lundi , 23 octobre 2017

SFR regroupe les médias d’Altice et NextRadio TV pour lancer SFR Sport

SFR_Sport

Les manœuvres de consolidation s’intensifient dans les médias

Altice a annoncé ce mercredi la vente des médias d’Altice à SFR, à savoir plusieurs journaux (Libération, L’Express…) et 49% du groupe NextRadio TV qui détient notamment BFMTV et RMC. SFR deviendra également la marque étendard du groupe, avec SFR Média qui offrira des services de presse écrite numérique, nouvelles chaines d’informations, divertissements et chaines sportives.

5 chaines SFR Sport

Comme nous vous l’annoncions il y a plusieurs semaines, SFR va devenir la nouvelle marque pour les chaines TV d’Altice jusqu’à présent réparties dans le groupe MCS, mais également sur d’autres chaines comme Kombat Sport. Ainsi, la marque SFR Sport va remplacer les 4 actuelles chaines sportives du groupe, et diffusera également les nouveaux droits premium acquis l’automne dernier, à savoir la Premier League anglaise et le championnat de rugby anglais.

Sans titre-3

Concrètement, SFR Sport 1 sera une nouvelle chaine dédiée à la Premier League et aux grands évènements, SFR Sport 2 l’équivalent de l’actuelle Ma Chaine Sport, SFR Sport 3 remplacera MCS Extrême, SFR Sport 4K sera une chaine 4K pour l’ensemble des droits du groupe dans ce format et SFR Sport 5 le nouveau nom de Kombat Sport. En plus des actuelles chaines, ce bouquet bénéficiera de l’appui des journalistes du groupe NextRadio TV pour la création éditoriale avec des émissions quotidiennes et reportages annoncés sur SFR Sport 1 que le groupe veut au niveau de Canal+ et beIN SPORTS.

Ces chaines vont être progressivement déployées cet été, en marge de l’arrivée de la Premier League sur les antennes. De nouveaux journalistes, commentateurs et consultant devraient rejoindre le projet. Si aucun nom n’a été divulgué ce mercredi, des annonces ne devraient pas tarder.

Contrairement à ce qu’a voulu faire initialement Orange Sport en 2008, SFR compte bien proposer ses chaines à l’ensemble des acteurs du secteur qui diffusent actuellement Ma chaine Sport. Reste à savoir les tarifs de ce nouveau bouquet. Alors que des négociations ont déjà débuté avec les concurrents, SFR vendra ce « pack » de 5 chaines pour un certain prix par mois, et laissera ces derniers décider de proposer SFR Sport en option payante, ou bien absorber le coût au sein des offres classiques. Pour les abonnés à SFR, les chaines seront proposées en option pour les abonnements les plus bas, et compris dans les offres les plus chères.

Une nouvelle chaine d’information sportive liée à SFR

Également comme nous vous le révélions récemment, Next Radio, qui appartient désormais à 49% et à terme intégralement à SFR, va lancer en Juin une chaine sportive d’information en continu autour des équipes de RMC Sport. Si ce projet ne portera pas la marque SFR en s’appelant BFM Sport, les droits dont dispose SFR Sport seront largement mis en valeur sur cette future chaine, tout comme sur BFM TV, le fleuron de NextRadio TV. Cette chaine sera l’occasion de retrouver à la TV les principales émissions sportives de la radio telles que l’After. Pour le lancement de la chaine lors de l’Euro, celle-ci sera alors consacrée non-stop à l’évènement, avant de bénéficier des dizaines de journalistes de RMC envoyés à Rio pur couvrir les Jeux Olypiques en Aout.

Dernier lancement autour de ces deux groupes, une application SFR Sport arrivera en Mai avec en son sein des feuilles et résumés de matchs en direct couplés à des news, le tout piloté par RMC Sport.

A propos de M.R.

