mardi , 18 décembre 2018

beIN SPORTS pose un pied en Espagne

beIN SPORTS NasserEl-Khelaifi

beIN SPORTS pose un pied en Espagne

Alors qu’il semblait en bonne position pour lancer sa chaîne beIN SPORTS en Espagne en rachetant le bouquet Canal+, le groupe qatari a essuyé le refus de la maison mère, Prisa, qui a préféré vendre à Telefónica malgré une offre inférieur. Les liens étroits qu’entretient beIN SPORTS avec Mediapro, le principal rival de Prisa en Espagne, a semble-t-il pesé dans la décision.

Le groupe qatari n’a pour autant pas complétement abandonné ce projet selon certaines rumeurs. Pas illogique au vu de la de la stratégie de développement actuelle du groupe à l’international. Après son entrée récente en Turquie, l’Espagne et l’Italie sont les deux marchés sur lesquels beIN SPORTS projette de s’implanter.

D’ailleurs, ces rumeurs enflent en Espagne depuis que l’UEFA a annoncé les noms des nouveaux détenteurs des droits TV de la Ligue des Champions et de la Supercoupe en Espagne pour la période 2015-18. Outre Astremedia (un match en clair) et Mediapro (bouquet payant Gol TV) qui avaient déjà annoncés il y a plusieurs mois avoir acquis les droits, l’UEFA nous apprend que beIN SPORTS fait également partie des détenteurs sans préciser le détail. Une information étonnante alors que la chaîne ne dispose pas de chaîne actuellement en Espagne.

De plus, Mediapro et beIN SPORTS ont obtenus les droits de l’Europa League pour la même période 2015-2018. Un grand nombre de matchs donc, pour Mediapro, qui ne possède qu’une seule chaîne TNT (GolTV), et pour beIN SPORTS qui n’a pour le moment pas de chaîne en Espagne.

Le lancement du bouquet beIN SPORTS ne fait plus de doute en Espagne. Avec les droits de la Ligue des Champions et de l’Europa League, couplés à leurs droits mondiaux (Ligue 1 etc…), le groupe prépare son arrivée sur le marché espagnol. Et le moment est bien choisi avec la mutualisation des droits TV de la Liga qui devrait être en place à partir de la saison 2016/17.

Aucune annonce pour le moment, mais l’on imagine que le groupe reste suspendu à la décision du gendarme de la concurrence concernant le rachat de Canal+ Espagne par Telefonica, avant probablement de lancer son projet. Affaire à suivre

A propos de Mohamed

Mohamed
Fondateur du site et passionné par l'univers sport média.

3 commentaires

  1. Bonsoir,
    J’aimerais savoir les conséquences que cela a lorsque Beinsports s’implante dans un pays ! Merci
    (P.S : très bon site)

    • Mohamed

      Bonjour,
      Je pense que l’on peut imaginer la même chose qu’en France.
      Une grosse concurrence sur les droits sportifs avec forte inflation pour les diffuseurs, pour les téléspectateurs, une offre plus riche et éventuellement la perte de certaines compétitions en clair.

      Merci,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.