lundi , 23 octobre 2017

Grand Prix de France de F1 : TF1 et France Télévisions en pôle position pour diffuser l’épreuve en clair

Formule 1

Dans une interview accordée au Télégramme, le directeur général du Grand Prix de France de F1, Gilles Dufeigneux, a indiqué que deux groupes français ont formulé une proposition pour retransmettre l’épreuve en clair l’été prochain.

Le Grand Prix de France qui se tiendra le dimanche 24 juin 2018 doit obligatoirement être retransmis sur une antenne en clair puisqu’il est intégré à la liste des événements majeurs. Un appel d’offres a été lancé par l’ayant droit et selon Gilles Dufeigneux deux groupes français y ont répondu. Il s’agit de TF1 et de France Télévisions qui devraient être fixés dans le courant de l’automne.

Rappelons que les instances de la F1 souhaitent offrir plus de visibilité à leur produit qui a souffert de son confinement dans l’univers payant. Un lot comprenant quatre grand prix et destiné aux chaines gratuites a été imaginé. Le grand prix de France pourrait donc potentiellement être commercialisé avec trois autres courses.

A propos de Jérémy Tanguy

Rédacteur ici-même depuis 2015.

6 commentaires

  1. Donc ça suppose que le GP de France n’est pas dans les 4 courses en clair ?

    • Euh non en fait j’ai rien dit ^^
      Mais outre le GP de France, en sait-on plus plus sur ce fameux lot ? Les courses sont-elle déterminées à l’avance ou la chaîne pourra choisir en fonction du scénario de la saison ?

  2. Adrien CUCAROLLO

    Canal+ ne peut pas diffuser le grand prix sur C8?

    • Vu que la FOM a lancé un appel d’offres, Canal+ ne peut rien faire face à ça et ne peut pas court-circuiter cette procédure. Et si un tel appel d’offres n’avait pas été lancé par la FOM, Canal+ aurait été contraint de lancer un appel d’offres pour la diffusion en clair du Grand Prix de France en raison de sa présence dans la liste des événements sportifs d’importance majeure (comme beIN l’a fait pour le Mondial hommes et femmes handball ou la finale de la Ligue des Champions de football).

      Après, pour une diffusion en clair à l’initiative de Canal+ dans les saisons à venir, il faudrait voir les termes du contrat (qui est sans aucun doute hautement confidentiel) qui liera la chaîne à la FOM pour la période 2018-2020, s’il laisse autant de libertés en la matière que l’actuel contrat, qui a permis à Canal+ de faire un coup pour le Grand Prix de Monaco cette année.

Laisser un commentaire