Télézappeur

41 commentaires

  1. Etant abonne a canal et bein, je ne m’abonnerai pas a sfr sport. Je suis en plus abonne a canalsat 100 % sport pour avoir acces a bein. A l’epoque, il y avait tout sur canal. C’etait bien mieux. Maintenant, j’ai canalsat en plus pour 10 e et bein sports pour 14. Soit donc 24 e de plus. Si sfr sport vaut 10e, cela fera 34 e de plus depuis que canal a perdu les droits. C’en est trop pour du sport. Vous pouvez gardez votre premier league sfr !!

  2. KOMBAT SPORT, future SFR Sport 5, quitte CANALSAT !

  3. Le Qatar a une mauvaises image en occident. Al Jazeera a fermé ces portes entres autres à cause de ça. Engagés des émigrés pour faire leurs travaux à moindre frais est pas du gout de tout le monde. Donc, beaucoup ce sont pas abonnés à BIS entres autres à cause de ça. Canal + n’est pas là pour rentabiliser, mais pour garder les droits sportifs à une seule entité et pas sur SFR sport ou Equipe 21 ou autres. Ils vont simplement faire comme TPS star retirés au fur et à mesure les droits et les prendre. Car garder un groupe de chaine coutant 450 millions de droits par an à partir de 2016 et avec 300 millions pour les couts de production et autres. Alors que Vivendi à mis 300 millions sur la table pour avoir BIS. Ils vont jamais se rentabiliser. Pour ce qui est de SFR sport ils vont avoir 300 millions d’euros en tout. Donc même si ils le font à 10 euros les gens vont venir.

  4. BIS ne sera jamais rentable car leurs droits en 2016 est de 450 millions voir plus, j’ai pas tous les chiffres en tête. Donc, avec les couts de la production et autres équipes techniques, on est à plus de 800 millions d’euros. Ce qui a arrêté pas mal de gens c’est le Quatar avec la coupe du monde qui exploite des migrants pour faire leurs stades entres autres. A cause de ça BIS qui est apparenté au quatar à une très mauvaises images par rapport au public. Voilà les raisons premières de la chute de ce groupes de chaines. Canal + ne va pas rentabiliser BIS mais va faire comme avec TPS star. Il vont l’amoindrir et en 2020 fermer BIS. Aux Etats Unis, ils ont fermés Al Jazeera entres autres à cause de cette mauvaise image.

  5. trop c’est trop ils vont se casser la figure. On ne peut pas payer partout chez PDG de SFR

    • BIS s’est cassé la figure et se font racheter par Canal +. Et comme ils ne veulent pas que certains droit aillent chez la concurrence surtout SFR ou Eurosport qui peuvent aussi partir sur les box. Donc, BIS est un un point d’encrage pour pas perdre de droit.

      • Aucun rachat en vue, juste un accord de distribution exclusive comme cela est fait avec Eurosport. Et donc Eurosport appartient à DIscovery et non à Canal, ce sera pareil avec Bein qui appartiendra toujours à Bein Media Group. Et pour le moment Canal n’a pas le droit de diffuser en exclusivité une chaîne premium, et cela serait anormal que l’Autorité de la Concurrence change d’avis (à moins de grosse pression politiques).

      • et les grosses pressions politiques sont d’actualités et Bolloré, personnage français très influent va jouer de sa superbe, car l’enjeux est colossal pour la survie de C+ qui annonce des pertes estimées à 400 millions rien que pour 2016. L’autorité de la concurrence devrait accepter avec différentes réserves ou sans quoi l’avenir de C+ sera fortement compromis. et C+ étant la banque du cinéma entre autre, il est clair que l’état ne laissera pas couler ce géant de l’audiovisuel …

      • Vous êtes vraiment pas au courant. On ne parle pas de distributions exclusive mais bien de vendre à toutes les box et canalsat (pas à numéricable pour le moment à cause de SFR Sport). les bénéfices d’Eurosport n’iront pas à canal mais à Discovery. Pour BIS ils vendent leurs groupe de chaines à 300 millions par an et ne récolteront rien en retour mais canal si. La différence est très grandes. L’exclusivités n’est pas la même chose que la vente aux concurrents, qui est pratiquement une vente caché. C’est pour masqué le stratagème à l’autorité de la concurrence. Ils font un peu comme ils ont fait avec TPS en rachetant tout puis distribuer dans un premier temps puis en 5 ans il n’y a plus rien. BIS ne sera plus rien en 2020 comme j’avais prévu. Bis perdent plus de 300 millions par an juste en parlant de sport. Canal + prend BIS pour pas perde les droits sportifs au concurrents. Vous imaginer si la liga part à SFR Sport. La Bundesliga sur l’Equipe 21 et j’en passe. Canal est mort et enterrée. Donc la solution d’appoint est d’avoir BIS pour que les droits ne partent pas ailleurs.

      • Sauf que c’est bien un accord d’exclusivité comme Eurosport.
        Eurosport étant proposé de base sur Canalsat: il n’y a rien à redistribuer (mis à part les 50 millions pour l’exclu), contrairement à Bein qui est proposé à part. Et si Bein dépasse les 3 millions d’abonnés, ils toucheront une commission sur chaque abonnement (cela est prévu dans l’accord).
        De plus il n’y a pas de vente, puisque BEin développe sa propre régie publicitaire, et donc tout ces revenus reviendront à la chaîne et pas à Canal. Et comme Bein media group est un groupe mondial, il ne vont pas se séparer de la partie française (dont les chaînes sont proposée dans l’abonnement MENA et sont importantes dans ce bouquet proposé dans cette zone), et ils sont même dans une optique de continuer ce développement mondial. Car la condition de cet accord, c’est que le groupe garde le contrôle de la chaîne.
        Ils ont tenté d’avoir le même accord en Espagne avec Movistar+, celui-ci à été rejeté par l’Autorité de la Concurrence, et la chaîne continue sans problème, car ces accords en France et en Espagne ne sont pas essentiels à la survie des chaînes, puisque Bein Media Group est plus que rentable (achat de Miramax par exemple pour 1 milliard récemment).
        Cela permet juste d’accéléré la rentabilité, car le Qatar ne se séparera jamais de ces chaînes de sport avant 2022, pour proposer mondialement sa Coupe du Monde sur ces chaînes de télévision.

  6. À voir comment les chaines seront rentabilisées. Car sans droit premium (la 1ere League n’etant pas un droit premium en France). Il y a peu de chance que les personnes abonnées à BEin et/ou Canal paient un abonnement en plus. Cela ressemble grandement à l’echec d’orange Sport qui avait pourtant la Ligue 1.
    La seule chance de succès serait que SFR remporté les droits du Top14. Mais on sais déjà que ce sera Canal qui les aura pour pérenniser l’avenir de la chaîne pour les prochaines années.

    • Je ne suis pas forcément d’accord. La NBA et la ligue diamant suffirait pour remplir la chaine prémium. Si tu veux faire une chaine de droit lowcost et mettre le bouquet à 5 euros. Il faudrait mettre des droits sympa que tout le monde aime pas forcément que du foot, comme BIS l’a fait et s’est cassé la figure. Eurosport le démontre qu’avec des droits de seconde gamme ils peuvent survivre correctement. Les droits prémium sont trop cher pour attirer du monde, le top 14 devrait être à 150 millions par exemple.

      • Près de 3 millions d’abonnés et Canal qui propose 1,5 milliard pour obtenir l’exclu de la chaîne, cela montre bien le succès de Bein.
        Et Eurosport ont des droits beaucoup plus attirant que SFR (Coupe de France, Moto Gp,…)
        Sfr ressemble à s’y méprendre à Orange Sport et son échec (autant de dépense que Bein en droit pour une offre moins belle et moins riche).
        Ceux qui sont abonné à Bein et/ou Canal ne prendront pas un autre abonnement pour SFR Sport.
        Pour la NBA, Bein devrait ressigner prochainement, les discussions sont bien avancés, et ils vont s’inspirer de l’offre NBA de Bien pour les droits à l’international.

      • Je pense que vous vous trompez rien que pour la ligue des champions, la D1 et les 65 millions de la liga. SFR n’a environ que 160 millions de droits et BIS 400 millions par an. Donc, je pense que vous vous trompez.

      • Les chiffres ont été donnés par l’Equipe, Bein c’est 300 millions pour les droits sportifs par saison (pres de 800 millions pour Canal). A l’epoque d’Orange: un seul match de Ligue1, c’etait 210 millions par saison, plus les autres droits (Bundesliga, Roland Garros,…) on est tout proche de ces 300 millions.
        Mais cela ne change rien au fait que les personnes qui sont déjà abonnés à Canal et/ou Bein ne prendront pas un abonnement supplémentaires pour SFR, car cela fait trop depense pour le sport.

      • On est déjà à plus de 193 millions d’euros pour la liga et la D1 par an à partir de septembre 2016 pour BIS. Revoit tes chiffres. Pour SFR Sport on est à environ 160 millions pour le moment bien moins que 2 championnats que BIS à.

      • Si on rajoute l’Euro 2016 à 60 millions et les championnats de foot d’italie et allemands sans parler de la champions league. On est à 290 millions d’euros pour BIS en septembre 2016. Tu vas me dire que le reste des droits coute 10 millions la blague.

      • Ce ne sont pas mes chiffres, mais ceux de l’Equipe: un journal plutôt bien renseignés pour toutes ces questions.
        Il ne faut pas oublier que certains droits sont achetés par Bein Media group et non par Bein France (comme la Fed Cup, la Coupe Davis, certains championnat européen,…).
        Et pour l’Euro celui-ci est déjà rentabilisé avec la revente des droits à TF1 et M6.
        Et malgré les remarques dans de nombreux articles, vous ne connaissez toujours pas le respect pour tutoyer une personne que vous ne connaissez pas.
        Pour revenir au sujet initial, il y a peu de chance que des personnes paient un abonnement supplémentaire pour SFR Sport, quand les meilleurs droits sont sur Canal et Bein, et donc cela sent gros l’échec comme Orange Sport.

      • Pour l’euros comme tu dis BIS l’a acheté à 100 millions et ils ont récupéré 40 millions avec TF1 et M6. Donc, L’Euro leur a couté 60 millions zut ce que j’avais mit. Que ce soit Bein Group ou BIS l’émir voit que BIS est un gouffre financier qu’il faut vendre. Le vouvoiement chez les politiciens par exemple et comparable à dire fermé là pauvre petite ordure. Donc, si vous me vouvoyez je le prendrais de la sorte venant de votre part. Orange sport a voulu la D1 pas SFR Sport par contre BIS oui. Ne compare pas ce qui est comparable. SFR Sport est comparable à Eurosport pas à Orange. Mais je pense que comme pour les chiffres vous ne connaissez pas grand chose au niveau des chaines et leurs environnements. J’espère que cette fois, vous n’allez pas dire que je dis n’importe quoi. Car je parle de la faillite et la déchéance de BIS depuis plus de 3 ans. Je pense que vous ne l’avez pas vu venir si vite.

      • Bein Sport à acheté l’Euro 2016, 60 millions d’euros, et les droits ont été entièrement rentabilisé avec la revente à TF1 et M6 (50 millions pour 2 des 3 lots revendus). http://www.sofoot.com/medias-euro-2016-plus-de-matchs-en-clair-sur-tf1-208074.html
        Le vouvoiement est un signe de respect, quelqu’un rencontrer dans la rue vous le vouvoyer par respect non ?
        Et je peux vous dire que j’en connaît plus que vous sur le milieu des médias, mais si vous pensez l’inverse je vous laisse le penser, mais cela me fait bien rire.
        Bein sport est pensé comme un groupe mondial, et ce groupe est plus que rentable. Le Qatar n’a qu’un seul but: diffusé sa Coupe du Monde de façon mondial sur ces chaînes Bein Sport en 2022, (avec également la diffusion du PSG de façon mondial sur ces chaînes).

      • Télézappeur

        Par contre, pour l’Euro, ce n’est pas le schéma que vous indiquez, mais le suivant :
        L’UEFA a vendu 3 lots :
        11 matchs premium : 25M€ TF1
        11 matchs premium : 25M€ M6
        Compétition en intégralité : 60M€ beIN

        Sous demande de l’UEFA, beIN a sous licencié 11 matchs de plus à TF1 pour 15M€
        Au final, la chaine qatarie a payé la compétition environ 45M€, TF1 40M€ et M6 25M€.
        http://www.mediasportif.fr/2015/09/04/euro-2016-11-matchs-de-plus-pour-tf1/

      • Autant pour moi, mais j’avais les bonnes sommes dépensées par les différentes chaînes. Loin des chiffres inventés par notre autre interlocuteur.

      • SFR Sport n’a pas la Ligue 1 car les droits ne sont pas en vente, mais ils ont déjà annoncé vouloir participer aux prochains appel d’offre, car SFR Sport 1 sera une chaîne premium au fur et à mesure des acquisition selon eux.
        Cela ne sert à rien de débattre face à ce manque d’objectivité, puisque vous le dîtes vous même vous êtes contre le Qatar.
        Donc vous ne souhaitez que « descendre » Bein Sports comme dans chacun des articles que vous commentez, plutôt que d’avoir un regard objectif.
        Donc j’ai tout dit, SFR Sport risque d’être un échec comme Orange Sport (pour les raisons donner dans d’autres commentaire), et Bein Sport continuera jusqu’en 2022 pour diffuser la Coupe du Monde au Qatar; et je m’arrêterais là.

      • Si vraiment le Qatar croit encore à BIS France il ferait les droit tv avec ce pays. Hors, pour la WTA La France et le Portugal entre autre n’est pas incluse. Alors, si ils ne mettent pas d’argent pour avoir les droits pour la France devinez ce qu’il va arriver pour ce groupe de chaine. Il ne va bientôt plus exister. Je ne suis pas contre BIS, mais juste dans les faits j’ai raison. Vous êtes optu à ne pas comprendre que BIS France est bientôt morte et enterrée.

      • La Liga achetée par Bein Media Group coûte 30 millions pour la partie français, absolument pas 65 millions. Cela est toujours drôle de lire des sommes inventés.

      • Je me suis tromper avec les 65% de plus pour avoir la liga en gros 33 millions d’euros. Plus les 160 millions de la D1, les 50 millions de la champions league, les 40 millions des championnat allemand et d’italie, les 60 millions de l’euro 2016, les 10 millions de la copa américa le championnat Portugais et d’argentine. On est à 360 millions d’euros de droit rien que de parler de foot qui est pour moi des championnats de seconde zones à part la liga et la champions league. Plus 100 millions pour le reste et encore j’ai pas tous les chiffres. cela fait 450 millions. Les chiffres de l’équipe parlait de 2015 pas de 2016, c’est pour ça que je te parlais de te mettre à la page. Bis devra perdre au moins 150 millions de droit pour être rentable. En Amérique, ils ont fermés Al Jazeera car personne ne la prenait, du à l’image désastreuse qu’à le Qatar là-bas. Ils tuent des travailleurs payés au lance pierre, les droits de l’homme n’existant pas, ils leurs prennent leurs passeport et autres pour pas qu’ils partent entres autres pour faire leurs stades pour la coupe du monde 2022. C’est pour cela que l’image est catastrophique et que en France ils n’arrivent pas à avoir plus de 3 millions de personnes.

      • Cela n’est pas du à un problème d’image, mais au fait qu’en France on a « peur » du changement.
        Cela se voit notamment au niveau de l’adsl, malgré une forte concurrence: Orange (opérateur historique) reste largement leader, pareil pour l’électricité,..
        Les français souhaitent rester là ou ils sont, même si cela est moins bien.
        Et c’est le cas avec Canal, qui propose un abonnement beaucoup moins intéressant qu’avant, mais reste leader dans la télévision payante et en très bonne forme (le groupe à un bénéfice opérationnel de 454 millions d’euros).
        De plus comme Bein France a son siège social en France (impôt en France), emploie des centaines de journalistes français et faisant donc vivre des centaines de familles en France. Il n’y a pas forcement un problème d’image du Qatar, dont la présence ne se ressent pas à l’antenne.

