dimanche , 28 juillet 2019

Canal Plus conteste l’appel d’offres de ligue 1

bertrand-meheut-canal

Canal+ contre attaque!

Souhaitant profiter de la concurrence féroce entre Canal Plus et beIN Sports dans l’acquisition de droits sportifs, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a décidé le 6 mars dernier de lancer sa consultation pour les droits TV de Ligue 1 et Ligue 2 pour la période 2016/2020.

Le but de la manœuvre : déstabiliser les diffuseurs afin qu’ils réagissent dans l’urgence et qu’ils fassent grimper le montant des droits TV.

Cela n’est pas du tout du goût de Canal+ qui conteste la légalité de cet appel d’offres, comme le révèle l’article du Figaro.on y apprend que la chaîne cryptée a décidé d’attaquer cette consultation anticipée, en saisissant l’Autorité de la concurrence ce lundi.D’autres procédures sont envisagées dans les prochains jours.

Mise à jour 18/04/14: un second recours a été déposé au Tribunal de Grande Instance de Paris afin de suspendre l’appel d’offres de Ligue1.

Le président de la LFP, Frédéric Thiriez , défendait sa consultation il y a quelque jours en revenant sur les déclarations de C+ :« L’argument de la concurrence déloyale et des moyens illimités, Canal + l’avançait déjà vis-à-vis de TPS et d’Orange. Cela n’a pas empêché la chaîne cryptée de maintenir ses positions. La concurrence est bonne pour tout le monde, en premier lieu pour le consommateur. Arrêtons la paranoïa, personne ne veut la mort de Canal +».

Outre l’attaque sur les moyens illimités de son rival, Canal Plus estime que cet appel d’offres risque en plus de déstabiliser le consommateur étant donné que le résultat sera connu dés le mois d’avril prochain mais qu’il ne sera applicable qu’à partir de juin 2016.Un consommateur ne prendra pas forcément la décision de s’abonner à canal+ aujourd’hui s’ il n’est pas certain de voir les matchs de Ligue1 à l’avenir.

«Le timing n’est pas acceptable, estime Bertrand Meheut, le président de Canal +. La Ligue de football nous a vendu des droits pour quatre ans, jusqu’en juin 2016. Nous souhaitons pouvoir en bénéficier sereinement. Je ne comprends pas cette précipitation.La Ligue rebat les cartes en plein milieu de la partie.A ce rythme, pourquoi ne pas lancer un nouvel appel d’offres en avril pour la saison 2020-2025?»

La relation entre la LFP et son diffuseur historique n’est pas au beau fixe. Pas plus tard que samedi dernier, le président de la LFP a conseillé à la direction de Canal+ de garder une attitude positive et de faire « une offre canon » sur la Ligue1 en évitant les procédures qui ne sont bonnes, ni pour l’image, ni pour les intérêts à long terme.

Visiblement, le conseil a été écouté.

 

A propos de Mohamed

Mohamed
Fondateur du site et passionné par l'univers sport média.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.