lundi , 29 juillet 2019

Liga : Teléfonica maître en Espagne, Mediapro à l’international

liga-bbva

La Liga y voit plus clair.

Alors que la nouvelle saison débute seulement dans un mois et demi, la Liga a finalement trouvé un accord pour l’attribution des droits télé du championnat espagnol. L’accord a mis du temps à être trouvé compte tenu des différents contrats signés entre clubs et diffuseurs ainsi que du projet de mutualisation des droits tv. En effet, comme nous l’évoquions il y a quelques jours, Mediapro détenait les droits nationaux et internationaux de 38 clubs et Telefonica ceux de 4 clubs dont le FC Barcelone. Un casse tête qui bloquait la vente des droits.

Pour parvenir à cet accord, Telefonica et Mediapro ont accepté de céder les droits à la ligue. LaLiga a attribué les droits nationaux à Telefonica pour 600 millions d’euros pour la saison. La multinationale, qui a récemment racheté le bouquet espagnol Canal+, diffusera en exclusivité 9 matchs de Liga par journée (un match de Liga de moindre intérêt est soumis à une diffusion en clair) ainsi que le championnat de seconde division et une grande partie de la Coupe du Roi.

Mediapro de son coté, obtient les droits internationaux de tous les clubs de première et de deuxième division pour la saison prochaine. Le montant n’a pas été communiqué mais il devrait s’approcher de 600M€ selon les dernières déclarations de Javier Thèbes, le président de la ligue. Ce serait une augmentation spectaculaire étant donné que les droits internationaux rapportaient 230 millions d’euros lors du précédent contrat. Mediapro, qui codétient le nouveau bouquet espagnol beIN SPORTS avec le groupe qatari, a donc préféré sacrifier les droits nationaux du championnat afin de sécuriser les droits internationaux pour la saison prochaine.

On évoque par ailleurs des discussions entre Telefonica et beIN SPORTS pour peut-être négocier le partage de certaines compétitions sur le plan national. On peut aisément imaginer que Telefonica accorde à beIN SPORTS quelques matchs de Liga en échange de certaines rencontres de Champions League et d’Europa League détenues dès la saison prochaine en exclusivité par beIN SPORTS.

L’acquisition des droits par Mediapro est une bonne nouvelle pour beIN SPORTS. En effet, le groupe qatari devrait très probablement récupérer les droits du championnat en exclusivité auprès de son partenaire historique pour ses différentes filiales et notamment en France, où la chaine devrait bientôt communiquer sur le sujet.

Le palier du milliard sera franchi

Pour la saison 2015-2016, le total des droits nationaux et internationaux devrait se situer entre 1,1 et 1,2 milliard d’euros. Ce sont les droits internationaux qui permettront de franchir ce palier du milliard avec des droits qui devraient plus que doubler contrairement aux droits nationaux qui augmentent seulement de 12M€ (600M€ contre 588M€ en 2014/15). C’est une bonne nouvelle pour les clubs qui verront leurs recettes de droits télé augmenter dès la saison prochaine, et ce avant même la vente centralisée des droits. Tous les clubs devraient bénéficier de cette augmentation conséquente et dans une moindre mesure, le Real Madrid et le FC Barcelone qui ont déjà les records de droits tv en Europe (entre 150M€ et 160M€). Pour rappel, les clubs avaient donné leur accord pour la négociation centralisée tant que leurs revenus actuels étaient garantis, ce qui sera le cas avec ce nouveau contrat.

A partir du mois d’octobre, LaLiga devrait proposer aux diffuseurs un nouvel appel d’offres pour les saisons 2016-17 à 2018-2019, avec cette fois-ci les droits des clubs centralisés.

A propos de Dimitri Ranchou

Avatar
Passionné de sport et de média depuis mon enfance, j'ai rejoint le site MediaSportif début janvier 2014.

6 commentaires

  1. Avatar

    Peut-on espérer un partage bein canal sur la Liga a venir ? Ou tout est-il déjà gagné par BeIn ?

  2. Avatar

    ce n’est que le debut d’un domino !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.