lundi , 10 juin 2019

Mondial de Rugby : TF1, ou la stratégie de l’exclusivité

Coupe du Monde rugby 2015

A partir du 18 septembre prochain, TF1 lancera en grande pompe le mondial de rugby en Angleterre qu’elle sera, comme pour le dernier mondial de football en 2014, seule chaine gratuite à proposer. Une situation que l’on ne connait peu, mais qui risque de s’imposer, à quelques exceptions près. Analyse.

Un marché du gratuit de moins en moins capable de suppléer TF1.

Il est difficile de savoir si la revente exclusivement à un acteur du payant, Canal+, est une volonté de la part du groupe privé. Toujours est-il que France Télévisions, bénéficiaire logique d’un lot secondaire à l’image du partage de 2011, ne s’est pas plaint de ne pas faire partie d’une fête au-dessus de ses moyens. Et pour cause, depuis l’arrêt de la publicité après 20h, le service public souffre fortement de l’absence des créneaux qui apportent le plus d’argent pour acquérir des compétitions de plus en plus chères. Du côté de M6, la stratégie globale est à la baisse du coût de la grille pour en maximiser sa rentabilité. De fait, la stratégie de la chaine d’il y a quelques années consistant à  concurrencer frontalement TF1 sur l’équipe de France de foot et sur les grands rendez-vous tels que l’Euro semble en désaccord avec la situation actuelle. C’est sans compter sur le fait que la petite chaine qui montait n’a jamais apporté un intérêt pour le rugby.

Des acteurs payants de plus en plus généreux

A contrario, la guerre que se livrent les acteurs du payant est féroce depuis l’arrivée de beIN SPORTS en 2012, et désormais de Discovery via Eurosport. Dans ce nouveau paysage ultra-concurrentiel, chaque coup devient important et TF1 n’a eu aucun mal à vendre auprès de Canal+ les droits de la compétition, alors que la chaine cryptée menait bataille sur le front du TOP14.

Un meilleur bénéfice pour TF1

Là où TF1 était obligée de céder sans frais les restes de ses acquisitions à Eurosport alors que Canal+ était en position de force au niveau des négociations tarifaires, la chaine privée peut désormais faire monter les enchères à sa guise. Économiquement, la situation est désormais plus intéressante puisque les droits sont vendus aussi voire plus chers au seul acteur payant aujourd’hui qu’aux acteurs gratuits (et payants selon les cas) hier.

Enrayer la baisse actuelle d’audience ?

En plus de permettre de mieux monnayer ses sous-licences, TF1 profite également fortement des situations de monopole sur le clair. En effet, en ne proposant que les meilleures affiches en clair, la chaine améliore l’audience par effet de rareté, et donc les rentrées publicitaires. Aussi, ce monopole fait que la chaine est la seule gratuite du PAF (Hors l’Équipe 21) à bénéficier d’un effet sur sa part de marché globale. Cette conséquence est d’autant plus opportune que la chaine est, depuis le début de l’année, en proie à une baisse sensible de son audience

Un contrecoup à craindre

Néanmoins, l’exemple similaire de 2007 (coupe du monde en France en exclusivité clair après un début d’année en forte baisse sur le plan des audiences) montre que les effets d’une coupe du monde de rugby ne sont pas aussi puissants qu’une coupe du monde de football. En effet, en 2007, la coupe du monde n’a permis à la chaine que de se maintenir au niveau de l’année précédente. Aussi, la baisse, causée par l’arrivée de la TNT, a repris comme si de rien n’était dès le mois de novembre. Enfin, l’exemple de France Télévisions et de ses traditionnelles « gueules de bois » après un tour de France ou des Jeux olympiques montre qu’une case en journée revient affaiblie une fois la compétition récurrente terminée. TF1 pourrait donc avoir de sérieux soucis notamment le samedi à 17h-18h, case actuellement fragilisée et qui prendra une forte place dans le dispositif de la chaine.

