samedi , 26 septembre 2020

Comment Canal+ peut réagir suite à la perte de la Premier League

canal-plus

C’est le tsunami médiatique de cette fin d’année. Canal+ devra faire sans le championnat anglais, dernier bastion étranger du groupe. Le danger de désabonnements massifs est grand dans les prochains mois. Vivendi doit donc réagir, voici comment.

Acheter des droits de remplacement

Si la situation est particulièrement préoccupante pour le groupe, c’est aussi parce que la grille de Canal+Sport se retrouve vidée de son contenu, surtout le week-end. Il faut donc, pour Canal, trouver de quoi combler les nombreuses cases horaires dans les appels d’offres à venir, dont une grande partie a été signé cet été chez la concurrence. A vrai dire, il ne reste pas grand chose de disponible : La Coupe de la ligue et la Coupe d’Italie pourraient intéresser, mais leur diffusion rare, et en semaine ne convient pas vraiment pour remplacer la Premier League. La NBA semble être le droit premium qui pourrait combler la grille, avec de nombreux matchs toute l’année, et de multiples rediffusions disponibles. Couplé aux compétitions de la FIBA qui sont remises en jeu et à la possible nouvelle coupe d’Europe, cela pourrait offrir une belle alternative au championnat anglais. Mais beIN SPORTS s’est distingué par la qualité du traitement de la NBA et est déjà en négociations pour le renouvellement. Difficile donc de faire revenir du basket, quelques mois après avoir mis à la porte le championnat français.

Optimiser les droits actuels

A défaut d’investir dans une période maigre en appels d’offres, le groupe peut encore compter sur ses compétitions acquises. La troisième affiche de ligue 1 le vendredi soir et celle de ligue 2 le lundi auront toute leur place sur la grille de Canal+Sport. Le TOP14 pourrait ensuite voir ses journées repensées pour remplacer les cases vierges, avec le passage d’une affiche du samedi 18h sur la chaine, et pourquoi pas la création de nouvelles cases, le samedi 13h ou le dimanche 14h par exemple.

Le groupe dispose également des championnats de Belgique, d’Écosse et des Pays Bas diffusés sur Foot+. Une migration des matchs vers la chaine sportive est envisageable, pour continuer à offrir du football aux abonnés.

Fusionner Canal+ et Canalsat

Vincent Bolloré a affirmé vouloir fusionner les deux bouquets autour de la marque Canal. L’idée, intégrer avec un abonnement au bouquet Canal+ des chaines de Canalsat telles que Eurosport, MCS (au moins jusqu’en octobre 2016, date de la fin du contrat d’exclusivité) ou beIN SPORTS en supplément. Si les récentes promotions de Noël affichent déjà cette identité commune, les bouquets sont pour l’heure toujours séparés mais devraient continuer à évoluer progressivement dans les prochains mois.

Croissance externe

TPS, Orange Sport ont voulu se confronter à l’ogre Canal. Ils ont acquis des droits importants, pour au final se retrouver avalés par le groupe. Le principal concurrent, beIN SPORTS France, pourrait être un parfait atout pour Canal+. Si les qataris ont utilisé la France pour mettre en orbite leur déclinaison sportive, la version française est fortement déficitaire, et devrait le rester longtemps du fait de l’arrivée d’Altice. Vivendi pourrait mettre cet acteur de son côté via 3 scénarios. Le premier consisterait en un rachat net de la filiale française, qui serait ensuite progressivement dissoute. Le second, évoqué en début de semaine par l’agence Natixis, verrait Vivendi et BeIN MEDIA Group sceller un accord stratégique, visant notamment à négocier ensemble les droits sur plusieurs pays, voire à l’international. Le groupe qatari, s’étant lancé récemment dans le cinéma au Moyen-Orient, discuterait le rachat de Miramax selon Bloomberg et pourrait également être un atout pour Vivendi dans ce domaine. Le troisième pourrait voir Canal s’offrir l’exclusivité de distribution de beIN SPORTS en France, à l’image d’Eurosport. Le moyen serait rapide et efficace pour conserver, voire gagner des abonnés du côté de la chaine cryptée.

A propos de R.M.

Avatar

4 commentaires

  1. Avatar

    canal plus doit diffuser 2 huitièmes de finale (1 match par semaine)
    je pense que sur la 1ere semaine, il vont diffuser AS Rome – Real Madrid (mercredi 17 février)

    pour la 2e semaine, je ne sais pas s’ils sont obligés de prendre un match du mercredi ou s’ils peuvent diffuser un des 2 gros chocs du mardi (arsenal – barca / juve – bayern)

  2. Avatar

    Le scénario de l’exclusivité de BeIn sports sur Canalsat me parait impossible.
    BeIn ne gagne déjà pas d’argent à 2,5M d’abonnés alors en exclu sur Canalsat, c’est à dire avec au moins 1M d’abonnés en moins, ce serait encore pire.
    Bolloré n’a pas le choix en fait. Rachat de BeIn France et donner quelque chose en contre-partie aux Qatariens (en plus de l’argent ;-). Prise de participation importante dans Vivendi?

  3. Avatar

    Vu le lourd passif de Canal+ auprès de l’ADLC après le rachat de TPS, de l’entrée de Canal+ dans OCS, de l’appel d’offre du TOP14, cela ne serait pas hyper simple pour Canal+ de racheter beIN Sports sans contreparties importantes et si en plus, cela ne se traduit pas par un gain de clients, cela relève de l’opération « suicide ».
    Le principal est que la concurrence se poursuive afin que Canal+ ne soit plus en position de monopole.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :