubien startimes est seulement pour une élite de la société?
    Revoyez ça svp

  8. Avatar
    GBRO MARC BLANDIN

    il est bien d’avoir des concurrents mais pas de concurrent qui tient pas parole. qui vient encore faire souffrir les clients par ces distributeurs inconscients. j’ai en ce moment leur équipement chez moi qui ne sert à rien depuis prés de 2 semaines. c’est vraiment dommage pour un départ et dire vouloir détrôner le marcher avec des incompétents dans le genre.

  9. Avatar

    La gde porte de la concurrence est ouverte , star times doit nous offrir tous les championnats d’europe , c’est à dire angleterre , allemagne , france , espagne , italy. + côte d’ivoire bien sûr tout cela en français. Parceque canal + est bcp trop cher pr rien .

  10. Avatar

    Toutes innovations est bonne a prendre elle contribue toujours a l évolution startimes vient croiser un grand concurrent qui est canal+ qui a l avantage de la langue sur le terrain et aussi des chaines très attractives surtout celles de sports foot en général alors pour mieux contrer son rival la balance se fera en entre les prix Et les offres des bouquets bienvenu au groupe startimes

  11. Avatar

    C’est déjà un bon départ pour nous qui avons jusque là qu’une seule chaîne privée de télé. L’émergence c’est aussi la libéralisation et la création d’emploi à tous les niveaux. Le reste se verra sur le terrain. Ne dit-on pas que  » c’est au pieds du mur qu’on voit le vrai maçon ! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.