lundi , 29 juillet 2019

beIN SPORTS promet une grande saison 2015/16

équipe football bein sports

Cela fait désormais quatre ans que beIN SPORTS s’est introduit dans le marché français. A l’aune de cette nouvelle saison, la chaîne à péage affiche des ambitions toujours plus fortes.

Le football, la colonne vertébrale.

Principal produit d’appel, le football va continuer d’irriguer les antennes de la chaîne sportive. Si l’offre sur la Ligue 1 est analogue par rapport à la précédente saison (on notera tout de même l’arrivée d’un grand zap Ligue 1 le lundi à 19h45), beIN devient le creuset des championnats européens. Elle donnera plus d’ampleur à la Liga, à la Série A et à la Bundesliga puisque ces trois compétitions seront retransmises exclusivement sur la chaîne. Viendront s’ajouter les temps forts des championnats argentin et portugais.

Un certain nombre d’éléments laissaient pressentir cette consolidation de beIN en matière de football étranger, notamment la fermeture de Sport+. Désormais, seule la première ligue anglaise, parmi les grands championnats européens, échappe encore à beIN. Mais elle pourrait jeter son dévolu dessus dès l’année prochaine puisque les droits seront alors remis en jeu.

Le Club Ligue 1,  présenté par Alexandre Ruiz accompagné de ses experts, prennent place de 13h à 19h sur beIN SPORTS 1 pour l’actualité Ligue1 et la présentation des matchs du jour à 14h et 17h.

Le Club du Dimanche, qui adopte de nouveaux horaires cette saison et dorénavant sans public, encadrera l’affiche de Liga et de Serie A du soir puis basculera en mode Europe à partir de 22h50 jusqu’à minuit pour le résumé de la journée des championnats que diffuse la chaine, à l’image de L’Équipe du Dimanche ces dernières années sur Canal+.

Toujours en matière de football étranger, les amateurs pourront suivre les coupes d’Angleterre, d’Espagne, d’Allemagne, de Turquie…en attendant le dénouement sur la vente des droits de la Coupe d’Italie en France.

Sur le front de la Champions League, il y a du changement puisque le nouveau contrat qui lie l’UEFA à beIN entre en vigueur. L’offre reste toujours aussi volumineuse mais les abonnés de la chaîne pourront assister cette année à des rencontres clés de toutes les équipes françaises. Par ailleurs, la finale sera à présent proposée par la chaîne.

Comme un point final à cette saison très dense, l’Euro 2016 sera retransmis par beIN SPORTS qui a obtenu l’intégralité des droits grâce à son offre très rémunératrice pour l’UEFA. Tout autant que le mondial de foot 2014, le championnat d’Europe des nations devrait constituer une nouvelle occasion pour la chaîne de recruter de nouveaux abonnés.

 Vers un élargissement des contenus

Si beIN SPORTS consolide son portefeuille de droits autour du football, la croissance en terme d’abonnés semble désormais bien limitée autour des passionnés de la discipline. C’est l’une des raisons qui incite la chaîne à jouer la carte de la diversification.

Cette volonté de la chaîne s’incarnera à travers la mise en place d’un nouveau magazine baptisé « Tribune Sports« . Un rendez-vous omnisports présenté comme un talkshow et qui sera animé par Claire Arnoux transfuge de L’Équipe 21. Grâce à son statut multisports , le magazine diffusé chaque dimanche à 19h face au Canal Football Club, pourra puiser jusqu’à 90 secondes d’images d’épreuves sportives absentes des grille de la chaîne telles que la F1 et le Top14.

Plus globalement, beIN SPORTS veut être LA chaîne de nombreuses disciplines et continuer de paraître incontournable aux yeux des passionnés de ces dites disciplines.
D’où un investissement substantiel dans le handball par exemple.
Outre les rendez-vous de l’équipe de France avec le mondial féminin en décembre et l’euro masculin en janvier, les amateurs de hand retrouveront toutes les grandes épreuves : D1, LFH, Coupes de la ligue, Coupes de France…

Mise de fond comparable en matière de Tennis avec l’ajout de tournois : les ATP250 de Nice et de Marseille. Wimbledon sera toujours au cœur du dispositif de la chaîne quand la Coupe Davis et la FED Cup passe sous pavillon qatari.

Quant au rugby, on retrouvera de nouveau les coupes d’Europe et un certain nombre d’autres épreuves mais l’installation de beIN SPORTS en la matière s’avère moins offensive.

À l’heure où Canal+ connaît une crise managériale et identitaire, beIN SPORTS poursuit donc son enracinement dans le paysage des chaines sportives. Avec cette nouvelle saison, particulièrement dense, la chaîne espère voir la somme de ses abonnés s’accroître. Elle serait de deux millions actuellement ; constante sur un an.

A propos de Jérémy Tanguy

Avatar
Rédacteur ici-même depuis 2015.

23 commentaires

  1. Avatar

    comme bein se dit diffuse les plus grosses afiches du championnat portugais et ne diffusera pas le Sporting Benfica du 5 mars 2016 ( JUST le 1° contre le 2°) ! … decevent…

  2. Avatar

    A 8 jours de la reprise de la NFL Bein ne communique pas et n’est pas en mesure de dire si ils vont poursuivre. Très inquietant…. Cela serait dommage que la NFL ne soit plus diffuser

  3. Avatar

    Plus de match de liga sagres??

  4. Avatar

    Bonjour dit moi SVP que Bein va prendre la premier league

  5. Avatar

    Es ce que les prochains droit du championnat anglais bein sport va s’intéresser surtout le match du vendredi et du lundi?
    Es ce que bein sports peux mettre un match de ligue2 du vendredi en affiche sur bein max?
    Comme bein sport a perdu le match du vendredi soir pour la saison prochaine ,es ce qu il peuvent décalé un match du samedi de 21h comme la sixième affiche de la journée à 19h pour promouvoir la ligue1?

    • Avatar
      Nicolas MESSANT

      Pour le championnat anglais ce sera un diffuseur exclusif, il n’aura pas de partages entre deux chaines.
      beIN peut diffuser un match du vendredi sur beIN Max mais rien ne lui en oblige donc elle le fait pas.
      Non car la LFP impose les cases horaires aux diffuseurs.

  6. Avatar

    On veut aussi le championnat turque,voir NANI,Van persie,Podolski,Quaresma,Samuel EtO,Sneijder….

  7. Avatar

    C’est dommage qu’en dehors de l’Expresso, il n’y ait pas d’autres rendez-vous d’information dans la semaine. Certes il y a l’equipe 21 pour l’info sportive, mais quand on voit le catalogue de droits de Bein, il y aurait largement de quoi faire une émission sympa par exemple entre 18h et 20h juste avant les lives du soir et ca apporterait plus qu’une énième rediffusion.

    Est ce qu’il y aura des nouveautés sur le basket? On sait que NBA EXTRA va passer de 30 à 45 minutes mais y aura-t-il des nouvelles compètitions à l’antenne ( Eurocoupe , Championnat d’Espagne, Euroligue féminine, Pro A)?? Et quand sera diffusée la WNBA dont ils ont les droits?

    • Avatar

      En matière de basket, les seules retransmissions évoquées par la chaîne sont la NBA et l’Euroleague.

    • Avatar

      Tout a fait d’accord, c’est vraiment dommage d’avoir supprimé le Club quotidien de 19H… très deçu par la suppression du rdv du Club du Dimanche aussi, ça pouvait devenir un programme phare de la chaine…

      • Avatar

        Le CDD n’est pas « supprimé » mais restructuré avec tous les buts étrangers en fin de soirée après le match du soir, mais dommage pour la suppression du public. Pour le Club quotidien, au vu des droits que la chaîne a acquis au fur et à mesure, je pense que la continuité n’aurait pas été garantie à moyen terme.

        Mais l’émission que je regrette plus, c’est « Lunch Time » de Darren Tulett, qui proposait un truc plutôt pas mal, mais qui a dû être supprimée un peu pour cette raison-là, aussi.

  8. Avatar

    Un lien vers le dossier de presse ?

  9. Avatar

    les droits de la premier league sont en vente en ce moment ou je me trompe ?

  10. Avatar

    Et des nouvelles concernant les droits de la NFL?

    • Mohamed

      Sauf retournement cela devrait rester sur beIN, rien d’officiel pour le moment.

      • Avatar

        Je ne vois pas Canal chercher ce type de droit.
        même la NBA, je ne suis pas certains qu’ils fassent un effort.

        Eurosport pourrait peut être faire une offre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.