lundi , 20 mars 2017

Boxe : Canal+ signe un contrat d’exclusivité avec Tony Yoka jusqu’en 2020

tony_yoka_canal

La chaine cryptée renforce son offre en matière de boxe anglaise.

La boxe fait preuve en France d’un regain d’intérêt depuis les jeux olympiques fructueux de la part des représentants français, avec en point d’orgue les titres pour le couple Estelle Mossely / Tony Yoka. 2017 va marquer l’arrivée sur le circuit professionnel de nombre de ces médaillés.

Un long duel face à SFR Sport pour signer le boxeur médiatique

Canal+, qui s’est relancé il y a quelques mois dans l’organisation de soirées boxe pour ses antennes a déjà obtenu les deux médaillés de bronze Mathieu Bauderlique et Souleymane Cissokho qui débuteront ce samedi 21 janvier sous les caméras de Canal+Sport. Mais le principal contrat concernait le duo de médaillés, très médiatisé au retour de Rio.

Tony Yoka, particulièrement, attirait l’intérêt des producteurs et diffuseurs depuis son sacre olympique en 2016 et sa victoire en championnat du monde amateur l’année précédente. Son potentiel sportif et médiatique sur la catégorie phare des Super Lourds a rapidement tapé dans l’oeil de Canal+. Fort d’une offre de 6M€ pour 4 combats sur 4 ans, le diffuseur s’est fait concurrencer par SFR Sport avec une offre plus de 30% supérieure selon l’Équipe.

Hanouna à la rescousse

Alors que Richard Schaefer a été choisi par le boxeur en tant que producteur des combats, Canal+ a réussi à renverser une situation favorable à SFR Sport il y a peu. Cyril Hanouna qui connait personnellement le boxeur a été mobilisé, sa société de production proposant de produire des documentaires et émissions liées au boxeur sur le groupe Canal+. Aussi, les récentes informations selon lesquelles SFR lorgnerait sur la Formule 1 ont certainement fait évoluer l’offre financière pour coiffer au poteau la nouvelle grande rivale.

Vivendi a d’ailleurs fait de ce contrat une véritable prise de guerre, mobilisant la presse pour une conférence de presse et une annonce en grande pompe, alors qu’une année décisive s’engage sur le front des droits TV. De quoi nous promettre, en plus du premier combat du boxeur en mai prochain, de fortes oppositions pour la Ligue des Champions ou la Formule 1. Mais attention, sur ce ring parallèle, tous les coups sont permis.

A propos de Télézappeur

Passionné de médias... et bien plus !

5 commentaires

  1. Je viens de lire un article sur ce boxeur ! Il a signé un contrat avec Ringstar Sports. Selon les rumeurs qui circulent, il est en route pour devenir le « Anthony Joshua » de la France. Qu’en pensez-vous ? Croyez-vous qu’il a ce qu’il faut pour atteindre un tel niveau ?

  2. Je ne pense pas que la F1 soit dans la ligne de mire de SFR Sport. Plutôt la ligue de diamant voir la Bundesliga et l’Europa League. Avec 4 à 6 chaines supplémentaire comme a fait Eurosport 360 sur canal satellite pour les grand chelem entres autres.

  3. La bataille va aussi rage sur les droits de la champions league entre BIS Canal + et SFR Sport et surtout la Bundesliga est menacé sur BIS. Pas mal de droit de BIS vont tomber dans l’escarcelle de SFR Sport. Déjà ils leurs ont pris la Liga Nos et le rugby anglais à 15.

  4. La guerre est lancé entre Canal et SFR ??

Laisser un commentaire