samedi , 16 septembre 2017

Canal Plus réinvente son modèle économique face à la chute des abonnés

Canal plus

Le groupe Canal+ va opérer dans les prochaines semaines un virage stratégique majeur. Fini le dogme de l’abonnement unique à Canal+. Fini également, en partie, l’engagement d’un ou deux ans.

Des offres refondées pour les abonnés classiques

La principale pierre angulaire de ces chamboulements sera la dernière. Le 13 octobre prochain, le groupe présentera de nouvelles offres autour de l’unique marque Canal à la place de Canal+ d’un côté et CanalSat de l’autre.

Si le contour est encore flou, il semblerait que l’idée soit de multiplier les combinaisons possibles d’abonnements, en partant sur la base de la chaine Canal+ et sur des packs thématiques portés par les déclinaisons premium de l’actuel bouquet Canal+. Le modèle qui fait rêver est bien évidemment celui de Sky outre-manche. L’opérateur réussit là bas à combiner un fort nombre d’abonnements avec de confortables revenus par abonnés, grâce à des tarifs de base accessibles et à une rapide montée en gamme.

Une offre Canal+ la chaine à 20€ par mois sans engagement

Il est par ailleurs déjà possible de s’abonner uniquement à la chaine Canal+ via MyCanal et sans engagement, pour 20€ par mois. Cela explique le passage d’une grande partie de la Ligue 1 et du Top 14 sur Canal+Sport, qui ne sera plus forcément accessible via les offres de bases.

L’ouverture de la boutique aux FAI

La manœuvre la plus risquée de cette révolution semble venir du front des fournisseurs d’accès à Internet. Face à SFR qui a lancé son offensive sur le secteur du sport, Canal a pu trouver l’appui d’Orange et de Free. L’idée, faciliter l’entrée de Canal au sein des offres ADSL et Fibre, le point fort de l’opérateur d’Altice.

Ainsi, Free vient d’annoncer une migration automatique de ses abonnés ADSL & Fibre aux offres triple play à 37,98€/mois vers une nouvelle offre comprenant pas moins de 50 chaines issues de l’actuel Canalsat Panorama (parmi lesquelles Eurosport dont Canal dispose de l’exclusivité de distribution mais pas beIN SPORTS ni SFR SPORT) pour 39,99€/mois, soit 2€ d’augmentation.

Orange a de son côté annoncé l’arrivée du bouquet « Famille by CANAL ». Moyennant une option à 5€ par mois, et disponible uniquement pour les abonnés fibre, les clients Orange disposeront de 46 nouvelles chaînes, dont 23 en exclusivité Canal. Cependant, et contrairement à Free, cette offre ne comprend pas les chaînes sport de CanalSat, comme Eurosport et Infosport+.

La gestion des abonnés déléguée

L’idée pour Canal est d’augmenter rapidement et fortement le nombre d’abonnés, grâce à une migration automatique et très alléchante du côté de Free. Aussi, aucune nouvelle offre équivalente sans Canal n’existera chez ces deux opérateurs. En contrepartie, Canal accepte de se séparer de la gestion de ces nouveaux clients pour ne tirer qu’une commission réduite de ces abonnés reversée par les opérateurs. Les nouveaux abonnés auront par ailleurs accès à la plateforme MyCanal. Reste à savoir par quels biais la filiale de Vivendi compte générer une montée en gamme auprès de ces nouveaux abonnés.

A propos de M.R.

Télézappeur

Laisser un commentaire