lundi , 29 juillet 2019

Droits TV:Pourquoi la LNR interrompt-elle son appel d’offres?

Logo LNR

La clôture de l’appel d’offres sur les droits de retransmissions du Top14 pour les 4 prochaines saisons, était prévue aujourd’hui.

Mais comme nous vous l’avions révélé vendredi, la Ligue Nationale de Rugby (LNR) a décidée d’interrompre l’appel d’offres.

Les raisons de cette décision…

La LNR indique dans son communiqué que « Compte tenu de l’existence des actions judiciaires intentées par CANAL+ que la LNR juge totalement infondées et qui affectent le bon déroulement de l’appel d’offres », elle décide d’interrompre la consultation afin je cite, « de conserver la maîtrise du calendrier et des modalités de la commercialisation des droits du Top 14« .

Selon le Midi-Olympique, la LNR a pris cette décision par peur que son appel d’offres soit jugé illégal.En effet, la décision portant sur l’une des procédures intentées par Canal+ doit être rendue ce jour et afin d’éviter que l’appel d’offres se retrouve caduc, la ligue a donc décidée de l’interrompre en attendre les décisions de justice en cours.

Bientôt un nouvel appel d’offres?

Tout est devenu possible avec ces derniers rebondissements, le dossier repart de zéro.

La sortie récente du directeur général de beIN Sports, Youssef El-Obaidly, pour dénoncer les pratiques de son rival n’est pas anodine.La chaîne semblait profiter des tensions entre les deux partenaires historiques et voit sa situation changer avec ce retour en arrière de la LNR.

Tout redevient possible maintenant.Un nouvel appel d’offres peut être relancé dans les semaines à venir ou bien, les négociations exclusives entre Canal+ et la LNR peuvent également reprendre.

Ce doute plane toujours au sein de la LNR qui privilégie toujours les discussions avec le diffuseur historique selon le journal,  et la chaîne cryptée devrait y voir l’opportunité de trouver un accord en évitant à tout prix le risque de perdre ces droits.

A propos de Mohamed

Mohamed
Fondateur du site et passionné par l'univers sport média.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.