dimanche , 25 octobre 2020

Droits TV : La Jupiler Pro League prendra sa décision vendredi

Jupiler-pro-league

Les droits TV du championnat national de football sont remis en jeu pour les trois prochaines saisons chez nos voisins belges. Et c’est ce jeudi dernier délai que les diffuseurs intéressés doivent déposer leurs offres à la ligue belge, la Pro League.

Jusqu’à la fin de saison, c’est le duo Telenet et Voo qui détient les droits de diffusion du championnat belge depuis 2011 contre un chèque de  55 millions d’euros annuel (10M€ de plus que le contrat précédent).
Pour cette nouvelle consultation, la Pro League a laissé le groupe italien spécialisé dans les droits sportifs, MP&Silva, gérer l’appel d’offres contre la promesse de faire grimper les droits de 30%. Ainsi, le groupe italien agit en tant qu’intermédiaire en tentant de vendre ces droits par lots aux opérateurs intéressés afin d’atteindre au minimum les 70 millions d’euros annuels promis à la ligue, le surplus lui revenant.

Mais cela ne se passe pas comme prévu! Le découpage des lots effectués par MP&Silva pose problème pour Telenet qui s’oppose à ce que les lot 1 et 2 comprenant 8 matchs puissent être attribués de façon exclusives.C’est pourquoi Telenet s’est officiellement retirée de l’appel d’offres en s’opposant à ce qu’un diffuseur ait l’exclusivité de certains matches alors qu’actuellement, Telenet et Voo sont assurés de diffuser tous les matchs des grosses équipes belges comme Anderlecht, le Standard de Liège et Bruges.

Malgré le retrait de Telenet, le patron de MP&Silva reste confiant en indiquant que « trois entreprises internationales sont intéressées ». On évoque les candidatures de Voo, Belgacom ainsi que de la Fox, qui l’année passée avait déjà surpris en rachetant les droits du championnat néerlandais pour une somme record de 80 millions d’euros par an et ce jusqu’en 2025. Alors Telenet peut-elle réellement se passer du championnat belge ou est-ce simplement un coup de bluff.Certains médias belges pensent qu’il s’agit de bluff et qu’elle fera malgré tout une offre de dernière minute.

Réponse vendredi 16 mai à 11 heures lors de l’assemblée générale de la Pro League qui, à la suite d’un vote, annoncera si les offres sont satisfaisantes. Sinon MP&Silva pourrait lancer un nouvel appel d’offres.

Mise à jour  : Les offres n’ayant pas atteint le prix de réserve, La Pro League retarde sa décision et va entrer en négociation avec chacun des diffuseurs.

Par Nicolas Messant

A propos de Mohamed

Mohamed
Fondateur du site et passionné par l'univers sport média.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.