samedi , 16 septembre 2017

Les Finales NBA 2016 débutent ce soir, découvrez le dispositif

finales-NBA

A partir de ce soir, les Finales NBA vont enflammer les nuits des supporters de la NBA. Faisons le point sur les dispositifs en France et aux États-Unis.

Sur le plan sportif, les finales 2016 sont le remake des finales de l’an dernier. Les Cleveland Cavaliers du King Lebron James devront affronter les recordmen du nombre de victoires en saison régulière et champions en titre, les Golden State Warriors de Stephen Curry et Klay Thompson.

Le dispositif de beIN SPORTS

En France, la NBA est diffusée sur beIN SPORTS (dont le contrat de diffusion en cours se termine cette année). Pour le point d’orgue de la saison, la chaîne sort le grand jeu.

Les rencontres seront commentées sur place par Xavier VAUTION et le coach Jacques MONCLAR, accompagnés par Rémi REVERCHON près du terrain pour les interviews.

Pour débriefer la rencontre, juste après les matches, l’émission NBA Extra sera en direct de Paris, avec Mary PATRUX accompagnée d’Eric MICOUD et de Chris SINGLETON. Ceci pendant 45 minutes.

L’équipe NBA de beIN SPORTS sera donc au complet, sur le pont pour faire vivre une série qui s’annonce intense. Pour ceux qui ne peuvent pas faire nuit blanche, les matches seront rediffusés à 11h, suivis là aussi par la rediffusion de NBA Extra à partir de 12h45.

Niveau calendrier, et nouveauté cette année, les matches se dérouleront tous les 3 jours (sauf entre le match 3 et 4).

Pour connaitre les dates de l’ensemble des matchs, comme toujours, rendez-vous sur notre Agenda Basket :

BASKET

Une super-production

Du point de vue technique, tous les moyens seront mis en place pour faire vivre l’événement intensément. Ainsi, plus de 40 caméras 4K dernière génération seront de la partie. Une technologie de caméra 3D à 360 degrés permettra de fournir des ralentis « à la Matrix » comme lors du SuperBowl, le All-Star Game ou les finales de conférence NBA. Pour cela, 28 caméras super-haute-définition 5K sont installées, puis les images sont compilées par 30 serveurs, pour rendre une image fluide en 10 secondes maximum.

Le dispositif aux USA

Aux États-Unis, les matchs sont retransmis « en national » et surtout en clair par ABC, diffuseur des finales pour la 14e année consécutive. Pour cela, et comme elle en a l’habitude, la chaîne fait jouer les synergies de groupe en mobilisant les équipes du network câblé spécialisé ESPN.

Chaque match aura lieu en primetime, avec un début à 21h (heure de New-York), un horaire idéal pour réaliser de fortes audiences (à l’exception du match 2 qui débutera à 20h). Niveau dispositif, le network a mis en place des moyens à la hauteur de l’événement.

Avant chaque match, une émission d’avant match de 30 minutes sera diffusée là aussi sur ABC, le NBA Countdown. Sur place, les commentateurs habituels (Sage Steele, Doug Collins, Jalen Rose) seront assistés à l’occasion de Paul Pierce, 10x All-Star et MVP des Finales 2008.

Pendant le match, pour la 7e année consécutive (record NBA), l’équipe de commentateurs sera la suivante : Mike Breen, assisté des consultants Jeff Van Gundy et Mark Jackson et de la journaliste terrain Doris Burke.

Pour les plus assidus, la couverture débutera dès 18h sur le câble (ESPN), et se poursuivra après les matches là aussi pour les abonnées au câble. Pour les téléspectateurs hispaniques, la série sera diffusée sur ESPN Deportes.

Un carton d’Audience

Niveau audience, l’an passé la série avait réuni en moyenne 19,9 millions de téléspectateurs sur les 6 matches, dont 23,25 millions pour le dernier match (qui a fait un pic à 28,74 millions en fin de match). Il s’agissait là d’un record depuis la fin de l’ère Jordan. Mais il pourrait bien être battu, au vu des audiences records du match 7 de la série entre Golden State et Oklahoma City, qui a réuni 15 millions de téléspectateurs lundi dernier, sur TNT, une chaine câblée payante…

A propos de Jérémy

Passionné par les médias, le sport et l'économie du sport. Rédacteur depuis 2016.

2 commentaires

  1. Des nouvelles pour l’attribution des droits nba pour l’an prochain ?

Laisser un commentaire