La gestion par TF1 des évènements majeurs depuis 2006

Deux types de gestion des droits ont lieu :

– Pour les coupes du Monde de football et de Rugby, TF1 aime acquérir l’intégralité des compétitions, pour ensuite gérer la revente comme elle le souhaite au moment voulu. Ainsi, la chaine a acheté l’intégralité de ces mondiaux à l’exception de 2006, avec l’achat de 24 matchs et d’une option d’achat sur le reste de la compétition (non levée) en même temps que la coupe du monde 2002. En définitive, les 5 dernières coupes du monde achetées par TF1 n’ont donné que 2 évènements sous-licenciés auprès du clair dont la peu prolifique coupe du monde 2011 et ses matchs tôt en matinée. La chaine a partagé ses acquisitions en interne auprès de son ex-filliale Eurosport ou a toujours vendu au plus offrant un lot en clair, généralement l’intégralité de la compétition dont les matchs non-diffusés par TF1 en direct, pour compenser au maximum le faramineux investissement.

DROITS RUGBYDROITS CDM FOOTBALL

– Pour les Euro, c’est l’UEFA via une agence interne qui vend depuis l’édition 2012 auprès de chaque diffuseur une partie de la compétition. Cela permet à l’organisme de gérer à la fois le meilleur bénéfice et la meilleure visibilité, enfin officiellement. En 2008, TF1 et M6 avaient acquises les compétitions auprès d’une agence chargée de commercialiser la compétition dans toute l’Europe. De fait, les diffuseurs n’ont que peu de marge de manœuvre concernant la gestion de leurs droits, qui sont en définitive des lots réalisés par l’UEFA.

 

DROITS EURO FOOTBALL -

Vous pouvez retrouver toute la programmation rugby sur notre Agenda Rugby et sur le programme de la Coupe du Monde de rugby 2015.

A propos de R.M.

Avatar

7 commentaires

  1. Avatar

    Canal+ paye cher quand même. 20M€ pour 31 matchs de « seconde » mains quand même. BeIn Sports c’était 30M€ pour l’intégralité du Mondial de foot.

  2. Avatar

    Très bel article
    Bein est obligé de vendre un lot de 11 matches ?

    • Avatar

      En attendant la confirmation de télézappeur, il me semble qu’il y avait 3 lots équitables de 11 matches proposés pour France TV, TF1 et M6. Mais restait à savoir comment redécouper la programmation de ces lots pour qu’ils soient équitables.
      De plus, comment se fait-il que TF1 a payé 25M de moins pour s’acquérir la CDM 15, bien plus rentable pourtant que la CDM 11 ?

      • Avatar

        D’après ce que je comprends du tableau c’est 80M€ pour les deux mondiaux 2007 et 2011 (donc 40M chacun), donc c’est 15M de plus pour celui de 2015

      • Avatar
        Télézappeur

        Pour l’Euro 2016, les informations ne sont pas très claires. Toujours est-il qu’en plus des 3 principaux lots (Bein intégralité, 22 matchs séparés par TF1 et M6 pour 25M€ chacuns), Bein aurait l’obligation de la part de l’UEFA de sous licencier 11 matchs non compris dans ceux de M6/TF1. France télévisions, qui n’a pas les moyens d’être présent sur le premier appel d’offre est donné pour favori depuis qu’il a été dit que le groupe voulait être présent sur l’évènement, et en sachant que cet investissement moins conséquent (autour de 10M€ ?) pourra être moins déficitaire avec des matchs avant 20h et de la pub.

        Concernant les mondiaux de rugby, 2007 et 2011 ont été vendus en commun, d’où le 80M€. Pour l’anecdote, en 2004, beaucoup étaient intéressés.
        France télévisions et Canal+ avaient proposés chacun de leurs côtés 60M€. A l’époque, une possible alliance qui leur aurait permis de remporter la diffusion n’avait pas aboutit. Plus anecdotique, M6 avait proposé 31M€ pour les 2 compétitions.
        A final, on peut estimer les valeurs suivantes pour TF1 (avant sous licence) :
        2007 : 52M€
        2011 : 28M€
        2015 : 55M€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.