lundi , 29 juillet 2019

beIN SPORTS et Canal+ bientôt concurrencé par Discovery

discovery-channel-logo
Discovery veut concurrencer Canal+ et beIN SPORTS.

Le groupe américain Discovery avait racheté fin 2012, 20% des parts d’Eurosport France et 51% des parts d’Eurosport International pour 170 millions d’euros au groupe TF1, ainsi qu’une participation similaire dans plusieurs petites chaînes thématiques pour 14 millions d’euros. Cette opération permettait de valoriser la totalité du capital de la chaîne sportive à 850 millions d’euros.

Ce matin, Le Figaro annonce que le groupe souhaiterait devenir un acteur important du milieu sportif en France dans un futur plus ou moins proche. Selon le quotidien, Discovery suit de très près le dossier des droits tv du Top 14. L’accord Canal+/LNR ayant été suspendu il y a quelques semaines par l’Autorité de la concurrence, la Ligue Nationale de rugby doit relancer un nouvel appel d’offres avant mars 2015. Une bonne nouvelle pour la LNR qui pourrait compter sur ce nouveau venu pour attiser la concurrence.

Il faudra finaliser le rachat d’Eurosport France

Mais actuellement, 80% d’Eurosport France appartiennent toujours au groupe TF1. Et pour que Discovery puisse participer à l’appel d’offre, il lui faut monter sa participation à 100% du capital d’Eurosport France (ce qu’elle aura la possibilité de faire entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2017), et qu’Eurosport quitte la TNT payante car il est interdit à un opérateur non européen de détenir plus de 20% d’une chaine de la TNT. Selon le quotidien, aucune demande n’est parvenu au CSA, ce qui montre que TF1 ne semble pas pressé de quitter la TNT payante qui lui assure encore une partie de ses revenus.

Aujourd’hui, la marque Eurosport à l’international touche 133 millions de foyers dans 54 pays. Avec l’apport des moyens financiers de Discovery (près d’1,8 milliard de dollars) et d’une forte visibilité (2,7 milliards d’abonnées grâce à 200 chaines dans 220 pays), la valeur de la marque Eurosport continuera de s’accroitre et Discovery renforcera sa position de leader mondial de la télévision payante.

Un concurrent de poids donc, mais à ce jour, la majorité des droits premiums sont sécurisés en France par Canal+ et beIN SPORTS pour les prochaines années. D’ici là, Discovery pourra finaliser le rachat d’Eurosport, mettre en place sa nouvelle stratégie et renouveler ses droits actuels avant d’éventuellement venir marcher sur les plates-bandes de C+ et de la chaine qatarie.

A propos de Nicolas Messant

Avatar
Passionné par le sport et les médias

4 commentaires

  1. Avatar

    Nonce Paolini, le président du groupe TF1, a confirmé hier que « Eurosport quittera l’univers de la TNT payante quand la participation de Discovery Communications dans Eurosport France passera à 51 % »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.