Un nouvel habillage et un nouveau logo pour Eurosport

image

La mue d’Eurosport se poursuit depuis l’acquisition du groupe par Discovery. Après la distinction des deux chaines françaises, la séparation avec la régie publicitaire de TF1, la chaine sportive va franchir un nouveau cap ce vendredi avec un changement d’habillage pour lancer la saison hivernale.

Une vidéo postée sur le compte twitter de la chaine laisse apparaitre les premiers aspects d’une identité plus sobre et haut de gamme, avec des tons sombres accompagnés d’un travail autour des textes et des sons pour représenter les mouvements des sportifs.

Une seconde vidéo (en anglais) met en avant les images des sports diffusés par le groupe, toujours sous l’angle des émotions.

Désormais, il faudra compter avec Eurosport 1 et Eurosport 2, afin de différencier un peu plus les offres des deux chaînes, à l’image du concurrent BeIN Sports

image

Des premiers aperçus des bandes annonce ont également été dévoilés. Les différentes polices d’écriture mettent en avant l’affiche plus que l’événement.

image

image

CTqJoqlWoAE-o3wCTqLdTnWcAA-qf_CTqLdTmWcAAAskuCTqJoqfWoAIyV4K

Voici un premier aperçu en video

Enfin, des visuels visant à communiquer sur ce changement ont été réalisés, avec des gros plans sur les athlètes accompagnés de la phrase « Vous ne comprendrez ma folie / mon dévouement / mon exaltation qu’en partageant ma passion ».

Campaign Poster (Portrait) MadnessCampaign Poster (Portrait) DevotionCampaign Poster (Portrait) Elation

Cette évolution sur la forme est accompagnée d’une stratégie sur le long terme visant à augmenter l’appétit de la chaine en matière de droits sportifs, à l’image de l’acquisition des Jeux Olympiques 2018 à 2024 en Europe, ou encore du renouvellement de l’Open d’Australie jusqu’en 2021

3 commentaires

  1. Ils ne peuvent pas non plus acheter à perte une compétition, comme la Liga à 33 millions d’euros, comme le fait BIS. Pour le moment, ils ont racheter des compétitions en Europe et les JO. Donc, il table surtout sur le long terme, et pas comme Bis sur le court terme en engrangeant 300 millions de dettes par saison. Eurosport ont un compte en banque sans dette. Il faut, simplement attendre que BIS lache des compétitions car ils ne peuvent pas tout garder, sous peine de ne plus pouvoir acheter de droit sans perdre de l’argent. Ce qui interdit en France.

  2. c’est pas la MLS qui va faire venir des téléspectateurs, donc pour l’instant, le rachat par discovery n’a rien apporté à eurosport et je doute fortement qu’ils puissent acheter des compétitions fortes. Les grilles de novembre sont par exemple vides, il n’y a presque rien.

  3. Dans un premier temps, il faut protéger les acquis de la chaine puis faire des achats dans des droits sportifs pas forcèment faciles à avoir du à BIS et autres chaines. Mais l’avenir est de plus en plus rose pour Eurosport qui a eu la MLS entre autres. En plus il y a de plus en plus de sport et moins de pub et de Watts dans la grille. TF1 a voulu avoir une grille cheap car ils ne veulent plus payer, mais engranger de l’argent sur des acquis. Ils vont droit dans le mur. Il faut investir pour que les téléspectateurs viennent regarder une chaine intéressante. Discovery va redonner des couleurs à ce groupe de chaines qui en avaient besoin depuis plus de 10 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer