dimanche , 27 septembre 2020

Droits TV : Les points chauds de la prochaine rentrée

Droits TV

Alors qu’approche la période estivale qui marque la fin de la saison télévisuelle, les diffuseurs préparent déjà l’avenir, avec l’ambition dès septembre de construire le cœur de la grille sportive de l’année suivante, en sécurisant ou dérobant certains droits en fin de contrat. Tour d’horizon des dossiers qui devraient marquer l’année à venir.

Beaucoup à perdre pour Canal

Ce sera certainement le droit le plus scruté dans les mois à venir. C’est d’ailleurs l’un des objectifs assumés de Thierry Thuillier, néo patron des sports de chez canal. La Premier League, le championnat anglais considéré comme le meilleur au monde, attise de nombreuses convoitises. D’un côté, Canal+ qui avait mis le prix en 2012 (63M€) y voit dans son dernier grand championnat étranger un élément vital. De l’autre, beIN SPORTS, fait preuve ces derniers temps d’un appétit vorace. La chaine devrait se retrouver en aout prochain avec l’exclusivité de la Liga, la Série A et de la Bundesliga en plus de l’intégralité de la ligue 1 (encore 8 matchs en direct et 2 en différé la saison prochaine).

Cette perte de la Série A et de la Bundesliga pour le groupe canal a entrainé la fermeture de Sport+, actée pour le 26 juin prochain à minuit. Et c’est cette même disparition de Sport+ qui risque de voir le Basket français migrer ailleurs, par rupture d’un contrat signé au nom de la chaine et non du groupe. Des discutions sont en cours avec Canal et, la ligue de basket pourrait aller voir ailleurs, jugeant l’offre qualitative de la chaine cryptée inférieure à ses attentes.

Autre point chaud du côté de chez Canal, la Formule 1 n’est acquise que jusqu’à fin 2015. Le droit coûte cher (29M€/an) mais a permis de faire venir des abonnés il y a 2 ans. Son renouvellement ne devrait pas poser de soucis, tant canal a mis sa patte sur les retransmissions.

Les grands évènements du clair résisteront-ils à l’appel du Payant ?

L’été 2016 sera sportif. Avant d’aller célébrer la prochaine olympiade rétrocédée en intégralité à Canal+, nous profiterons de l’Euro en France. Ce n’est pas une nouveauté, beIN SPORTS a acquis l’intégralité de la compétition, M6 et TF1 11 matchs chacune dont le parcours de l’équipe de France, les demi finales et la finale. Mais il restait un dernier lot à distribuer, composé de 11 matchs en clair de second choix qui devrait, selon l’Equipe, aller du côté de chez France Télévisions. L’enjeu sera de répartir ces 33 matchs entre les 3 diffuseurs, en sachant que les lots des chaines privées sont identiques, mais qu’il est bien délicat de séparer une finale en deux.

Autre grand évènement, cette fois-ci plus lointain dans le temps, la Coupe du monde de football. Depuis plusieurs semaines déjà, la FIFA a attribué les droits des éditions 2018 et 2022 dans de nombreux pays européens, sauf la France. Il faut dire que les négociations doivent être bien complexes entre diffuseurs gratuits et payants, d’autant plus avec les derniers scandales ébranlant le football international.

Plus proche de nous, France Télévisions devrait la saison prochaine renouveler les droits de la Coupe de la ligue qui se terminent à l’issue de la prochaine édition et dont elle détient l’exclusivité. Canal+ avait tenté en vain, en 2012 d’en acquérir les droits. Il n’est pas impossible que la chaine crypté, ou qu’Eurosport réitèrent la tentative, cette fois-ci pour une co-diffusion à l’image du partage actuel de la Coupe de France.

Enfin, France télévisions devra sécuriser un dernier droit qui se termine en septembre, celui passé avec la fédération française de Rugby pour la tournée d’Automne (3 matchs en novembre dont souvent 2 en prime les 3 années sans Coupe du monde) et les matchs de préparation à la Coupe du monde (sont prévus en Aout Angleterre/France, France/Angleterre et France/Écosse). Cela ne devrait pas poser de problème, TF1 se concentrant uniquement sur les Coupes du monde les plus rentables.

A propos de R.M.

Avatar

11 commentaires

  1. Avatar

    La F1 sera bien remis en vente aussi !

  2. Avatar

    Merci jif47 pour l’image, je vois que tu as l’œil aiguisé pour débusquer les moindres détails 😉
    Quant à l’importance de la Serie A et la Bundesliga, ma question voulait juste dire qu’elles étaient déjà quasi-invisible (exclusivement sur Sport+) donc l’abonné de Canal n’y verra aucun changement (on voyait juste les buts dans l’EDD).

  3. Avatar

    La coupe de la ligue doit rester en clair… C’est la seule compétition visible gratuitement et elle n’a pas le « prestige » d’une coupe de France pour etre diffusé par un payant… Et la seule raison valable pour laquelle je paye une redevance personnellement!

  4. Avatar

    Dans les droits secondaires, il y a ceux du rugby de l’hémisphère sud : super 18, Tri-nations. Pour le Basket Français, ce serait un joli coup, mais BeIn ne pourrait pas faire moins que pour le Hand., sauf que le rapprochement avec PL semble compliqué.
    Pour la Premier League, est-ce vraiment essentiel pour C+ ?

  5. Avatar

    Pour les droits du basket français, est ce que ce sera les championnats de France masculins et féminins d’un côté, les droits des équipes de France et des compétitions internationales d’un autre coté ou le tout réuni ?

    • Avatar
      Télézappeur

      Il faut distinguer plusieurs contrats en effet.

      Premièrement, il y a celui avec la FIBA concernant les Euro et mondiaux H/F jusqu’en 2015 (1.5M€ par an).
      Ensuite, il y a le contrat passé avec la Ligue pour la Pro A jusqu’en 2017 (6M€/an)
      Enfin, il y a le contrat passé avec la fédération pour l’équipe nationale jusqu’en 2015 (1M€/an)

      Les deux premiers droits, peut-être même le troisième ont été signés en 2012 dans le contexte d’arrivée de Bein Sport et de perte de la NBA. Il y avait clairement une volonté de la part du groupe français de se positionner dans la durée comme leader sur ce sport, avec ses principaux droits français.

      Le hasard fait que ces 3 contrats se terminent, ou sont remis en cause en même temps. Tout dépendra de la volonté de Canal de conserver ce sport en le faisant migrer sur le bouquet premium, ou non. Car le droit principal de ce sport, la Pro A, remet avant tout le contrat en cause afin de conserver, voire d’améliorer la visibilité des matchs, en témoigne le communiqué édité en 2012 lors du renouvellement du droit.
      D’un côté, Canal doit trouver de la place sur sa grille désormais bien chargée sans Sport+ pour satisfaire les demandes de la ligue (2 matchs en direct).
      De l’autre, la ligue se doit de bien réfléchir un éventuel passage sur Bein Sports. Il y a l’exemple des coupes européennes de Rugby qui ont perdu toute visibilité car seules représentantes du sport sur la chaine. Ce scénario peut également se produire dans l’autre sens, si canal venait à perdre les matchs des équipes de France. A contrario, la ligue de Hand semble avoir réussi son pari, Bein Sports disposant d’une large offre en terme de handball en un rien de temps et offrant une exposition différente à ce sport, moins large dans le public couvert, mais de meilleure qualité.

      Les droits internationaux sont remis en jeu indépendamment de la Pro A, mais leur issue dépendra très certainement du destin du championnat français.

      • Avatar

        Pour la Pro A canal+ va laisser tomber , peu d’audience 60.000 téléspectateurs pour les finales , canal+ ne peut plus être une chaîne multisupport a cause de la concurrence féroce , elle garde le meilleur du Foot , rugby et sport automobile avec c’est 3 discipline canal conserve ces abonnés , faudra juste voir qui pourra récupérer le contrat car la Pro A ne vaut pas 6 M par ans , Bein avait proposer cette somme y’a 3 ans dc faudra voir si Bein veut tjr mettre cette somme .

  6. Avatar

    Merci pour cet excellent article!
    Plusieurs commentaires:
    – Pourquoi la répartition des droits tv de la Liga, la Serie A et la Bundesliga n’est elle pas annoncée?
    – Qui se soucie de la Serie A et la Bundesliga ;-)?
    – BeIn sports n’achètera jamais la Premier league, c’est trop cher je pense.
    – Est ce qu’Eurosport va faire l’effort pour la F1?

    • Mohamed

      Bonjour,
      Si je peux me permettre:
      – J’imagine que beIN a attend le moment choisis pour communiquer.
      – Beaucoup de monde ;)! beIN peux dans ce cas choisir les meilleurs affiches de ces championnats.
      – Faut voir mais la bataille va être rude avec C+, ils peuvent tjs peser sur les négo avec les droits pour les autres territoires.
      – aucune idée, mais pourquoi quitter c+ 🙂

    • Avatar

      Pour la Ligua sur Bein, un petit indice venant du twitter de Rodolphe Pires datant du 11 Juin pour la rentrée de Bein Sport, le logo LigaBBVA est clairement visible au fond, et on devrait voir ce spot de rentrée au cours du mois de Juillet :

      https://pbs.twimg.com/media/CHN3VmkWMAANjkK.jpg:large

      Quant à l’importance de la Serie A et de la Bundesliga, tu dois sûrement plaisanter ……………………….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :