mercredi , 13 décembre 2017

Droit TV LNR : mêlée en vue entre Canal + et beIN Sport?

En mai 2011, Canal+ pensait avoir transformé l’essai avec la Ligue nationale de rugby (LNR), en signant un nouvel accord de diffusion jusqu’en 2015-2016. Que nenni ! Le contrat stipule que les deux parties disposent d’une clause de rétractation, à lever avant le 30 septembre. Si la Ligue décide de le dénoncer, elle pourrait initier un nouvel appel d’offres, ou renégocier de gré à gré avec la chaîne cryptée.

Celle-ci débourse actuellement 31,7 millions d’euros par saison. Pas assez pour certains présidents de clubs du Top 14, qui souhaiteraient obtenir le double en misant sur l’intérêt de BeIN sport pour faire grimper les enchères.

La chaîne qatarie, qui a fêté son premier anniversaire en juin dernier, a besoin d’acquérir les droits de diffusion du championnat de rugby pour poursuivre son développement. Là où le ballon rond peut rassembler 2,8 millions d’abonnés sur une rencontre de Ligue 1 sur Canal+, puis retomber à 900 000 sur le match suivant, le ballon ovale attire, lui, 600 000 abonnés en moyenne à l’année, avec des pointes supérieures au million sur les grandes affiches. S’il est moins nombreux, le public du rugby n’en demeure donc pas moins plus fidèle que celui du foot.

« C’est un dossier important, voire politique, explique-t-on chez BeIN sport. En matière de football, nous avons atteint un maximum. Il convient désormais de diversifier notre offre pour franchir un nouveau palier. » La LNR va donc être amenée à choisir entre son partenaire « historique », cinq millions d’abonnés, et BeIN sport, un million d’abonnés pour l’instant mais des moyens financiers quasi illimités.

Canal+ ne souhaite bien évidemment pas se voir déposséder du Top 14, l’un de ses meilleurs feuilletons sportifs. Cyril Linette, son directeur des Sports, l’a fait savoir à ses décideurs. Ce n’est d’ailleurs pas innocent si ceux-ci, en juillet, ont porté plainte contre leur rivale pour « concurrence déloyale ».

Bien malin qui pourra dire quelle sera l’issue de la partie. Les dirigeants de clubs eux-mêmes sont divisés sur l’attitude à adopter. Les rebonds d’un ballon de rugby ne sont-ils pas capricieux ?

A savoir
Il en coûte 31,7 millions d’euros par saison à Canal+ pour diffuser le Top 14. Soit 158,5 millions sur la période 2011-2016. Par comparaison, les droits télé de la Ligue 1 de football s’élèvent à 607 millions d’euros par saison pour 2012-2016, répartis entre Canal+ et BeIN sport. Près de vingt fois plus !

Source : Lefigaro

A propos de Mohamed

Mohamed
Fondateur du site et passionné par l'univers sport média.

Laisser un commentaire