  7. Enfin, pour les détracteurs de MCS et de ces autres chaines. On Aura 2 chaines pour le prix d’une à l’heure actuelle. Entre une qui mettra la premier league et l’équipe de France de basket entre autres. Et la seconde avec les championnat de basket, le rugby anglais, la gymnastique, la WTA et autres droits voir futures droits. On est loin de Bis avec leurs modèles pas cher mais absolument pas rentable du Quatar et leur émir qui ne veut plus payer à perte. Je pense que ce genre de chaines peut avoir leurs place dans le paysage des chaines sportives. Le maximum serait de 5 euros par mois pour le bouquet. Si ils arrivent à 3 millions comme BIS. Alors, ils auront 180 millions par an, de quoi rentabiliser leurs groupes.

    • les prix annoncés pour les chaines de SFR sports seront à minima de 10e comme évoqué dans la presse spécialisée, une chaine à 5e, c’est bien mal connaître MR Drahi, vu le prix des services proposés actuellement via SFR numéricable … je le vois mal proposé du low cost, son obj c’est la rentabilité.
      c’est bien beau de faire des suppositions mais les coûts que vous énoncez ne sont pas seulement arrêtés au prix des droits sportifs, il y a aussi les consultants et les coûts de fonctionnement des chaines, les équipes tech etc …
      d’autres parts, beinsports arrive péniblement à 3millions d’abonnement après 4 années d’exercice, et en ayant la quasi totalité des droits sportifs majeurs,et en ayant aussi obtenu la coupe du monde 2014 et les différentes copa américa entre autre, et tout ça pour un prix dérisoire de 11e au départ et désormais à 14e. Bref, du caviar pour une bouchée de pain.
      Alors avec seulement le championship et la BPL pour SFR, on sera très très loin du compte, il leur faudra à minima se positionner également sur d’autres droits majeurs afin d’étayer leur offre.
      Ce qui sera une difficulté car admettons que beinsport devienne rentable via l’accord avec C+, ils pourront à aisément s’assurer de conserver les droits sportifs qu’ils ont, quitte à faire monter les enchères pour les conserver, beinsport à aussi le pouvoir d’être implanter à l’international, ce qui fait qu’il possède une force de frappe monstrueuse via leurs réseaux quant à l’obtention des droits sportifs. lorsqu’ils gagnent la bataille à domicile (quatar) face à abu dhabi sports, toutes leurs filiales obtiennent également les droits ou presque.
      Cet accord s’il est autorisé par l’autorité de la concurrence mettre de sérieux bâtons dans les roues de Drahi.

      • Le Qatar a une mauvaises image en occident. Al Jazeera a fermé ces portes entres autres à cause de ça. Engagés des émigrés pour faire leurs travaux à moindre frais est pas du gout de tout le monde. Donc, beaucoup ce sont pas abonnés à BIS entres autres à cause de ça. Canal + n’est pas là pour rentabiliser, mais pour garder les droits sportifs à une seule entité et pas sur SFR sport ou Equipe 21 ou autres. Ils vont simplement faire comme TPS star retirés au fur et à mesure les droits et les prendre. Car garder un groupe de chaine coutant 450 millions de droits par an à partir de 2016 et avec 300 millions pour les couts de production et autres. Alors que Vivendi à mis 300 millions sur la table pour avoir BIS. Ils vont jamais se rentabiliser. Pour ce qui est de SFR sport ils vont avoir 300 millions d’euros en tout. Donc même si ils le font à 10 euros les gens vont venir.

      • Olala, Larousse, il vaut mieux ne rien dire parfois que de raconter des énormités pareilles. un manque total de jugement, et ton point de vue ne reflète en rien la réalité.La fermeture d’Al-Jazeera ne joue absolument pas sur l’image du Qatar en occident mais sur les pertes colossales du Qatar dans leurs placements boursiers notamment le scandale Volkswagen dans lequel ils font partis des gros plus actionnaires, et d’autres parts, à la chute du prix du baril du pétrole, ce qui a entraîné le pays dans une « crise » et des décisions sans précédent.
        Ils ont accumulés des milliards de pertes, l’état ferme les vannes et réduit le budget de 30% pour 2016. Ce qui en découle a été logique, les filiales perdant beaucoup d’argent ont fermés (al jazzera aux Etats-unis), et en France, l’idée du rachat ou de l’exclu Beinsports via C+ n’a cessé de grandir …
        D’autres parts, C+ veut évidemment comme toute société être rentable, et justement en obtenant l’exclu ainsi que la gestion des clients (non plus les opérateurs), il s’approchera très fortement du seuil de rentabilité, et aura ainsi un portefeuille de « potentiel nouveaux clients » à développer … voir article précédent de média sportif sur ce sujet :

        http://www.mediasportif.fr/2016/03/29/canal-bein-sports-les-details-du-possible-accord-a-300me-par-an/

      • Il faut se renseigner avant de dire des bêtises. lisez ça pour connaître pourquoi Al Jazeera a fermer les portes.
        http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/la-chaine-al-jazeera-america-cessera-d-emettre-le-30-avril_1753354.html
        et lisez ça aussi :
        https://francais.rt.com/international/13809-faute-audience-al-jazeera-amerique-met-fin-aventure-americaine
        Donc, si BIS a vendu à canal + c’est une faute d’audience entre autres.

      • les audiences ne sont qu’un prétexte car les filiales en question (américaine et française entre autres) perdent énormément d’argent. jusque là pas de souci, avec une forte croissance, l’état pouvait se permettre de perdre de l’argent sur quelques filiales et prendre le temps afin de les développer. Car comme dis plus haut par Lbordelais, le groupe reste largement bénéficiaire. Sauf qu’au lieu de restez borné sur vos jugements manquant totalement d’objectivité, lisez donc ceci et allez un peu plus loin dans vos réflexions … La vraie raison est qu’ils doivent se serrer la ceinture, éh oui, même le qatar connait la crise.
        ils ferment et licencient, car le pays est en proie à des grosses difficultés faisant suite à la chute des prix du pétrole et du gaz. Ce qui explique un repositionnement stratégique du groupe.

        http://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/021799148842-al-jazeera-annonce-quelque-500-licenciements-1209868.php

        http://www.lefigaro.fr/medias/2016/03/27/20004-20160327ARTFIG00106-la-chaine-al-jazeera-supprime-500-postes-a-travers-le-monde.php

      • Exactement, cela ne vient pas de l’image du Qatar, mais au fait qu’il y a des grosses chaines d’informations bien implantés aux USA.
        Et AJ+ basé aux Etats-unis cartonne, surtout aux USA, et pourtant c’est le Qatar derrière. http://www.mindnews.fr/articles/comment-la-plateforme-video-digitale-d-al-jazeera-aj-a-construit-son-succes-sur-les-reseaux-sociaux.7153.html

      • Très bonne réponse objective, pas comme celles de Larousse qui dans tout les articles est là pour taper sur Bein Sport. En disant même dans d’anciens articles, que Bein Sports n’avaient que des droits de seconde zone, face à Eurosport qui proposait du premium.
        Donc pour rester objectif, SFR aura beaucoup de mal à s’imposer face à de nombreux concurrents, et des personnes payant dejà Bein et/ou Canal, ne prendront pas d’abonnement supplémentaire, car cela deviendrais trop cher à supporter.

      • Tu n’as qu’à mettre la chaine canal + sport à 13 euros avec la premier league et le top 14 à 14 euros comme BIS. Et là c’est pas 3 millions que tu as mais bien 6 millions. C’est le gros soucis de l’image du Qatar. Je ne suis pas contre BIS mais contre le Qatar.

      • Le prix des chaines Sfr sport seront bien de 2 euros par mois du à l’augmentation cette année. Donc, pas vraiment de 10 euros comme certain détracteurs de ce groupe le disent.

Laisser un commentaire